2
min

les vacances chez ma tante

Image de Fred

Fred

120 lectures

13

Comme tous les ans me voilà sur le quai de la gare. Je m’appelle Robert, j’ai treize ans. Comme tous les ans je viens prendre le train pour aller chez tante Sidonie à la campagne. Comme tous les ans je n’ai pas envie d’aller chez ma tante et je boude.

- Mon petit Robert me dit ma mère qui m’a accompagné, il fait beau c’est pour toi le temps des vacances. Tu as la chance de passé l’été à la campagne chez ta tante Sidonie. J’ai mis dans ta valise une belle côte de porc et des nouilles pour le voyage.

- Et bien non je n’irai pas chez ma tante. J’en ai marre tous les ans c’est pareil. Et puis chez ma tante c’est pas beau et ça sent le pipi de chat. Elle-même, elle est rance comme un vieux biscuit et puis elle est moche, elle ressemble à papa. C’est bien simple si Dracula l’avait rencontré il en aurait eu les chocottes.

- Robert, me réponds ma mère tu me tues de chagrin comme tu as tué ton oncle l’année de tes 11 ans. Quand je pense que tous les matins tu lui répétais ; tiens voilà le vieux satyre aux furoncles. Mais quelle idée tu as eu de fourrer sa pipe avec de la poudre à fusil. Bien sûr les furoncles ont éclaté mais ton oncle aussi, le pauvre type.

- Non maman je ne veux pas aller chez ma tante. Chaque année c’est pareil et puis j’ai la trouille quand je suis dans ses bras. Elle renifle, elle transpire à grosses gouttes, elle n’arrête pas de se gratter à croire que toutes puces du monde ont pris domicile sur son corps. Des fois quand elle cause son dentier claque du bec, elle me fout les foies. Une nuit je l’ai croisée sans sa moumoute et ses dents à la main. J’ai tellement eu peur, j’ai cru que c’était le monstre créé par Frankenstein.

- Voyons Robert, mon bébé turbulent, tu sais bien que c’est à cause de toi que tante Sidonie a perdu ses dents. Elles ont pris le large, le jour ou elle est tombée les fers en avant dans l’escalier où tu avais scié une marche. Et si ma pauvre belle-sœur a des faux cheveux je te rappelle que dans son champoing tu as versé de l’allume-feu et que lorsqu’elle a voulu allumer une cigarette ses cheveux ont pris feu !

- Non, non, non et non je n’irai pas chez ma tante. La dernière fois que j’y suis allé chez cette sorcière, elle m’a foutu une de ces avoines parce que je lui avais fait un petit trou de rien du tout, avec une toute petite aiguille, toute fine dans ses varices alors que c’était juste pour rigoler. Et bien je peux te dire que ça été ma fête hé ho la vache dit donc. Oh ben non plus jamais j’y retournerai chez ma tante !

- Voilà ton train Robert, vas-y grimpe dans le Wagon et cette fois je t’en supplie reste sage. Je t’aime mon bébé. Papa et moi on viendra bientôt de trouver, bon voyage....

Et c’est ainsi que Robert s’en va une fois de plus vers de nouvelles aventures chez sa tante en campagne.

Texte librement inspiré d’une chanson de Pierrot la tendresse

Thèmes

Image de Très très courts
13

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
Que des réjouissances!
·
Image de Zurglub
Zurglub · il y a
C'est rigolo !
·
Image de Françoise Grand'Homme
Françoise Grand'Homme · il y a
Un drôle de bébé ce Robert.
Il aime les expériences ce petit curieux.

·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Je suis ravie de ne pas être la tante de Robert. Bon courage à elle !
·
Image de Serge
Serge · il y a
Rien n'est jamais grave pour un enfant, votre texte réveillerait presque notre âme de sacripant !
Merci Fred.

·
Image de Maour
Maour · il y a
De Pierrot... j'irai écouter!
Je connaissais "la tendresse" de Daniel Guichard...
Au fait, si vous avez une minute:
http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-schnouilleurs-1
Amitiés

·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Excellent TTC magnifiquement écrit ! Robert est foudroyant de gentillesse ; c'est la tante qui doit être contente de sa venue ;-)
Une invitation à soutenir ma nouvelle 'Le tisseur de rêves' en finale du Grand Prix.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-tisseur-de-reves-1 Merci.

·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Excellent!! Que voilà un gentil garçon!! (Robert, pas de vacances chez moi!)
·
Image de Fred
Fred · il y a
comment pas de Robert chez vous ? et un Fred ?
·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Un tout petit Fred, alors!
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Un moment de franche rigolade.
·
Image de Fred
Fred · il y a
c'est le but
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Sacré Robert ! Bien ri en vous lisant.
·
Image de Fred
Fred · il y a
heureux d'avoir égayer un instant de votre vie
·