2
min

Les petits doigts rouges.

1133 lectures

55

Qualifié

Lucie regarde avec ravissement le bout de ses doigts rouges, tout rouges...
La douce saison s’est avancée et souffle le chaud sur son jardin gelé.
Elle écoute au loin le chant des oiseaux au réveil, les yeux clos elle rêve de leur plumage aux couleurs vermeilles, comme ses petits doigts rouges, tout rouges.
Elle penche doucement la tête et songe. Ses pensées s’égrainent sous la brise, s’envolent loin d’elle, où le temps n’a plus prise.
Assise sur le perron, elle sourit à ses petits doigts rouges, tout rouges.
Le chat est sorti, surement pour chasser le mulot. Il en pullule beaucoup par ici et plusieurs matous ne seraient pas de trop. De la maison, porte entrouverte, ne s’échappe que le silence, comme si elle lançait un cri en latence. Si l’on tend bien l’oreille, un vague tic-tac s’égosille vaillamment à couvrir cette ruée d’absence.
Lucie regarde au loin si personne ne vient épandre son ombre sur le chemin envahi d’herbes tendres. Elle écoute encore, mais rien ne résonne, pas de cris échevelés ni de rires enfantins. Le soleil s’annonce aux cimes percées de l’orée du bois. Sa lumière l’aveugle, comme une semonce des heures avancées. Elle tortille ses petits doigts rouges, tout rouges.
Elle tourne la tête vers l’entrée, mais il n’y a personne pour se présenter dans l’embrasure. C'est alors que de cette nuit elle prend enfin la mesure. Elle se relève péniblement comme si elle avait un violent point de côté, ses genoux craquent, elle remonte les marches en tremblant. L’entrée s’est enduite d’une odeur fétide.
Lucie grimace et s’avance d’un pas lancinant mais rapide. Elle pénètre dans la cuisine et pose ses mains sur le plan de travail. Elle fixe du regard un placard resté ouvert et qui baille. Elle tend la main pour le fermer et suspend son geste pour ne l’effleurer que du bout de ses doigts, ses petits doigts rouges, tout rouges.
Une humeur acide remonte de son œsophage. Elle déglutit...
Elle approche les mains de son visage, sa raison s’enfuit...
Elle emboîte le pas de sa pensée et la suit jusqu’au salon où les restes de la nuit l’attendent. Elle essaie de se remémorer ce qui a déclenché cette frénésie. Elle remarque l’empreinte de ses talons sur le tapis, enfoncés dans un humus gluant qui s’est répandu, gluant et rouge comme ses petits doigts qu’elle contemple encore. Elle essaie de dissiper ce brouillard qui emplit sa mémoire pour éclairer sa réalité suspendue dans ce miroir flou. Ici, rien ne bouge. Seul le silence des corps émet une vibration inaudible mais palpable par ses émotions. L’empreinte de ses mains se détache clairement sur le tapis souillé, la marque accusatrice de ses petits doigts, contrastant avec le teint exsangue de son amie. Pourquoi est-elle rentrée plus tôt cette nuit si ce n’était pour les surprendre ainsi enlacés, elle et son mari ?
Elle s’assoit par terre, dos au mur, face à eux, leurs rictus souriant à l’enfer qui la submerge. Plus loin brille son revolver, abandonné là après sa crise de folie. Ses forces l’abandonnent, de son flanc s’échappe sa vie.
Parfois il y a maldonne et l’on ne fait pas un pli. Malgré les ténèbres qui l’assaillent, elle distingue le couteau qu’avait saisi son mari. La lame est encore rouge, d’un rouge brunâtre, comme le bout de ses doigts, ses petits doigts rouges, tout rouges...

PRIX

Image de Eté 2016
55

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Alain Adam
Alain Adam · il y a
Mon vote solidaire! mon poème l'ERDRE est finaliste du prix Automne 2016, si le coeur vous en dit!!
·
Image de Bronislaw Raddov
Bronislaw Raddov · il y a
j'ai vu rouge, tout rouge
·
Image de Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
Texte bien mené,chute bien réussie,mon vote. Si le coeur vous en dit mon texte en lice http://short-edition.com/oeuvre/poetik/voyage-24 et merci
·
Image de Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
Mon train a besoin e votre re soutien et merci!
·
Image de JadeGo
JadeGo · il y a
Petits doigts pas très rouges courent sur le clavier et votent pour votre texte, dont la chute est excellente !
Si cela vous intéresse, sans obligation aucune bien sûr, je ne concoure pas mais recherche des avis sur mes textes, comme le dernier d'entre eux, Pleures pas.

·
Image de Lagantoise
Lagantoise · il y a
Tenu en haleine jusqu'à la fin...je me suis imprégné de ces petits doigts rouges pour me ravir d'une superbe chute...Mon vote+
Mon poème en lice prix d'Automne..si le cœur vous en dit..bien entendu..
'' Le silence s'endort sous une nuit d'argent''

·
Image de Olivier Jacquemin
Olivier Jacquemin · il y a
merci beaucoup à tous pour vos lectures, votes et commentaires :o)
·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Tilee, matou auteur du poème Transparence en compétition vote pour vos"petits doigts rouges" Votre chute est extraordinaire! Bravo
·
Image de Envoldemots
Envoldemots · il y a
Quelle chute! Fantastique TTC.
·
Image de Sandra Dullin
Sandra Dullin · il y a
Mon vote pour ces petits doigts rouges, tout rouges. On se laisse embarquer avec une belle chute.
·
Image de MissFree
MissFree · il y a
prenant jusqu'à la chute.
·