2
min

Les passagers du 6h59

Image de Laura

Laura

62 lectures

51

Le train entre en gare et hop tout le petit groupe de passagers qui attendait sur le quai, monte dans le quatrième wagon. Vite ! On se rue à l’étage ! Les premiers montés retiennent quatre carrés côte à côte pour loger tout ce petit monde pendant l’heure qui les attend. On réserve les places pour les prochains qui les rejoindront aux gares suivantes. L’agent de mouvement joue de son sifflet, le train démarre.

On sort les cartes, les joueurs de tarot s’installent et se lancent dans la première partie de la journée. On se concentre ! Qui veut du café ? Moi !, crie l’ensemble du groupe. Et les gobelets contenant le liquide chaud sont distribués, ça réchauffe et ça réveille ! Avec le café, c’est au tour des petits gâteaux de circuler de main en main. On pioche dans la boîte, trempe dans son gobelet, croque à pleine dent et savoure la douceur du matin. Il en reste, quelqu’un en veut encore ? Les derniers gâteaux sont partagés avec les voisins du wagon. Tout le monde en profite et cela crée des liens ! Une odeur de petit déjeuner embaume le train.

Les gares défilent, les autres passagers montent à leur tour en rejoignant leurs places réservées. Les bises claquent sur les joues des nouveaux arrivants. Un gobelet dans une main, un biscuit dans l’autre, leur trajet jusqu’au travail passe paisiblement.

Les tricots sont également de sortie. Regardez, j’ai presque fini le pull de mon petit-fils ! Il est beau ! Qui peut m’aider pour débloquer cette maille ? Je suis coincée depuis hier sur ce rang, je ne comprends pas ce modèle! Et en même temps que les bras tricotent, les langues se délient aussi. Chacun raconte sa petite histoire : mes enfants déménagent dans le sud à la fin de l’année, mon fils a trouvé son stage, les lampadaires de la rue principale sont encore en panne, on ne voyait rien pour venir ! Et on se partage à voix basse, les histoires plus indiscrètes : des conquêtes de la fille de la boulangère aux infidélités du DRH. On aime échanger les potins.

A côté, un groupe plus calme est plongé dans les derniers romans. Perdus dans les pages, vivant l’histoire de leurs personnages, ils sont partis ailleurs, loin du brouhaha, loin du wagon. Certains se retrouvent plongés dans une époque historique, d’autres à l’autre bout du monde dans un pays qui fait rêver et d’autres ont fait un bond dans le futur. On sourit à la blague du héros, on enquête avec lui, on renifle quand il est triste et on soupire de soulagement quand tout ce finit bien. Les pages s’enchaînent comme le train enchaîne les stations.

Deux solitaires accros à leurs écrans, partagent écouteur et tablette tout en regardant le dernier épisode de leur série. Rien ne peut les perturber, très concentrés, ils laissent les stations passées, les paysages défiles, les passagers montés. Ils espèrent secrètement que le train aura aujourd’hui quelques minutes de retard pour qu’ils puissent finir leur épisode ! Ils ne veulent pas attendre toute la journée pour connaitre l’épilogue.

Une voix familière retentit. « Mesdames et Messieurs, Paris Saint Lazare, terminus du train, assurez-vous de n’avoir rien laissé dans le train. ». Le train entre en gare. Arrêt final. Hop, les thermos dans les sacs, les dernières mailles comptées, les tricots stoppés, les cartes rangées et les livres cornés. On grappille encore quelques minutes sur l’écran, le temps que tout le monde descende, l’épisode sera fini. On se rhabille, remet les vestes, gants, bonnets et écharpes. On quitte la chaleur du train, son bercement. La journée commence. Bonne journée à tous ! A demain 6h59 sur le quai !

PRIX

Image de Les 40 ans du RER

Thèmes

Image de Très très courts
51

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Loodmer
Loodmer · il y a
La communauté des habitués du train du boulot sont bien sympa.
·
Image de Laura
Laura · il y a
Merci!
·
Image de Marie Amina B
Marie Amina B · il y a
Quand je ne lis pas je fais ce que vous avez fait, observer mes voisins de wagon en imaginant leurs histoires, leurs vies...
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Mes voix pour cette tranche de vie conviviale qui met de la chaleur et de l'humanité dans les obligations du quotidien. Je l'ai vécu et vu de mes yeux, mais sur une autre ligne, c'était Fontainebleau Paris, pas le RER. Mais c'est une bien jolie coutume que ces regroupements d'habitués dans tous les trains de banlieue.
·
Image de Laura
Laura · il y a
Merci!
·
Image de Arlo
Arlo · il y a
Un récit rondement mené.
·
Image de Laura
Laura · il y a
Merci!
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Une histoire menée tambour battant. J'ai adoré ! Tous mes votes.
·
Image de Laura
Laura · il y a
Merci!
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Un beau moment de partage.
·
Image de Laura
Laura · il y a
Merci!
·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Une ''tranchette de vie'' au quotidien.Bonne route.
·
Image de Laura
Laura · il y a
Merci!
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Belle histoire bien racontée, Laura ! Mes votes +5 ! Vous avez voté une première fois pour “ De l’Autre Côté de Notre Monde” qui est en Finale pour la Matinale en cavale. Une invitation à confirmer votre soutien si vous l’aimez toujours ! Merci d’avance et bonne journée !
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/de-l-autre-cote-de-notre-monde

·
Image de Laura
Laura · il y a
Merci! Bonne fin de journée
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bonsoir, Laura ! Vous avez voté une première fois pour “ De l’Autre Côté de Notre Monde” qui est en Finale pour la Matinale en cavale. Une invitation à confirmer votre soutien si vous l’aimez toujours ! Merci d’avance et bon dimanche !
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/de-l-autre-cote-de-notre-monde

·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Une jolie tranche de vie qui se laisse avaler comme un expresso au comptoir. Mes voix. Je suis en finale avec L'invitation et Reflet, mais peut-être aimerez-vous Tropique dans un autre genre , 7h24 ou toute autre chose.
·
Image de Laura
Laura · il y a
Merci!
·
Image de Partner
Partner · il y a
Le temps est passé vite à découvrir tous ces personnages, j'ai failli rater le terminus. Après le terminus on ne sait jamais ce qu'il y a.
A demain

·
Image de Laura
Laura · il y a
Merci!
·