Les ombres

il y a
1 min
90
lectures
84

Bonjour. Je m'appelle Victor LADOU. J'ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Je suis brun aux yeux verts. Et aujourd'hui, je suis sur Short Edition  [+]

Image de 2018

Thème

Image de Très très courts
Il courait.
Il courait pour sauver sa vie.
Il serrait contre sa poitrine l’objet de sa fuite.
Il savait que les ombres le pourchassaient mais il était confiant car il connaissait leur point faible.

Il avait passé des semaines à préparer son plan.
Il en avait peaufiné les moindres détails.
Il avait étudié tous les trajets possibles.
Il s’était préparé à toutes les éventualités.
Il savait que la moindre erreur lui serait fatale.

Il était poursuivi.
Il avait déjà vu les ombres à l’œuvre.
Il connaissait leur mortelle réputation.
Il savait qu’elle n’était pas exagérée.

Il avait compris que pour qu’il y ait ombre, il fallait qu’il y ait lumière.
Il avait appris la routine des gardes et des allumeurs publics.
Il avait donc pris soin de supprimer tous les points lumineux sur son trajet : torches, braseros, lanternes.

Soudain, un rai de lumière jaillit dans l’ouverture d’un volet.
Il étouffa un cri de surprise.
Il sentit l’excitation gagner les ombres.
Il savait maintenant qu’elles l’encerclaient, trépignantes de rage et de frustration.

Il avait eu juste le temps de se jeter dans un recoin sombre.
Il força son cœur à ralentir et essaya de reprendre une respiration normale.
Il n’était plus très loin et cet imprévu avait failli lui être fatal.
Il reprit sa course une fois les volets fermés et la source du danger éteinte.

Il atteignit enfin sa rue.
Il ouvrit sa porte.
Avant de se figer net.

Il avait pensé à tout.
Il avait tout prévu.
Il avait conçu le plan parfait.

Mais il avait oublié une variable.
Un simple fait qui allait lui être fatal : l’amour de sa mère.
Elle était inquiète de le savoir dehors par une nuit sans lune et lui avait laissé une bougie allumée dans l’entrée.

Il sourit en repensant à la vieille femme.
Il était déjà mort quand il s’écroula dans l’entrée.
Et les ombres repartirent repues...
84
84

Un petit mot pour l'auteur ? 22 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
mes voix pour votre imagination et le rythme de votre texte. J'ai adoré la fin, même si la mort est au bout...
Curieux de connaître mes ombres ,?
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lemancipation-des-ombres-1

Image de Jean-François Joubert
Jean-François Joubert · il y a
j'ai voté, là ce matin stress en court alors no possibilité de relire votre texte court, mince et M...e
Image de Polotol
Polotol · il y a
On ne peut pas tirer plus vite qu'elles, cow-boy! même avec ton II coups. A+ https://short-edition.com/fr/auteur/polotol
Image de Zouzou Z
Zouzou Z · il y a
...un rythme saccadé pour une histoire prenante ! mes voix
je concours avec ' Lumière dans le soir ' si vous aimez

Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
On est tout essoufflé à la fin de la lecture. Un texte plein d'action, une mise en forme originale.
je vous invite à aller vous ressourcer dans ma forêt d'Emeraude. C'est par ici :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/larmee-des-ombres
Merci d'avance.

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
J'aime le dynamisme et la beauté de la fin tragique.
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Saisissant ! Tout est confondant d'originalité : la mise en page , l'écriture haletante ,les phrases brèves, le rythme trépidant ... et jusqu’à cette chute mortelle !
Merci beaucoup de découvrir mon texte " la fontaine aux bulles " en lice également .

Image de Victor Ladou
Victor Ladou · il y a
Merci, votre texte est très bien, vous avez mes voix.
Image de Samou
Samou · il y a
Une proposition originale dans la forme, je regrette seulement, que tu n'ais pas employé le "Je" cela aurait donné plus d'émotion à l'intrigue.
Image de Victor Ladou
Victor Ladou · il y a
Sans nul doute, mais je pense que cela aurait aussi cassé le rythme et j'aurais dû faire des phrases plus longues...
Image de Jean-François Joubert
Jean-François Joubert · il y a
j'aime beaucoup ce texte haletant, le choix de la position narratrice primordiale, "il" donne du flux à l'intrigue de cette histoire courte
Image de Victor Ladou
Victor Ladou · il y a
Je vous remercie.