1
min

Les mémoires d'un malheureu

Image de Jacksky

Jacksky

0 lecture

0

Je mets le cap sur le soleil. Plus je marche vers ce dernier, plus il s’éloigne de moi. Paradoxalement, quand je me déplace parallèlement à lui, c’est comme si il se déplaçait dans la même direction que moi.

« Mission impossible, me dis je ». Et pourtant, chaque jour il empreinte la même rotation. Et moi [...] Je le regarde, incertain, triste, sans espoir, poursuivre sa boucle.

J’ai longtemps lutté pour atteindre le bout de la terre espérant atteindre le nid du soleil [...] J’ai beaucoup dépensé [...] J’ai usé pas mal de chaussures. J’ai traversé marées et vagues [...] au tant de tempête de sable que de tempête de neige. Je me suis combattu avec les animaux les plus féroces que peut connaitre l’homme. Tout ceci en vain. J’ai maudit ce jour où je suis né.

Je ne me suis rendu compte jusqu’après que je n’ai pas été le seul à entreprendre ce voyage vain. Beaucoup m’ont précédée et beaucoup me succèderont. «Ne cherche pas trop la lumière, le soleil brulera ta peau » me conseillaient mes prédécesseurs. Mais il a fallu que j’expérimente par moi-même. Et voilà le résultat [...] Je suis là, las [...] tout pâle [...] sans force [...] sans esprit [...] sans envie de continuer à vivre.

On dit que nos erreurs nous servent de leçons. J’ai passé plus d’une dizaine d’années à essayer d’en trouver une [...].Rien qu’une seule qui aurait pu aider, peut-être, ceux qui entreprendront ce voyage après moi [...]. Toujours rien...jusqu’au jour où j’allais mourir. En agonisant, je me sui rendu compte que nous n’avions jamais empreinte le bon chemin. Je me suis rendu compte que la terre est ronde et que si l’on voulait atteindre le soleil, il ne suffisait que de voler vers lui.

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,