Les matins (4)

il y a
1 min
925
lectures
42
Qualifié

"En ce monde, il y a deux catégories de personnes. Celles qui savent et celles qui ignorent. Bon. Chaque catégorie peut très bien s'en contenter. Mais là où cela devient pervers c'est que  [+]

Le fumet du café frais me réveille. J'avais déjà senti que tu sortais du lit, mais je jouais la carte de la fainéantise. Tu t'actives dans la cuisine. Je le sais, je le sens. J'attends, hypocrite vaguement somnolent, que tu viennes me titiller les sens.

Ma stratégie s'avère payante : te voilà. Habillée ou non, un rien te pare. Tu es mon soleil palpable. Te toucher me fait renouer avec la notion de chaleur. De toutes les amantes je n'attendais que toi. Ta peau me fait prendre pied au-delà de nous. Je suis dans un nuage cotonneux, guidé par ta présence bienveillante, tu m'enveloppes et je te contiens.
Ou l'inverse.

Rien n'existe. Plus rien n'a de prise, plus aucun stimulus extérieur à ce cocon intime, ne peut me sortir de toi. C'est notre fuite du temps, notre refus de grandir, notre spectacle personnel qui prend toute son épaisseur dans cet espace à une dimension : toi moins moi ça fait nous. Un. Ce truc pas explicable à mes potes avides d'histoires de drap.

42
42

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Desiderata
Desiderata · il y a
Expériences personnelles ? Très réussi ! (Encore une fois)
Image de Edouard Bonnet
Edouard Bonnet · il y a
Expérience personnelle oui, mais j'ose espérer qu'elle est commune à la plupart de mes lecteurs ! Merci derechef
Image de Desiderata
Desiderata · il y a
L'ayant relu je dirais plutôt ça :
"Doux, tendre, on s'y perd pour mieux s'y retrouver."
À vous de voir ! (Et dans l'attente de votre prochain texte, je relis celui-ci.)

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Les matins (6)

Edouard Bonnet

Tu te réveilles mais elle est déjà partie. Seuls vestiges tangibles de cette visite nocturne, des cheveux blonds abandonnés sur l'oreiller. Tu espères qu'elle a laissé un mot, un numéro quelque... [+]