Les Godillots

il y a
2 min
1531
lectures
1096
Finaliste
Public
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Simon n’est plus là, mais dans son absence se révèle un portrait d’une force réaliste, désuète et mélancolique ; ce cordonnier du passé

Lire la suite

Après mes "ARRIÈRE-SAISONS", mon dernier recueil de poésie intitulé: "DE CHAIR ET DE CENDRE", vient d'être édité chez Hugues FACORAT Édition. Mon site: www.lacroixbis.fr Des livres, des  [+]

Image de 2020
Image de Très très court

Quand j’appris que la maison de Simon le cordonnier était à vendre, je décidai de l’acheter, afin d’avoir un pied à terre dans ce village où j’avais passé mon enfance.
Comme beaucoup d’autres, ce village de l’arrière-pays niçois perchait ses ruelles et ses maisons en enfilade, à flanc de montagne.
La maison de Simon se cachait à l’ombre d’un imposant tilleul. À l’abandon depuis des années, elle me sembla avoir rapetissé. Seules, les cinq marches du vieil escalier, usées en leur centre et taillées dans le calcaire, avaient gardé toute leur solennité. Elles permettaient d’accéder à la lourde porte dont le bois brut se fendillait. En l’ouvrant, on entrait dans une minuscule pièce sombre. À droite grimpait un escalier étroit desservant l’étage réservé à l’habitation, tandis qu’à gauche, une petite porte vitrée conduisait à l’échoppe.
Grande fut mon émotion, le jour où, plus d’un demi-siècle plus tard, je pénétrai dans cette échoppe. Le temps s’y était endormi sous une épaisse couche de poussière, qui gardait captive l’odeur du cuir et de la poix.
Rien n’avait changé. La chaise de Simon se trouvait face à la fenêtre. Sur son dossier pendait le tablier en cuir noir qui jadis, enveloppait et protégeait Simon.
Sous la fenêtre, divers objets dormaient sur une étagère : des boîtes de clous à tête ronde ou carrée, des alênes, des tranchets, des lacets, et des bouts de cuir durcis mêlés à des bouts de carton.
Dans un coin languissaient plusieurs pieds de cordonnier de différentes tailles, qui autrefois, servaient à maintenir la chaussure lors de la couture de la semelle.
À l’époque, c’était ma mère qui me conduisait chez le cordonnier, pour commander de nouveaux godillots. Simon mesurait mon pied posé sur un carton. Avec un crayon, il en dessinait le pourtour. Grâce à cette empreinte, à l’aide d’un tranchet, il découpait ensuite le morceau de cuir nécessaire.
Après plusieurs essayages indispensables, je chaussais enfin des godillots qui devaient durer le plus longtemps possible. La première année, ils étaient trop grands pour mes pieds, la deuxième année ils étaient parfaits, la troisième année, devenus trop petits, il fallait couper les bouts pour libérer mes orteils.
Mon père récupérait les clous de la semelle avant de jeter les godillots usés.
J’étais plongé dans ma rêverie, lorsque j’aperçus deux godillots, accrochés derrière la porte, au bout d’une ficelle. En les examinant, je vis qu’ils étaient neufs, qu’ils correspondaient à ma pointure, et qu’ils s’agrémentaient « d’ailes de mouche », sorte de clous plantés à l’avant de la chaussure, possédant des ailerons rabattus sur la semelle, pour mieux la protéger.
Aussitôt j’éprouvai le besoin de les enfiler. Je me mis à marcher, d’abord avec précaution, puis de plus en plus vite. L’énorme bruit qu’ils firent sur le sol cimenté me remua si profondément que je crois bien avoir essuyé une larme.
Je me revoyais enfant courant dans les ruelles, avec mes semelles cloutées qui, sur les pavés, roulaient comme le tonnerre.
Pour qui donc Simon avait-il fabriqué cette superbe paire de godillots ?
Pourquoi cette personne n’était-elle jamais venue les réclamer ?
Il me fut facile d’imaginer que le destin m’adressait un signe, comme pour m’empêcher d’oublier ce que furent mes jeunes années, dans ce village sur lequel plana, sinistre, l’ombre de la guerre.
À présent, la petite maison de Simon le cordonnier est restaurée. Je l’ai baptisée « L’ÉCHOPPE ».
Dans son entrée, deux godillots parfaitement lustrés accueillent les visiteurs.
Parfois, l’un d’entre eux s’amuse à les chausser, et va marteler la rue de la lourdeur de leur pas, en quête d’un temps perdu.
Un temps où les villageois laissaient leur sueur et leurs forces sur des sentiers caillouteux, pour aller cultiver de petits lopins de terre situés à des heures de marche. Ils avaient le corps sec, noueux, et l’âme fière.
Leurs maigres récoltes, auxquelles s’ajoutaient des œufs, les châtaignes, quelques fruits et le lait des chèvres, nourrissaient frugalement la famille.
Ils sentaient la fumée, qui venait s’incruster jusque dans les rides de leur peau.
Au soir de ma vie, c’est cette odeur que j’ai envie de respirer, et ce territoire fait de rudesse et d’âpre beauté, que j’aime parcourir à nouveau. Mais, il se fait tard !
Ma paire de godillots interpelle le futur, comme pour rappeler que rien ne dure, et que le seul véritable exploit, c’est de savoir exister, autant que faire se peut…

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Simon n’est plus là, mais dans son absence se révèle un portrait d’une force réaliste, désuète et mélancolique ; ce cordonnier du passé

Lire la suite
1096

Un petit mot pour l'auteur ? 153 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce  Commentaire de l'auteur · il y a
En hommage à tous ceux dont la seule gloire fut d'affronter "corps et âme", un quotidien très difficile.
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
L'amour du travail bien fait. Ce texte m'a fait penser à mon grand père, il était puisetier, un métier qui lui permettait de survivre...
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Un retour vers le passé où tout avait une signification.Où les gens vivaient "chichement" .L'échoppe a permis ce retour vers l'enfance, et le doux souvenir qui revient troubler la mémoire, et refaire les gestes du passé. C'est joli et j'aime beaucoup
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
j'avais aimé et je revote, bonne chance.
Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
Je viens de découvrir votre texte que j'ai beaucoup apprécié
Image de Granydu57
Granydu57 · il y a
Je verse une larme sur l'authenticité. Ecrit avec toute la beauté qu'il est possible de trouver dans les souvenirs, le milieu rural et le savoir faire manuel qui se perd.
J'admire les compagnons du devoir qui savent encore . . .

Image de Liane Estel
Liane Estel · il y a
C'est tout simplement superbe !
Image de Josiane NEUMANN
Josiane NEUMANN · il y a
Beaucoup de charme et de nostalgie !
Image de Yanis Auteur
Yanis Auteur · il y a
J'ai aimé
tout mes encouragements !
Voici mon texte si vous voulez faire un tour pour le concours adolescent.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lhomme-10

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
JE LIKE
SVP VOTES POUR MOI

Image de Jean Sichler
Jean Sichler · il y a
La poésie même! Une bouffée de nostalgie me saisi la gorge. Merci marie.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Des godillots sur le podium et "recommandé". Le jury ne s'en est pas lacé ... BRAVO.
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
hé hé recommandation drôlement méritée bravo Marie
Image de Marc Cambon
Marc Cambon · il y a
Bravo Marie mes félicitations
Image de Sally hanari
Sally hanari · il y a
Un vibrant hommage à tout ces soldats restés anonyme. J'ai trouvé très astucieuse la façon dont vous avez interpréter le thème ! J'aime !
Image de Liam Azerio
Liam Azerio · il y a
Félicitations, Marie !
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Félicitations ! Des godillots indémodables !
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Bravo Marie pour cette recommandation bien méritée !
Image de Patricia Burny-Deleau
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Ravie Marie pour ce macaron estampillé Short Éditions, une distinction qui va trôner en bonne place et charmante compagnie des Godillots, porte-bonheur suspendu accueille les visiteurs en quête d'un temps perdu, retrouvé le temps d'un instant, d'un moment partagé.
Image de Christiane Tuffery
Christiane Tuffery · il y a
ravie de la recommandation de ce texte. Bravo Marie !
Image de Chantal Sourire
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Félicitations pour cette recommendation du jury, Marie ! Prends bien soin de toi !
Image de JAC B
JAC B · il y a
Macaron mérité Marie, bravo!
Image de Jean-Mitch Buchannon
Jean-Mitch Buchannon · il y a
Très beau texte, bravo. Mes 4 points.
Image de André Page
André Page · il y a
Mes votes à nouveau, bonne journée Marie :)
Image de Zia Odet
Zia Odet · il y a
Très joli texte, lumineux, tout en nostalgie et sensibilité. Merci pour cette lecture.
Image de Elena Moretto
Elena Moretto · il y a
je découvre plein de trésors enfouis en vous lisant, je m'en délecte!
Image de Vero. La Comete
Vero. La Comete · il y a
Mes voix renouvelées
Image de Sam Liebnitz
Sam Liebnitz · il y a
Très joli texte Marie, que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ! Vous avez mes 4 voix !
Si vous avez un instant, je vous invite à découvrir Encore. Et encore. :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/encore-et-encore-2

Image de Laureline Maumelat
Laureline Maumelat · il y a
Un très bel hommage, mes votes
Image de Donald Ghautier
Donald Ghautier · il y a
Bravo pour cette place en finale, Marie. Mes voix.
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Mes 5 voix vous accompagnent pour une marche en godillots vers la victoire ! Bonne finale !
Image de Lole
Lole · il y a
Joli ! Je vous souhaite bonne chance pour la suite, en espérant que vous irez haut… très haut ! :)
Image de Nihal R.
Nihal R. · il y a
C'est un très beau texte ! Bonne chance pour la suite ! Vous avez toutes mes voix et mon soutien !
Image de Cristo R
Cristo R · il y a
Bravo pour ce texte plein d'émotions et de vérité campagnarde. Moi c'était en creuse et la maison du savetier est toujours là, mais pas restaurée. Les godillots, les poilus... mais les sabots blancs d'Hélène, les infirmières en ont encore et on a besoin d'elles
5 voix : une pour le passé, deux pour le présent et trois pour l'avenir
Solarius 72 https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/un-air-de-rien-1

Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
J'ai déjà voté pour votre ange. Merci
Image de De margotin
De margotin · il y a
Mes voix renouvelées
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
à nouveau, mes 5 voix Coquelicot, aussi en concours, si ça vous dit
Image de Salma Morillas
Salma Morillas · il y a
Un récit qui nous nous fait voyager à travers le temps, mes voix.
Je participe aussi pour un autre concours, si ça vous dit.

Image de Boubacar Mamoudou
Boubacar Mamoudou · il y a
Un texte poignant, mes voix!
Image de Odile Duchamp Labbé
Image de lucile latour
lucile latour · il y a
je me crois dans l'arrière pays corps et âme bravo
Image de Cyrille Conte
Cyrille Conte · il y a
C'est un bel hommage que vous rendez à ces villageois, ces artisans, toutes ces vies dont bruisse votre récit, qui ont fait ce que nous sommes aujourd'hui. J'ai beaucoup aimé le passage où surgissent les souvenirs d'enfance dès lors que l'on chausse les godillots aux semelles d'antan.
Je vous propose la lecture d'un récit filant sur les berges du Rhône, dans le cadre du défi des 72h : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/un-sale-petit-bruit-de-mort-1
Bravo et bonne chance pour la finale.

Image de Monique Feougier
Monique Feougier · il y a
Joli moment dans un passé tout simple...+5 bonne chance...
En lice également
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/un-dernier-souffle-2

Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
J'ai déjà lu et voté votre texte. Merci
Image de Alain d'Issy
Alain d'Issy · il y a
soutien renouvelé pour cette finale
Image de Nelson Monge
Nelson Monge · il y a
Belle et simple histoire. Mes voix !
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Mes cinq voix renouvelées, Marie !
Je vous invite à lire mon poème : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/la-rose-la-bouteille-et-le-baiser Bonne journée à vous.

Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Bonne route à ces godillots !
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Renouvelé mes voix pour cette jolie histoire. Je suis en finale également : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/a-fond-la-passion
Image de Mohamed Laïd Athmani
Mohamed Laïd Athmani · il y a
Ce n'est pas que l'on est en compétition que l'on ne doit pas encourager, n'est-ce pas Marie Lacroix!?
Hé bien, ton récit mérite tous mes points.
Je renouvelle mon soutien.

Image de D Rd
D Rd · il y a
Mon père avait cette mentalité

Si vous souhaitez me lire
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/presence-26

Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
en hommage à tous ceux sur qui nous pouvons encore compter en ce moment
je soutiens ton texte Marie
toutes mes étoiles

Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Mes votes, Marie et mes voeux pour une bonne finale.
Image de Dranem
Dranem · il y a
Mon soutien pour cette finale !
Image de Patricia Burny-Deleau
Image de Marc Cambon
Marc Cambon · il y a
Les godillots en finale bravo Marie
Image de Chantane P.
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Bonne finale Marie !
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Mon nouveau soutien, bonne chance, Marie !
Image de Aurélie Gloux
Aurélie Gloux · il y a
J'ai vraiment beaucoup aimé. Vous avez toutes mes voix Marie.
Image de Vrac
Vrac · il y a
L'histoire sent bon le cuir, le travail et le passé
Image de Joan E.
Joan E. · il y a
Un temps révolu où les chaussures et les vêtements n'étaient jamais jetés, toujours réparés et servaient jusqu'à l'usure à plusieurs frères et soeurs. Une belle plume et une belle nostalgie.
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
Toutes mes voix avec grand plaisir, Marie.
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Bonne route aux godillots
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Soutien renouvelé, Marie. Bonne chance :)
Image de Zou zou
Zou zou · il y a
Vote renouvelé , Marie !
Image de Doria Lescure
Doria Lescure · il y a
Mon soutien renouvelé !
Image de Flore A.
Flore A. · il y a
Je renouvelle mes voix pour ce petit métier si utile qui s'est perdu. Bravo Marie.
Image de JFG Sanshiro
JFG Sanshiro · il y a
Superbe. Mes voix de nouveau.
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Tout mon soutien :)
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Des godillots qui ont fait leur chemin et auxquels je souhaite d'aller "très haut". Bonne soirée à vous.
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Mon soutien avec plaisir, Marie, *****
Julien.

Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
un brin nostalgique , mais si beau !
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Bonne chance, Marie !
Image de Fred Panassac
Image de Aluziole
Aluziole · il y a
Rudesse du passé, douceur de son souvenir.
Jm

Image de Philippe Barbier
Image de Christiane Tuffery
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Je reviens avec bonheur ... bravo !
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bravo pour cette finale, Marie ! Une invitation à découvrir “David contre Goliath” qui est aussi en FINALE pour le Prix Portez Haut les Couleurs 2020. Merci d’avance et bon confinement paisible et créatif ! https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/david-contre-goliath-2
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Haut les cœurs Marie. Un bouquet de Sabots de Vénus et tous mes vœux renouvelés.
Image de Liam Azerio
Liam Azerio · il y a
Bonne finale Marie !
Image de Lyne Fontana
Lyne Fontana · il y a
Renouvelé avec plaisir, Marie
Image de Armand Armandl
Armand Armandl · il y a
C'est doux et en même temps nostalgique. J'aime votre écriture.
Je roule avec J'aime et Photocoplines 666.

Image de Françoise Mornas
Françoise Mornas · il y a
Mon soutien entier pour ce magnifique hommage rendu en effet à ceux qui ont fait leur travail sérieusement, avec amour, en s'y donnant "corps et âme", sans chercher les honneurs ni la gloire, dans des conditions souvent rudes. Et aussi pour cette belle évocation de l'atelier et de pratiques qui n'ont plus cours...
Image de Safia Salam
Safia Salam · il y a
Récit saisissant. Je vote avec plaisir.
Image de Gérard Jacquemin
Gérard Jacquemin · il y a
Belle histoire, les ailes de mouches équipaient les brodequins des alpinistes au début du XXème siècle, pour une meilleure accroche sur la glace. mes votes***** si vous avez un moment je suis en compétition au grand prix printemps 2020
Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
J'ai apprécié et voté votre texte: "LA TRAQUE".
Image de Sabrina Ouznani
Sabrina Ouznani · il y a
Racontée avec tant d'émotion, votre récit m'a touché. Nous avons tous nos godillots ...
Image de Vero. La Comete
Vero. La Comete · il y a
Un "pied a terre"... Dans la boutique d'un cordonnier ? Étrange association d'idées ! Mes voix
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Excellent ! Mon soutien avec plaisir. *****
Julien.

Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Très fluide & un brin de nostalgie très agréable.
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
quelle émotion Marie !
toutes mes voix pour le bruit de ces godillots sur votre poésie

Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
j'ai adoré ... simplement mais tellement !
Image de Dranem
Dranem · il y a
J'ai encore en mémoire les sabots que portait mon oncle pour aller dans les champs... quelque part en Auvergne... et les galoches de mon père... quand il était enfant.
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
un joli retour dans le passé. Mes voix, Coquelicot, aussi en concours, si ça vois dit de me lire
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Un texte plein de sensibilité qui, si je peux me permettre, remet les choses à leur place. Et en le lisant me revient en mémoire la maison de ma grand-mère, dans le Jura, à l'étage de laquelle se trouvait un petit atelier où l'on usinait des manches de couteaux, pinceaux... en buis. Bonne journée !
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Des godillots qui ont fière allure … !
Image de Vrac
Vrac · il y a
Du bel ouvrage, qui sent bon le cuir
Image de Flore A.
Flore A. · il y a
Une paire de godillots...qui devient aussi belle que tout le bonheur du monde. C'est émouvant.
Image de Michèle Duval
Michèle Duval · il y a
Une belle histoire que je verrai bien en finale
Image de Odile Duchamp Labbé
Odile Duchamp Labbé · il y a
une bien belle histoire. bonne chance!
Image de Yannick Pagnoux
Yannick Pagnoux · il y a
Mes voix estampillées gratuitement
Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
Cette gratuité si souvent absente, chez quelques champions du racolage.
Jusqu'à hier, ces godillots ont eu l'honneur de "marcher" librement, en tête du classement. Mais, les choses étant ce qu'elles sont, cela ne pouvait durer...Sourires!

Image de Yannick Pagnoux
Yannick Pagnoux · il y a
Oui j'ai eu droit à la visite du sieur KS comme souvent alors bien sûr son court n'est pas mauvais mais vraiment il ne vaut pas le vôtre et en ce moment il y a peu d'œuvres qui trouvent grâce à mes yeux
Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
Je pense que la nocivité du "prix du public", décourage et fait fuir des auteurs valables. Parfois je me demande: À quoi bon continuer!
Image de Yannick Pagnoux
Yannick Pagnoux · il y a
Et bien pour mon plaisir déjà si cela peut vous satisfaire
Image de André Page
André Page · il y a
L'artisanat est un tampon apposé sur la porte du temps... merci Marie
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un beau texte pour se ressourcer ! Bravo, Marie ! Vous avez mes cinq voix.
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un bel hommage à ceux qui nous ont précédés.
Image de Napoléon Turc
Napoléon Turc · il y a
Un texte qui se lit sans traîner les pieds !
Image de Christopher Olivier
Image de Jo Kummer
Jo Kummer · il y a
A bientôt, Jo, mes voix!
Image de Chantane P.
Chantane P. · il y a
beaucoup d'émotion ....belle plume
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Un très beau texte sur les "traces" des vies passées qui accompagnent la nôtre...
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Des godillots pleins de souvenirs, qui portent avec tendresse des valeurs universelles. Très beau texte Marie et toutes mes voix !
Image de Sophie Defaix
Sophie Defaix · il y a
Magnifique histoire, empreinte de nostalgie !
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Mon soutien pour cette œuvre bien menée, poétique et empreinte de nostalgie,de nostalgie, Marie ! Une invitation à découvrir“David contre Goliath” qui est également en lice pour le Prix Portez Haut les Couleurs 2020. Merci d’avance et bonne journée ! https://short-edition.com/fr/prix/portez-haut-les-couleurs-2020/oeuvres
Image de Francesca Fa
Francesca Fa · il y a
On a grande envie de vous rendre visite
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Texte superbe : poésie et nostalgie (qui sont frères) sonnent de façon émouvante sur cette rue que j'ai eu plaisir à "marteler", vos godillots aux pieds. Ils m'allaient (étonnamment ! ;) comme un gant…
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Une belle philosophie de vie.
Image de Zou zou
Zou zou · il y a
Votre passé me rappelle le mien même qu'en achetant des chaussures vernies trop grandes à ma sœur...celles ci se sont coupées..haha...merci Marie + 5.
Image de Béhem
Béhem · il y a
Je suis resté longtemps pensif... Où que soit le lieu de la boutique, ces vieille échoppes
surannées tenues par des artisans, des commerçants, tout autant surannés me rappellent malgré ma douche, que les poussières et les toiles d'araignées qui me submergent toujours doivent tout autant m'éloignés de mon enfance.....
Quand aux godillots....étant le 3ème garçon ce n'est pas moi qui les étrennait !

Image de Shark999
Shark999 · il y a
Ces godillots sont tellement présents que je pourrais presque les chausser. Un texte magnifique comme d’habitude.
Image de Tite
Tite · il y a
Emouvante évocation
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
un très bel hommage.
Image de Duje
Duje · il y a
Je m'y suis retrouvé et ai voté +5
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Un joli voyage à godillots à travers les âges, je vote !
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
C’est un village accroché au flanc de la colline, situé loin du brouhaha de la ville, à l’abri des rumeurs de la vallée. C’est une petite maison blottie près d’un tilleul, nichée au pays des Santons qui sent bon le cuir vieilli, les flambées, les veillées auprès de la cheminée, une échoppe de cordonnier qui résonnait hier encore des échos de voix, des éclats de rire, des bruits des bottines cloutées qui martelaient le sol, où chacun, chacune trouvait chaussure à son pied, confectionnées sur mesure. Un atelier à présent inanimé, celui, ceux qui vivaient là sont partis, ont pris la clé des champs, mis la clé sous la porte de bois. Quelques décennies après et une vente conclue, les volets s’ouvrent, laissent entrer la lumière, les objets oubliés reprennent vie, une acquisition, un achat coup de cœur qui permet à l’heureuse propriétaire de sublimer le présent, renouer les liens avec le passé. Une échoppe, des boutiques, des enseignes se balançant au vent qui représentaient l’âme d’un village, perpétuaient la tradition, le savoir faire des métiers d’antan, qui contaient la sueur, le dur labeur, la vie d’artisans qui se donnaient corps et âme à leur métier, leur passion, leur raison d’être, d’exister, de subsister en ces temps de galère pour ne pas dire de misère.

Un bel hommage, un récit empli de délicatesse, un instant de vie touchant, je crois bien à l’image de la narratrice qu’une larme a roulé sur ma joue... on dira que c’est le vent. Une charmante escapade hors des sentiers battus, un instant suspendu hors du temps, un tableau ancien au charme désuet qui contient tous les accents, les senteurs du terroir, qui porte haut les couleurs de l’arrière-pays niçois, met en avant des valeurs universelles, des valeurs intemporelles qui n’ont pas pris une ride… et le temps qui passe nous rappelle l’éphémère, l’impermanence des choses et des gens. Haut les cœurs, un bouquet de Sabots de Vénus et tous mes vœux chère Marie pour la suite des événements.

Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
S'il existait un prix du meilleur commentaire, ma chère Jeanne, vous l'auriez sans nul doute!
Image de Parfumsdemots Marie-Solange
Parfumsdemots Marie-Solange · il y a
L’émotion dans les choses simples de la vie ...
Image de Situsavaiscombien
Situsavaiscombien · il y a
Vos godillots m'ont fait voyager dans le temps où le travail et les "sous" se gagnaient à la sueur de son front sans compter les heures de labeur. Grâce à vos godillots, j'ai également revu l'échoppe du cordonnier au coin de la rue de mon enfance. Il y a même comme une odeur de cuir qui plane dans l'air. UN GRAND MERCI
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Parfaitement réussi, cette histoire, cet hommage...merci !
Image de Petitbout
Petitbout · il y a
Je souhaite que ces godillots vous emmènent à la victoire
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
belle histoire de godillots qui elle "marche" bien!
Image de Liam Azerio
Liam Azerio · il y a
Une atmosphère nostalgique, bien détaillée, qui apporte de l'émotion en lecture.
Image de Polotol
Polotol · il y a
Superbe moment d'intimité! Savoureux
Image de Blackmamba Delabas
Blackmamba Delabas · il y a
Joliment écrit. bonne chance.
Image de Paul Brandor
Paul Brandor · il y a
Une belle empreinte de nostalgie avec ces godillots.
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
Saveurs de terroir
Image de Stéphane Sogsine
Stéphane Sogsine · il y a
Une si tendre nostalgie
Image de Lyne Fontana
Lyne Fontana · il y a
Un joli texte évocateur, où bien des choses sont exprimées "en creux" dans le silence et l'absence.
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Appropriation originale de la proposition. L'atmosphère d'un atelier d'antan, des odeurs. Un texte émouvant.
Image de De margotin
De margotin · il y a
Très beau texte. J'ai beaucoup aimé. Mes voix
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Corps et âme.... Il y a dans ce récit le dévouement du petit artisan... Jusqu'au bout... Les chaussures jamais réclamées qui vivent après lui...
Et puis il y a ce même cordonnier qui chaussait vos pieds d'enfant... Et vos beaux souvenirs d'enfance qui nourrissent votre âme...
Beau récit.... Jolie interprétation du thème.

Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Un très beau texte sur un métier , sur une terre et sur des hommes qui travaillent sans relâche.
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
C'est un texte sensible, empreint de nostalgie, mais où la dimension sportive n'apparaît pas. Il est vrai que les thèmes suggérés sont bien trop nombreux pour que l'on puisse les traiter en deux pages. Avec vous, contrairement à la chanson," les godillots ne sont pas lourds dans le sac"
Image de Alain d'Issy
Alain d'Issy · il y a
Souvenirs et tendre nostalgie- beau récit
Image de Philippe Larue
Image de Christiane Tuffery
Christiane Tuffery · il y a
Très beau texte Marie. J'ai visualisé cette échoppe, son intérieur, les godillots comme si j'étais de là-bas. Et rien que le ton suffit à nous plonger dans la beauté de ta région.
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
En infiniment moins sombre, le terroir et la stylistique à la hauteur d'un Franck Bouysse ***** Belle journée à vous.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Chibani

Pascal Depresle

Un vieux Chibani avait posé son orgue de barbarie entre soleil et pluie. Entre café et trottoir. Les yeux fermés, il tournait sa manivelle, comme le prolongement du chanteur ou de la nouvelle... [+]