Les filles de l'air

il y a
1 min
110
lectures
35

« Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir. » Pierre Dac  [+]

Aériennes, légères, un sourire aux passants,
Un regard l’air de rien, une flèche au passage,
Un parfum, un sillage, les filles ne sont pas sages,
Car voici le printemps...

L’âme de perce-neiges qui attendaient le temps,
Des terrasses au soleil, de la belle lumière,
Les filles sont dans la rue d’humeur primesautière,
Car voici le printemps...

Sous les tissus à fleurs, à peine transparents,
On devine sans peine les petites culottes,
Adieu les bas nylon, les tailleurs et les bottes,
Car voici le printemps...

La ville se réveille, le tableau est charmant,
Saturé d’émotions oubliées tout l’hiver,
La vie est étourdie lorsque les filles de l’air
Annoncent le printemps.
35

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,