1
min

13 lectures

2

Du haut de leur repaire, les fées l’observaient et tenaient conciliabule. Il faut dire que cela faisait maintenant 258 jours et plusieurs minutes d’éternité que l’homme se tenait là, immobile, tête penchée vers un abîme insondable.
Seules ses épaules, qui se soulevaient à intervalle régulier, témoignaient qu’il n’était point la victime d’une maléfique pétrification.

Les fées , dont la curiosité ,n’est pas le moindre défaut, étaient intriguées par cet étrange comportement .
Après moult hésitations, elles prirent décision et la première s’élança audacieusement vers l’homme.
« J’ai vu, dit-elle, un bébé qui vagit ».
La seconde, à son tour, prit son envol : « c’est un enfant qui attend » conclut-elle à son retour.
La troisième fit ce commentaire : « Quel adolescent au cœur d’une tourmente ! »
La quatrième, quant à elle, revint , regard brillant et lèvres closes.

Point de réponse au mystère de l’humain.
Les fées s’agitaient et pépiaient de concert, éparpillant leur poudre d’or en un ballet charmant.
Et puis, bien que fées, elles n’en sont pas moins femmes et le sommeil les surprit .

Au matin, il en manquait une . Elles cherchèrent en vain, seul son parfum flottait dans l’air, douce fragrance aux souvenirs mêlés.

Un bruit les attira soudainement. L’homme relevait la tête et se mettait en marche, tranquillement.
Au fond de ses yeux dansait une petite lumière aux reflets d’or

Thèmes

Image de Très très courts
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Une nuit d'amour et tout repart, brave fée ! Je soumets ma ''putain de nuit à votre appréciation. Bonne journée.https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/putain-de-nuit
·
Image de Brune Hilde
Brune Hilde · il y a
J adore!
·