Les culs de mes jours. Juliette

il y a
1 min
49
lectures
5

Auteure, éditrice, théâtreuse et touche à tout (pas à tout le monde), la Zib a joyeux caractère, et la plume philosophe ou caustique. Elle dirige Monty-Petons Publications, met en scène ses  [+]

Carie, je ne la toucherai pas non plus, je préfère la suivre, m’imbiber de ses manies, me saouler de ses petits cris de souris.

Ce n’est pas comme Juliette. Celle-ci, je l’avais soulevée au coin d’un macadam brûlé. Elle créchait dans une chignole vert-olé, comme elle. C’est vrai, elle disait descendre d’une lignée de tors héros, mais en fait, elle était fille de pute vérolée qui n’avait jamais vu du père que le bout de son gland, olé ! quand elle avait fusé en eaux sombres dans le gourbi maternel.

Juliette avait ceci d’exquis que sa peau criait grâce sous les coups de boudoir des butors qui la lutinaient sur son carré de trottoir. Elle en ressortait zébrée tel un tableau de maître et eux, le biscuit essoré. Le maître, c’est mézigue. Je relevais les compteurs et butais les cons en prenant soin de couper les doigts qui retenaient leur or.

Les bagouses, elle aimait ça. La môme ne mouftait pas et gargouillait de la mouilleuse en remerciements. Je l’accrochais au portemanteau pour égoutter l’égout, les goûts et les couleurs, c’était pas mon rayon.

Je l’ai perdue un soir, la mouilleuse et sa lune. Elle a viré au vert dans les eaux du canal, vierge de mes assauts et de mon chalumeau, les yeux égarés de questions.

La battue de la breloque noyée, elle a coulé. Je l’ai aidée, faut pas croire que j’allais la laisser en rade, l’amarrée au macadam. Son coin est resté vide sous le lampadaire. J’y pisse parfois, en souvenir d’elle. Nausée, ah bon ?
5

Un petit mot pour l'auteur ? 6 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Vrac
Vrac · il y a
J'aime décidément la poésie de votre langue olé
Image de Eve Zibelyne
Eve Zibelyne · il y a
Merci, Vrac, sourire !
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Rires.
Image de Eve Zibelyne
Eve Zibelyne · il y a
Merci d'en rire, Dolotarasse, ça me fait grand plaisir.
Image de Adonis
Adonis · il y a
J ' aime beaucoup Eve. .
Image de Eve Zibelyne
Eve Zibelyne · il y a
Merci, Adonis, une des cordes préférées à mon arc...