1
min

Les chocolats de Madame MENDES

Image de Philbast

Philbast

34 lectures

7

Madame MENDES est parvenue en quelque sorte au sommet de sa carrière. C'est ce qu'elle se dit parfois avec un sourire ironique, quand elle a le temps d'y penser.
Depuis l'an dernier, elle est en effet affectée à l'entretien des bureaux du 17ème étage de la tour Millenuim, celui où se trouve la direction générale d'ANTARAX.
Elle n'a jamais bien compris pourquoi ses collègues affectées aux autres niveaux de la tour l' enviaient plus ou moins ouvertement. Celles-ci ont l'air de penser, apparemment, qu'un peu du prestige de la Direction generale d'ANTARAX rejaillit sur celle qui nettoie ses bureaux.
Madame MENDES hausse les épaules. La moquette est bien plus épaisse, les bureaux beaucoup plus grands mais c'est le même aspirateur qu'elle utilise et les mêmes mouchoirs en papier sales qu'elle trouve au fond des poubelles qu'elle vide chaque matin consciencieusement. Le matin, car à la direction générale, on part tard le soir.
En fait, le principal avantage que Madame MENDES avait trouvé à son affectation au 17ème étage après 11 ans passés dans les étages inférieurs, c'est le calme des bureaux vides à 8 heures le matin. Car si on part tard le soir à la direction générale d'ANTARAX, on arrive aussi nettement plus tard le matin.

Ne voir personne ne la dérange pas, bien au contraire. Et même lorsqu'il y a quelqu'un, personne ne semble la voir et c'est à peine si on la salue.
Aussi ce matin là, est-elle bien surprise lorsqu' arrivant dans son bureau, elle voit Benoît Cazevieille, directeur général adjoint (elle le sait car c'est écrit sur la porte), s'avancer vers elle en souriant, une boîte de chocolats à la main.

Rentrée chez elle quelques heures plus tard, elle découvre dans la boîte de chocolats, après avoir enlevé soigneusement le papier cadeau multicolore, une petite enveloppe qui contient une carte manuscrite.
"Mon cher Benoît, c'est un bien modeste cadeau que te fait ton vieil oncle. À mon âge, je n'ai plus la force de faire les magasins. Mais je joins à ces modestes chocolats un souvenir qui m'est cher en souvenir de notre famille. Ton parrain qui t'aime".
Au fond de l'enveloppe, il y a un petite médaille de baptême.

Le lendemain matin, Madame MENDES repose, intacte, la boite de chocolats sur le bureau de Monsieur Cazevieille et à côté, la petite enveloppe et son contenu.
Puis, elle part voir la responsable de l'équipe d'entretien de la tour et lui demande de changer d'étage.

Thèmes

Image de Très très courts
7

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Settigirb
Settigirb · il y a
C'est terrible.... et tellement plausible malheureusement.
·
Image de Alixone
Alixone · il y a
La boite n'était pas pour elle...
·
Image de Cdudu3
Cdudu3 · il y a
Très drôle ! J'aime beaucoup
·
Image de Philbast
Philbast · il y a
grinçant même non ?
·