Les Bals Populaires (Enfants Perdus)

il y a
1 min
37
lectures
8

J'aime écrire des histoires courtes. En ligne : L'ensemble "Enfants Perdus" que je suis en train d'écrire. N'hésitez pas à laisser des commentaires (critiques positives, comme négatives !).  [+]

Rien de tel qu’un bon remontant pour ouvrir les bals. Il en faut du courage ; sans doute faut-il même ne plus avoir peur de rien.
Je m’appelle Tawfiq et je n’ai peur de rien.
Je ne sais pas si on peut vraiment dire que je suis courageux ; mais ce que je sais, c’est qu’il me manque le temps des bals.
J’aurais voulu entrer dans la danse et pouvoir me donner de tout mon corps. Mais j’étais trop jeune, et les bals sont tombés sans que je puisse y prendre part.
Dans mon cœur, dans nos cœurs, le temps des bals est toujours populaire. Je suis bon, ils sont mauvais. Pourquoi nous empêcher ? Pourquoi ce feu qui brûle en moi est-il ravivé sans cesse ?
L’heure des bals n’est pas loin, pourtant je retourne dormir. Je n’oublie pas cependant ce qui a le plus compté dans ma vie déjà pleine – pleine de sept longues années : je me vengerai.
8

Un petit mot pour l'auteur ? 9 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Je n’ai pas suivi l’ordre conseillé, c’est grave ? L’idée de fatalité domine celui-ci, le début d’un engrenage fatal lorsque les enfants n’ont connu que la haine. Et c’est vrai que le dernier est beaucoup plus serein malgré l’horreur de la situation.
Image de Osi
Osi · il y a
Merci de m'avoir lue. Ce n'est pas grave pour l'ordre : il n'est que conseillé.
C'est vrai qu'il y a un peu de fatalité ; mais je n'aime pas trop cette idée, j'aime à croire qu'il y a quand même un espoir, l'enfant se questionne sur lui-même, peut-être changera-t-il de point de vue... Après, j'aime laisser un peu de liberté au lecteur en ne disant pas tout de manière explicite, et vous avez parfaitement transcrit ce que je ressentais en écrivant ce texte : "le début d’un engrenage fatal lorsque les enfants n’ont connu que la haine".
J'aurais aimé sauver ces "enfants perdus", mais il y a déjà énormément de fatalité en moi.

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Je vous lis selon l'itinéraire conseillé, et je continue mon parcours...
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Deuxième texte lu (selon votre conseil). J'aime beaucoup les texte courts.
Image de Osi
Osi · il y a
Merci. Vous me semblez bien parti pour tous les lire dans l'ordre conseillé. Je vous en remercie avec un très grand merci !
N'hésitez pas à me faire un retour sur cet ordre, lorsque vous aurez terminé votre lecture.
(Oui, c'est très court.)

Image de James Wouaal
James Wouaal · il y a
J'ai lu, les uns aprés les autres, tous vos textes. Je n'avais jamais fait ça, mais ils sont courts et chacun semble vous désigner son suivant du menton.
Image de Osi
Osi · il y a
Merci ! Merci d'avoir pris le temps de tous les lire, ça me fait plaisir d'être lue. Et n'hésitez pas à critiquer (positivement comme négativement) si vous en avez l'envie.
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
C'est fort, j'aime beaucoup vos portraits .. clichés de vie et d'émotions vraies !
Image de Osi
Osi · il y a
Merci beaucoup, ça me touche.

Vous aimerez aussi !