3
min

les années lycée

Image de Evaprud

Evaprud

52 lectures

38

Il est là, sous l’abri de bus, guettant ses copains, sans se douter qu’il est observé, lui le « beau gosse ».

Julie mâchouille son chewing-gum depuis un quart d’heure d’un air las et désabusée : Elle ne le sent pas ce pari stupide : sortir avec le plus beau garçon du lycée qui ne daigne même pas jeter un regard sur elle – « Bon, peut-être a t-elle déjà perdue et après tout, ce n’est pas si grave », pense-t-elle .

 

Elle monte lestement sur sa planche à roulettes, son cartable bien installé sur ses épaules : il faut dire qu’elle excelle dans ce domaine ; son équilibre est parfait et elle est sans doute une des plus rapides de sa classe.

 

Lui, Max, le visage au teint clair et sans boutons d’acné s’en tire plutôt bien dans la drague des nanas. Il faut dire qu’il a un sourire vraiment désarmant qui chamboulerait n’importe quel cœur ! Il est sûr de lui, un tantinet hautain et fier de faire partie du journal club du lycée où il écrit quelques articles. Son écriture est drôle, incisive et parfois carrément féroce ; il en a humilié plus d’un ou d’une mais on lui pardonne toujours car il est si beau parleur qu’il arrive toujours à vous retourner comme une crêpe. Si vous pensiez rouge, il vous persuade que c’est bleu et le plus incroyable c’est que vous finissez par le croire.

 

Julie, dans une envolée spectaculaire de la rampe d’escalier, atterrit avec douceur  : elle entend un grand waouh !! qui ne la perturbe en rien et continue sa course jusqu’à la porte d’entrée. D’un geste souple et vif, elle attrape son skate sous le bras et franchit le hall d’entrée sous le regard ricanant des copains de classe de Max, le bellâtre dit « le beau gosse ». Leurs chuchotements et rires sous cape la laissent indifférente ; elle ne daigne même pas leur adresser un regard.

 

Elle aperçoit alors son copain Jean-François, avec qui elle entretient de longues années d’amitié  (c’est un peu son frère, son confident et elle sait qu’elle peut compter sur lui) bras dessus dessous avec Max. « Non, c’est impossible ! Encore hier, ils étaient les pires ennemis et les voilà devenus copains comme trahison : le mot s’étouffe dans sa gorge et dans un geste de colère spontané, elle lui lance sa planche qui balafre au passage le beau visage de Max ; un cri ! S’ensuit un désordre indescriptible. Les lycéens courent dans tous les sens, comme des girouettes autour de leur idole

Ses copains se retournent, l’air menaçant vers Julie et là, une idée stupide lui traverse l’esprit : elle se met à danser, se déhancher, un petit mouvement d’épaule, puis, elle fait glisser sa bretelle de caraco d’un geste provocateur et enjôleur, mais nullement indécent ; Les bouches bée en disent long, mais le plus réjouissant c’est surtout celle de son copain Jean-Fançois qui écarquille des yeux comme des écoutilles ; quant à Max, un léger sourire flotte sur ses lèvres, ce qui semble indiquer qu’il apprécie à sa juste valeur le spectacle ;

 

Julie, dans un sursaut, se reprend et réajuste son vêtement sous le regard médusé des lycéens dont plusieurs restent stupéfaits. Puis, elle s’éloigne et tout à coup l’arrêt sur image reprend du mouvement ; son copain Jean-François, dans un mouvement rageur, lui tourne les talons, les autres retournent à leurs occupations  ; c’est à ce moment là que Max a décidé de l’aborder - l’audace de cette fille est vraiment étonnante - « Salut, bravo pour ton numéro, tu les a tous bluffés et moi avec – je me demandais si tu accepterais de venir à la fête de ce soir, chez moi – on profiterait de la piscine et on pourrait faire mieux connaissance – Qu’en penses-tu ? »

 

Elle étouffe un cri d’étonnement et bafouille un « Ouais, peut-être ». Elle s’éloigne non sans avoir conscience que mille paire d’yeux sont fixés sur sa personne, mais c’est l’air détaché qu’elle entre dans sa classe sous les regards insistants.

 

Son amie Clara ne lui demande rien mais l’expression de son visage cache assez mal la curiosité presque malsaine qui l’agite. Julie, rit sous cape, et elle décide de lui mentir effrontément «  Non, elle ne sortira pas avec Max qui l’a carrément moqué et donc son pari est perdu, et elle réglera sa dette à la pause »

 

Jean-François, ne lui adresse plus la parole et elle trouve cela bien dommage, mais après tout peut-être n’était-il pas vraiment son ami ?

La déception est grande mais d’un air entendu et sentencieux elle clame à toutes ses copines « Tant pis pour lui, il ne sait pas ce qu’il perd ! »

 

Elle n’est pas allée à la fête de Max ; mais il l’a invitée à une promenade du côté du sentier des clairières. MAIS CHUT ! Ne le dites à personne, c’est un secret …

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très court
38

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Polotol
Polotol · il y a
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Une belle histoire, bien écrite et aussi charmante que peut l'être le sourire de Max :)
Merci pour ce récit, Evaprud !

·
Image de Evaprud
Evaprud · il y a
heureuse que cela t'es diverti - merci
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
mes 5 voix pour ce super texte!!
Venez donc découvrir ma peinture actuellement en finale d'un autre concours : )
https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/dumbledores-tattoo-1

·
Image de A. Nardop
A. Nardop · il y a
Ah les ados. Bien vus et bien mené. Un plaisir de lecture.
·
Image de Evaprud
Evaprud · il y a
merci beaucoup
·
Image de Lllia
Lllia · il y a
Super!!! Mes votes!!!
Je participe aussi à un concours de dessin en finale si tu veux jeter un coup d’oeil: https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/victoire-weasley

·
Image de Evaprud
Evaprud · il y a
merci et bonne chance pour le concours de dessin que j'irai voir
·
Image de Lllia
Lllia · il y a
Merci :)
·
Image de Potter
Potter · il y a
Bravo !!! j'ai voté
N'hésite pas à venir m'encourager pour mon dessin finaliste !!!!!! ( Poudlard )

·
Image de Evaprud
Evaprud · il y a
ce sera avec plaisir
·
Image de Hervé Mazoyer
Hervé Mazoyer · il y a
J adore le culot de cette jeune fille qui finit par arriver à ses fins. Très bon moment de lecture. Merci mes voix pour vous.
Si vous le souhaitez venez lire "train d enfer" en competition nouvelles et "le ridicule ne tue plus" en compétition très très court. Amicalement.

·
Image de Evaprud
Evaprud · il y a
Merci et bien entendu j'irai vous lire avec plaisir
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un bel hymne à l'amour et l'amitié, Evaprud ! Mes voix ! Une invitation à venir découvrir “Didi et Titi” qui est en lice pour le Prix Faites Sourire Catégorie Jeunesse 2018. Bonne lecture et merci d’avance !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/didi-et-titi

·
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Mon soutien :-)
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Chut ! Laissons les tourtereaux aborder leur rendez-vous !
je participe aussi au prix sourire dans les deux catégories adulte et jeunesse "le plateau de friandises " et la course au trésor" ? Je vous invite à les lire . Merci beaucoup .

·