2
min

Les 624 mots D’EVA

Image de Jo Kummer

Jo Kummer

210 lectures

102

Eva a quitté la table sans regret, lasse des conversations de ses parents et des idioties de son frère.

Son livre numérique vient de tomber de son lit, le léger bruit de sa chute n’a même pas réveillé le chat de la famille qui dort sur la chaise de son bureau.

Comme lui elle s’est endormie, elle est maintenant dans ses rêves.
Une étrange créature vient de lui prendre la main, Eva s’envole avec elle !
Seulement couverte d’une légère chemise de nuit, elle s’élève entraînée par son guide bien au dessus des toits, bien au dessus des montagnes.
Voilà maintenant que la terre se fait ronde, on la distingue pareille aux images vues du ciel que nous montrent parfois les médiats.
Qui est venu la chercher, ou va la conduire cette course incroyable, Eva serre fort cette main plaine de sollicitudes plaine de réconforts.
Soudain d’un plongeon vertigineux, supersonique, ils se posent sur une plage enchantée, la voilà qui marche pieds nus sur un sable de paradis, un vent léger la caresse, un parfum de rêve embaume l’air.
L’étrange créature est devant elle, fille ou garçon ? ?
On ne peut pas le dire, elle est très belle, légèrement plus grande qu’Eva, qui ose à peine la regarder.
Elle vient de lâcher sa main, jeter son habit, elle court maintenant vers cette eau turquoise, c’était sûrement le but du voyage.
Après avoir d’un geste magnifique, de conquérant , encouragé Eva à le rejoindre, l’adonis plonge et s’éloigne dans les flots. Pour s’arrêter bientôt dressé sur ce qui doit être un banc de sable.
Il est là devant elle, dos au soleil, étincelant et magnifique comme un enfant de roi.
Lequel des deux, a aspergé l’autre de la première gerbe d’eau, Eva ne se rappelle plus !
Elle se souvient seulement qu’ils ont nagé ensemble, plongé côte à côte et dansé dans les vagues.
Et que toute la nuit leur jeux incessants se sont poursuivis, toujours plus merveilleux, plus enivrants.

Les yeux d’Eva viennent de s’ouvrir, il est l’heure de s’extraire de son lit.
Tien, la fenêtre est restée ouverte, les rideaux tremblent sous le vent du matin, le soleil vient de la réveiller!
Son ventre est lourd, elle le croirait vivant, une créature inconnue est là bien vivante.
C’est impossible, elle n’a rien donné, rien offert, rien accepté, pas même pas un baisé volé !
Eva n’ose plus bouger, voilà maintenant que son ventre est pétri comme s’il on voulait déjà quitter son corps.
Un apaisant ronronnement, un réconfort inattendu s’élève maintenant de ce lourd fardeau !
Eva sursaute, c’est impossible, c’est un rêve fou !
Raminagrobis, lui aussi n’en peut plus il vient de sauter du lit et s’enfuir vers la cuisine ! Enfin il n’y a pas idée d’interrompre son sommeil si brutalement !

Eva touche son ventre encore chaud, ou son chat avait installé son lit.
Comme lui elle a faim et est pressée de s’installer devant un réconfortant petit déjeuner.
A peine ses pieds posés sur le parquet, ce n’est le contacte du bois qui l’accueille, mais celui du sable ?
Encore une plaisanterie de son idiot de frère !
Là un peu devant le sable un caillou gros comme une noix, brille comme un diamant !
Eva vient de le prendre dans sa main, c’est une perle baroque, d’une nacre étincelante comme seul en possède les trésors des dieux.
Elle serre contre son ventre cet incroyable joyau, témoin d’un voyage d’une nuit ou elle n’a rien donné, pas même un baiser ! Et pourtant son visiteur lui a offert cette somptueuse perle.
Eva regarde ébloui le précieux présent.
Demain si l’incroyable créature revient la chercher, dès que l’ombre aura passé sa fenêtre, va-t’elle s’en-aller avec elle ???

PRIX

Image de 2018

Thème

Image de Très très courts
102

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci d’être passé chez moi aujourd’hui. Je découvre maintenant votre très joli conte d’Imaginarius, sur cette perle baroque, création de la nature, et si mystérieuse. Eva, votre personnage, ne saura jamais d’où elle est venue, mais elle la fera tant rêver !
·
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Un beau voyage entre rêve et réalité . Les Eva ont de l'imagination :))
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
J'aime ce texte onirique tout en douceur et chaleur ! Bravo, Jo ! Je clique sur j'aime !
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un récit fantastique que j'ai eu plaisir à suivre. Une suite aux aventures d'Eva ?
Mon 31 est en finale du Prix Ô. Je vous invite à sa lecture. Merci.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/lavenement-de-la-lune

·
Image de Jo Kummer
Jo Kummer · il y a
A bientôt Virgo 34!
·
Image de jusyfa ***
jusyfa *** · il y a
Bonjour Jo, J'ai déjà eu le plaisir d'apprécier votre belle plume et vous avez été sensible à certains de mes écrits.
Si vous en avez l'envie, Je vous propose une nouvelle en lice du GP été :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sofia-4
à bientôt.
Julien.

·
Image de jc jr
jc jr · il y a
Un envol à la Peter Pan dans ce pays des rêves, fait de rencontre et de jeux.J'ai aimé. Bienvenue sur ma page quand vous voulez.
·
Image de Jo Kummer
Jo Kummer · il y a
Merci Jcjr!
·
Image de Cathy Cherrak
Cathy Cherrak · il y a
C'est un bien joli conte et un rêve comme on en rêve ;-)
·
Image de Yasmine Yasmine
Yasmine Yasmine · il y a
Beau rêve et très bien écrit! Je rejoins les autres commentaires! Je vote!😊Bonjour,si vous avez 3mn pour lire ma TTC en concour! Merci d'avance et bonne journée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-inventions-naissent-mais-les-hommes-meurent-1

·
Image de Jo Kummer
Jo Kummer · il y a
A bientôt sur tes pages, merci de ta visite!
·
Image de THIERRY VION
THIERRY VION · il y a
quel joli voyage, je le voudrais réèl et pas seulement en rève. J'aime
·
Image de Jo Kummer
Jo Kummer · il y a
Merci Thierry!
·
Image de Gabriel Epixem
Gabriel Epixem · il y a
Joli rêve. Bravo.
·