Le voleur de lettres

il y a
3 min
7 808
lectures
495
Finaliste
Jury
Image de Automne 2020
C’était un dimanche de décembre, la bise soufflait sur la ville. Margot rentrait à pied de l’usine, suivant le bord de la rivière, son pas mal assuré sur le lit de galets. Elle pensait au Petit Poucet et à ses cailloux blancs : il aurait trouvé ici de quoi se remplir les poches.
Aux abords de la canalisation de béton qui déversait les égouts dans la rivière, elle s’arrêta. Un liquide incarnat entourait chaque pierre d’une corolle de douves où quelques fourmis se noyaient. Courant d’air glacé, la peur remonta le long de son dos, en accord parfait avec le vent.
Elle aurait préféré ne rien voir, continuer sa route, mais sa curiosité venait d’être harponnée par une réalité glauque. C’était assurément du sang qui nimbait les galets.
Margot se pencha et découvrit un corps dans le conduit, celui d’un enfant de six ou sept ans, le cou brisé et le cuir chevelu largement entaillé, la tête baignant dans une mare de sang.
Elle appela les secours.

Philippe arriva sur les lieux, sécurisa le périmètre et laissa la prise en charge de Margot à l’un de ses collègues.
Ce salaud avait récidivé ! Troisième môme tué et abandonné aux alentours de l’usine de mise en conserve des sardines. Philippe fulminait. Il n’avait pas de gosse et se dit que c’était tant mieux, ça l’aurait empêché à coup sûr de bosser. Il faut reléguer l’affectif à l’arrière-plan pour faire ce boulot, sinon on finit à l’asile. Dire que Noël brillait déjà en ville avec toutes ces putains d’illuminations à faire rêver le plus turbulent des chiards… ce petit gars-là, il ne verrait pas Noël.
Philippe se reprit, sa rage lui donnait de l’énergie mais il fallait qu’il la contienne s’il voulait être efficace et il voulait être efficace ! Il passa en revue une dernière fois la scène du crime et laissa l’équipe scientifique finir.
Quand il rejoignit le commissariat, sa colère n’était pas retombée et il beugla sans s’en rendre compte :
— Bertrand ! Sors-moi ce qu’on a sur les meurtres des gosses près de l’usine ! Il a récidivé ! Troisième môme en 15 jours ! Je vais me le faire ce connard !

***

Joris ne sait pas écrire mais il a d’autres atouts. Dans les jeux de rôle grandeur nature, il était toujours le voleur car il savait être discret, il savait s’approcher sans bruit et repartir sans laisser de traces. Joris est un enfant dans le corps d’un adulte, un enfant dont personne ne veut, dont personne n’a jamais voulu.
Cette année, il est en colère, la dame qui s’occupait de lui est partie dans une autre ville, pas de prise en charge à venir avant le mois de janvier, personne pour l’aider à faire les papiers.
Joris aura trente ans le 24 décembre. Il n’a jamais eu de cadeau pour son anniversaire. Heureusement, il y a toujours eu le père Noël. Mais cette année, la dame qui s’occupait de lui pour les papiers est partie et Joris doit faire sa lettre au père Noël !
Mais Joris ne sait pas écrire.
Il traine devant l’école des jours durant, invisible en bon voleur qu’il était. Il repère les enfants qui rentrent seuls à pied. Il a écouté, il a entendu, il sait quel jour, dans quelle classe, la lettre au père Noël sera rédigée. Il a d’abord pris celle de Lucas, du CE1 bleu, il aime bien son cartable, il lui plaît drôlement son cartable alors « Lucas peut-être qu’il a les mêmes goûts que moi » s’est dit Joris. Puis, il a choisi Simon, du CE1 jaune, lui, c’est à cause de ses baskets qui font de la lumière quand il marche, ça lui plaît ça, à Joris, la lumière. Et puis il s’est souvenu du « jamais deux sans trois », cette phrase revient comme un mantra, alors il a choisi le troisième : Colin du CP rouge.
Et là, dans ce conduit de béton, il trouve que le rouge lui va bien à Colin qui dort tranquillement sur son oreiller de liquide cerise.


Le commissaire se désespère. Pour l’instant il n’a rien trouvé.
Margot s’en va soigner ses maux, deux séances par semaine et ce jusqu’au mois de mai et puis, peut-être, juste une après, a affirmé le psychologue.
Joris a envoyé les lettres, il a rayé les noms des enfants, écrit le sien en lettres bâton et les yeux brillants, il attend… plus que deux jours avant Noël.
Quand la dame qui s’occupait de lui sera remplacée, il lui racontera, à la nouvelle, comment il s’est bien débrouillé. Elle sera fière.
495

Un petit mot pour l'auteur ? 241 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda  Commentaire de l'auteur · il y a
Ce texte a été créé dans le cadre d'un appel à textes de la quinzaine littéraire : première phrase, genre : polar, et format : < 4700 sec, imposés. Il a été retenu en première sélection mais n'a pas passé le cap de la deuxième.
Image de Ven Stark
Ven Stark · il y a
Félicitations, et bonne chance pour la Finale !
Ven Stark

Image de Volsi Maredda
Image de Louisa
Louisa · il y a
Triste lettre qu'il ne peut pas écrire et qu'il vole au prix du sang!!!!
Image de Volsi Maredda
Image de Louisa
Louisa · il y a
Mon soutien à nouveau.
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
un terrible parcours.
Image de Volsi Maredda
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
je ne m'attendais pas du tout à ça. Un univers à part qui déforme la réalité. Bien mené. Bravo
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci beaucoup Louise !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
si vous voulez trembler dans une ambiance glaciale je vous invite à me donner votre ressenti sur mon texte en court et noir..."erreur fatale"
Image de N Louison
N Louison · il y a
Bravo. Mon soutien pour ce texte.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci ! Il n'a pas convaincu le jury mais c'est gentil de me dire qu'il vous plait :)
Image de N Louison
N Louison · il y a
Ah ? il est pourtant très bon, à mes yeux.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci ! Il a été finaliste, ce qui est déjà très bien :)
Image de Jean MILPIED
Jean MILPIED · il y a
Tres bon texte. Le roman noir, l usine, l attardé besogneux, les gosses, c est un tres bon decor!
Ou trouve t on la suite?
Mon texte, le cercueil de la bete, en compet court et noir,... pour prolonger la peur

Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci. J'irai voir à l'occasion.
Image de Jacques Dejean
Jacques Dejean · il y a
Une belle combinaison de violence et de douceur que j'ai failli laisser passer. Tous mes encouragements.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Jacques. Très heureuse que tu passes par là.
Image de François B.
François B. · il y a
Mon soutien renouvelé
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci François !
Image de Chris Falcoz
Chris Falcoz · il y a
Un texte difficile. J'ai du mal avec ce genre de récit (les enfants), mais c'est bien écrit.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Je comprends très bien et je suis désolée si je t'ai heurtée mais quand on écrit on exorcise, quand on lit c'est différent. J'ai aussi du mal avec ce genre de récit à la lecture.
Image de Chris Falcoz
Chris Falcoz · il y a
Je comprends tout à fait !
Image de Olivier Pélissier
Olivier Pélissier · il y a
L'horreur racontée avec douceur. Très angoissant. Mon vote.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Olivier
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Bravo Volsi pour ce texte et bonne finale !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Léonore !
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Mon Dieu comme c''est criant de véritéS ! Glauque & affreux ♫ Faîtes-donc une suite ♪
Image de Volsi Maredda
Image de Fabrice Bessard Duparc
Fabrice Bessard Duparc · il y a
Très belle histoire entre cruauté et sensibilité. mes voix pour la finale
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Fabrice
Image de Renise Charles
Renise Charles · il y a
Mais quelle horreur ! Et la pauvre Margot qui va en prendre pour cinq ans !
Quel texte ! Court et efficace. Bravo !

Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Euh... oui, je fais dans le pas joli joli en ce moment. Merci, Renise !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Soutien réitéré à cette "magnifique" horreur !!!!
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci beaucoup Joëlle
Image de Olivier Descamps
Olivier Descamps · il y a
A faire évoluer... ça ferait un chouette scénario... Mon soutien pour la finale
Image de Volsi Maredda
Image de Kara Bistrakoum
Kara Bistrakoum · il y a
Un très beau texte qui m'a fait penser à "Blast" de Manu Larcenet.
Glaçant et émouvant

Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci pour la référence. J'adore Blast.
Image de Liane Estel
Liane Estel · il y a
Réalité tragique et bien décrite.
Image de Volsi Maredda
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Et en plus, un texte qui tombe pile poil au bon moment !
Image de Volsi Maredda
Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Sinistre. (Je suis désolée)
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Pas de souci. Je comprends.
Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Je vous présente mes excuses pour la radicalité de ma remarque, aujourd'hui j'ai craqué par rapport à cet interminable situation Covid. Mes voeux de finale tout de même. (il y a un autre finaliste qui a aussi payé pour ma mauvaise humeur)
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Il ne faut pas vous excuser, Mireille, je n'y ai vu aucun mal. Ce texte est glauque assurément... on exorcise comme on peut.
Bon courage ! J'espère que demain vous aurez meilleur moral.

Image de Florence Guillanne
Florence Guillanne · il y a
Bravo pour cette histoire bien écrite ! Je vois tellement une nouvelle plus longue et plus développée pour ce texte, mais c'est franchement super ! Je vote :)
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
La contrainte du format très court était handicapante mais très intéressante, j'ai donc choisi de la garder mais je comprends que ce soit frustrant :)
Image de Madame D
Madame D · il y a
Vraiment bien écrit! Félicitations
Image de Volsi Maredda
Image de Aubry Françon
Aubry Françon · il y a
Un vrai thriller bien sombre d'autant plus percutant qu'il est très court. Il y a un peu de Norman Bates chez ce Joris...
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci beaucoup
Image de Napoléon Turc
Napoléon Turc · il y a
Terrible, horrible ! mais qu'est-ce que c'est bien fait !
Image de Volsi Maredda
Image de Bisabelle
Bisabelle · il y a
Vraiment terrifiant Félicitations
Image de Volsi Maredda
Image de Marie Francois
Marie Francois · il y a
Texte très bien écrit. Sujet malheureusement existant. Bravo à vous et bonne finale !
Image de Volsi Maredda
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Voilà où ça mène, les suppressions de poste dans le médico-social et la croyance persistante en l'existence du Père Noël !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Oui ! Une honte ! Merci
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
J'avais aimé, je re-aime... bonne finale Volsi !
Image de Volsi Maredda
Image de A. Sgann
Image de Volsi Maredda
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Bonne chance Volsi !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Patricia
Image de Flavie Pain
Flavie Pain · il y a
Relu et de nouveau aimé.
Image de Volsi Maredda
Image de Arthur Rogala
Arthur Rogala · il y a
J'adore l'idée de ce texte, c'est dommage pour le format imposé, je le trouve presque un peu frustrant. La partie sur Joris est très intéressante, mais le reste est un peu trop effleuré à mon goût. Très bon texte quand même :)
Image de Volsi Maredda
Image de JAC B
JAC B · il y a
C'est glaçant ! Mais ça mérite 5* en attendant Noël! Bonne finale Volsi.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Jac' à toi aussi
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
Un thriller déstabilisant mais puissant. Quand l'assassin lève chez le lecteur autant d'empathie que les petites victimes.... saisissant. Belle finale à vous.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci beaucoup pour ce commentaire élogieux.
Image de Jeanne Maigre
Jeanne Maigre · il y a
Magnifiquement terrible!
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci... texte un peu oxymoresque en effet :)
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Ben, je ne suis pas étonnée que tu sois là avec ce texte. Bravo et bonne chance!!!
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci beaucoup Abi !
Image de Maurice Serguez
Maurice Serguez · il y a
Très beau texte. Bravo ! Tu gardes une même ligne de conduite : un style proche de l'idéal et un communicatif plaisir d'écrire. A bientôt :)
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci, Monsieur ! Au plaisir.
Image de James Wouaal
James Wouaal · il y a
Et voilà ! Tu te souviendras que je t'ai replacée en tête. J'attend ton chèque !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Ha ha ha ! T'inquiète pas j'ai encore presque un mois pour dégringoler :)
Mais dès que tu viens me voir, je te paye le resto... en ce moment c'est pas cher

Image de Marie Hélène Peneau
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Marie Hélène
Image de Johnny Bigoude
Johnny Bigoude · il y a
Bravo copine! Un nouveau trophée sur ta cheminée.....quelle inspiration!
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Attends un peu coquin... c'est loin d'etre gagné :)
Merci !!

Image de Pascale Fusette
Pascale Fusette · il y a
C'est terrible! Bravo, je vous offre mes voix.
Image de Volsi Maredda
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Bonne chance, Volsi ...
Image de Volsi Maredda
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Je revote pour ce Noël rouge
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Loulou !
Image de Jo Kummer
Jo Kummer · il y a
Bonne finale, Volsi Maredda, ✨✨✨✨✨!
Image de Volsi Maredda
Image de Ghylanne
Ghylanne · il y a
Bravo! Concision, amboance et émotion...
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci beaucoup Ghylanne
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Mes voix et bonne chance !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci, Camille. Bonne chance également
Image de Fredo la douleur
Fredo la douleur · il y a
Bonne finale à vous, Volsi ^^
Image de Volsi Maredda
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Voler, c'est pas bien. tuer non plus. écrire, tu le fais bien.
Image de Volsi Maredda
Image de Bruno Perera
Bruno Perera · il y a
Je ne rate jamais tes textes lors de mes rares passages. J'aime aussi celui-là mais il est fort sombre. Les cadres imposés nous emportent parfois bien loin de ce que nous sommes. Mais peut-être pas tant que cela.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Oui, il est très sombre mais l'écriture a ceci d'intéressant qu'elle est indépendante.
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Quel bon texte, vraiment !
Image de Volsi Maredda
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Bonne finale Volsi !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Isabelle
Image de Georges Saquet
Image de Volsi Maredda
Image de LaNif
LaNif · il y a
Mon vote renouvelé. Bonne chance !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci, LaNif, pour ta fidélité de lecteur !
Image de Flore Anna
Flore Anna · il y a
Bravo pour ce TTC en finale, merci d'être passée me lire.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Flore ! Bonne chance
Image de Fid-Ho LAKHA
Fid-Ho LAKHA · il y a
Un meurtrier d’enfant , c’est toujours horrible ! Mais là c’est un autre enfant qui a commis le forfait . Comment évoquer en une très courte le problème de ces etres oubliés par leur famille et la société , jusqu’à ce que leurs actes les vengent de cet abandon ! Merci pour ce texte émouvant ! Mes voix...
Image de Volsi Maredda
Image de Fid-Ho LAKHA
Fid-Ho LAKHA · il y a
Dans un autre registre de l'Horreur, si vous en avez l'envie, allez lire ICE Dream , posté il y a seulement 5 jours sur le Court Noir et froid ! Pensez à bien vous couvrir !
Image de Pierre-Yves Poindron
Pierre-Yves Poindron · il y a
Un texte fort. Mon soutien.
Image de Volsi Maredda
Image de Gabriel Meunier
Gabriel Meunier · il y a
j'ai été touché par votre texte...Toutes mes voix. A très bientôt !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Gabriel
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Mes votes et bonne finale , Volsi.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Ginette !!
Image de Zut Alors
Zut Alors · il y a
https://www.youtube.com/watch?v=_ED-vdC8d1Y

("Philippe arriva sur les lieux, sécurisa LE périmètre et...")

Image de Volsi Maredda
Image de Philippe Desterbecq
Philippe Desterbecq · il y a
Texte relu avec plaisir.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Philippe
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Bravo Volsi! Contente de te trouver en finale, et évidement mon soutien ... ;-)
Image de Volsi Maredda
Image de Sandra Dullin
Sandra Dullin · il y a
Malgré l'horreur, je n'ai pu m'empêcher de m'attacher à Joris, cet enfant au corps d'adulte délaissé par la vie.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Oui... c'est cette contradiction, cette ambivalence, qui m'intéressait.
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un grand bravo pour cette Finale, Volsi ! Je renouvelle mon soutien.
Image de Volsi Maredda
Image de Patrick Gibon
Image de Volsi Maredda
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
A nouveau mon soutien à ce texte fort en tension jusqu'à la chute, désespérante !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Beaucoup Chantal
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Dans la vie, il faut toujours se donner les moyens d'arriver à ses fins ;o)
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
M'enfin Isabelle ! Aucun sens moral ! :)
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
J'ai le sens de l'orientation, on ne peut pas tout avoir.
Image de Fredo la douleur
Fredo la douleur · il y a
Un polar qui a su polariser mon attention. C'est glauque et ça fait froid dans le dos... Peut-être la saison qui veut ça... :-)
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Voilà ! D'ailleurs, ne dit-on pas : "juin en polo, novembre en polar" ?
Ah non... peut-être pas :)

Image de Fredo la douleur
Image de Nicolas Auvergnat
Nicolas Auvergnat · il y a
Un petit côté Steinbeck vraiment rafraîchi pour le portrait du tueur ''innocent''. Vraiment, un super récit. Une finale ne serait pas volée.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Oui, c'est vrai que j'ai pensé aussi à "Des souris et des hommes" mais a posteriori... ce qui ne veut pas dire que mon inconscient ne l'avait pas en tête à l'écriture :))
Merci !

Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une belle plume pour ce polar déconcertant, troublant, épouvantable !
Image de Volsi Maredda
Image de Pierre-Yves Poindron
Pierre-Yves Poindron · il y a
Troublant et percutant.
Image de Volsi Maredda
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Oups... un polar sanguinolant fort bien écrit.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Joëlle
Image de Jennifer Marquié
Jennifer Marquié · il y a
Redoutable et glaçant, très visuel aussi. J’aime !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci beaucoup Jennifer
Image de François B.
François B. · il y a
Un texte troublant, à la logique à la fois naïve et implacable. Mon soutien
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci pour ce beau compliment.
Image de Tess Benedict
Tess Benedict · il y a
Un texte saisissant dans sa brièveté.
Image de Volsi Maredda
Image de Sabela Gomez
Sabela Gomez · il y a
J'aime bien votre transmission des approches différentes. Tout n'est pas noir ou blanc. Ce serait trop simple.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
oui, c'est ce qui me semblait intéressant
Image de Sabela Gomez
Sabela Gomez · il y a
Magnifique votre texte, j'aime bien cette sensibilité, cette façon de raconter le personnage de Joris, même si bien sûr le sujet est dur. Un texte court et percutant. Ca ne traine pas en longueur. Bravo
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci beaucoup
Image de Hermann Sboniek
Hermann Sboniek · il y a
Bonjour Volsi.
Bonne intrigue pour ce mini polar, avec un mobile des crimes qui sort des sentiers battus. On se demande aussi quelle pourrait bien être la meilleure solution après le dénouement de cette intrigue ?
Le nombre de caractères maxi imposé oblige à aller à l'essentiel, ce qui n'est pas évident. Une question, le premier jet de ce texte ne faisait-il pas au moins 10000 signes ? 😁😁

Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Non, pas du tout :)
Le format est difficile par rapport au genre imposé mais globalement, il est bien plus difficile pour moi de passer les 6000 signes.

Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Glaciale cette histoire... une logique meurtrière qui nous dépasse !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Totalement en effet. Merci, Marie.
Image de Jo Kummer
Jo Kummer · il y a
Le voleur de lettres est en route pour le grand prix bonne chance!
Image de Volsi Maredda
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Quelle horreur ! Bravo Volsi : c’est atroce
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Ha ha ha Merci Marie-Hélène.
Image de Wall-E
Wall-E · il y a
Un texte intense mais je ne sais pas quoi penser au final.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
ben, n'en pense rien, contente toi de son intensité :)
Image de Wall-E
Wall-E · il y a
Oui mais d'un côté j'aime bien Joris et de l'autre je ne l'aime pas pour ce qu'il a fait, et donc je suis tiraillé, or je n'aime pas être tiraillé quand je n'arrive pas à trancher. Ça m'énerve, oui, ça m'énerve :-((
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
C'est précisément le but : se confronter à ce dilemme.
Image de Wall-E
Image de Herker_hermelin
Herker_hermelin · il y a
Bonjour Volsi, je ne retiens qu'une partie de cette vaste réflexion que tu nous propose : oui, il faut absolument protéger la petite enfance, ce sont nos adultes de demain (cf Polisse)
Image de Volsi Maredda
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
Monstre ignoble
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Bon... je vais prendre ça pour un compliment :)
Image de Emile
Emile · il y a
Histoire d'un crime commis par un simple d'esprit ou métaphore d'une société ou les croyances naïves font les rois?
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Chacun interprètera à sa manière. Je crois que, pour moi, la question centrale finalement est celle de l'absence d'accompagnement : si on n'aide pas celui qui en a besoin, tout part en vrille. Se pose aussi la question des représentations et des idées reçues, sans ouverture d'esprit, sans capacité à se défaire de ses a priori, de ses certitudes, on passe à côté de certaines vérités.
Image de Emile
Emile · il y a
Bien sûr! J'entends aussi cela dans le texte lorsque je ne suis pas obsédé par les réactions simplistes de nos contemporains.
Image de Darius Eff
Darius Eff · il y a
Voilà un récit glaçant, toujours très bien écrit. J'ai bien compris la contrainte du nombre de signes mais cette histoire mériterait la dimension d'une nouvelle pour mieux comprendre ce qui se passe dans la tête du meurtrier. Ce Joris aurait pu se contenter de ses dons de voleur pour dérober les cartables des enfants. Rien dans le récit ne justifie les meurtres qu'il commet.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
C'est très juste ce que vous dites en fin de commentaire. Comprendre ce qui se passe dans la tête du meurtrier nécessiterait un travail conséquent de recherche pour ne pas commettre d'impair, ce que j'ai déjà le sentiment d'avoir fait dans ce texte en faisant se côtoyer des caractéristiques qui ne sont peut-être en rien compatibles. Ce texte a en effet été écrit dans un cadre contraint et c'est ce qui m'intéressait, raison pour laquelle je n'ai pas cherché à le reprendre avant de le proposer à Short. Je crois que cette publication est davantage pour moi une présentation de la façon dont j'ai répondu à l'exercice mais je comprends que ce soit frustrant pour le lecteur. Merci pour ces remarques.
Image de Bilbo
Bilbo · il y a
Glaçant et efficace.
Image de Volsi Maredda
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
J'aime beaucoup la première partie que je trouve très réussie. Le paragraphe "Margot" avec la réf au Petit Poucet et particulièrement cette phrase "Courant d’air glacé, la peur remonta le long de son dos, en accord parfait avec le vent." ; suivi du paragraphe "Philippe" et son vocabulaire "rafraîchissant". Sans le savoir, il n'a plus qu'à attendre la venue de la nouvelle dame qui s'occupera de Joris.
L'histoire est bien amenée, bon vent :-)

Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
C'est ça... ça va se résoudre tout seul finalement. Merci, Jeanne.
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Bonne finale à vous.
Image de Volsi Maredda
Image de Alphonse Dumoulin
Alphonse Dumoulin · il y a
Scénario original
Image de Volsi Maredda
Image de Mickaël Gasnier
Mickaël Gasnier · il y a
Je comprends qu'il est été retenu ^^
En lui espérant un meilleur avenir pour ce récit accrocheur dont le titre aurait pu être pour un écrivain comme Pérec...
Mon vote et à bientôt sur nos pages respectives si le coeur vous en dit Volsi...

Image de Volsi Maredda
Image de Hellogoodbye
Hellogoodbye · il y a
un récit bien mené avec une chute inattendue...
Image de Volsi Maredda
Image de A. Sgann
A. Sgann · il y a
Vivement la conclusion de cette affaire !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
je pense que "la nouvelle" aura un rôle à jouer dans la résolution...
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
On est à la fois horrifié(e) et attendri(e)... ça c'est fort, Volsi !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci, Alice, c'est un curieux cocktail en effet.
Image de Georges Saquet
Georges Saquet · il y a
Osons ... Déranger susciter la contradiction ... Un texte qui fait un pied de nez au discours ambiant ! Vous lire et respirer ! Mon vote.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
C'est très encourageant ce que vous dites. Merci !!
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Ce texte, volontairement dérangeant, nous interroge: pourquoi le mal ? Comment peut-on en arriver à faire le mal ? Que devient celui qui fait le mal, que lui reste-t-il, à part la culpabilité ?
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Oui. Plein de questions auxquelles évidemment je n'ai pas de réponse.
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Personne ne l'a !!
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Il finirait par nous attendrir malgré ses actes monstrueux !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Oui, ce qui pose question c'est la responsabilité. Personnellement, ce texte me dérange. D'une certaine manière, J'ai mauvaise conscience de l'avoir écrit mais l'écriture se moque éperdument de nos cas de conscience et c'est ce qui fait l'intérêt de son exploration. Si tu ne l'as pas vu, regarde "Mother" de Bong Joon-ho, c'est très intéressant.
Image de Patricia Burny-Deleau
Image de Julien1965
Julien1965 · il y a
Du gore à l approche de Noël, mais avant tout des personnages qui sont bien campés dans un format si court. Glaçant.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci beaucoup Julien
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Très belle idée - bien menée - manque une suite ...
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
A l'occasion, je réfléchirai à la saison 2
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
bonne idée...👍
Image de Philippe Desterbecq
Philippe Desterbecq · il y a
Le commissaire n'est pas aussi efficace que ce texte ! Bravo !
Image de Volsi Maredda
Image de Gilles Pascual
Gilles Pascual · il y a
Mini-polar saisissant et bien construit. Un regret, celui de ne pas pouvoir suivre le commissaire Philippe. Je sais, c'est le format !
Bravo Volsi !

Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Oui, je comprends, il a l'air chouette ce commissaire. Merci !
Image de Diane Sakakini-Châtillon
Diane Sakakini-Châtillon · il y a
Bravo Volsi bien amené !
Image de Volsi Maredda
Image de Les Histoires de RAC
Image de Volsi Maredda
Image de Flavie Pain
Flavie Pain · il y a
Glaçant. Et un bon moment de lecture. L'idée autour des lettres au père Noël est franchement très bien trouvée . Merci
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci beaucoup !
Image de Norsk
Norsk · il y a
Polar au poil ! J'allais dire qu'on aurait aimé s'attarder un peu sur le flic qu'on perd en cours de route mais je comprends que c'est le format très court qui veut ça.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Oui, je n'ai rien repris par rapport à la version calibrée initialement parce que, justement, c'est ce qui me semblait intéressant. Merci Norsk !
Image de Norsk
Norsk · il y a
En effet, les contraintes sont génératrices de créativité !
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
J'aime beaucoup votre polar Volsi !
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci beaucoup, Françoise.
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Un polar psychologique qui s'attache à expliquer les ressorts d'un cerveau traumatisé .
Image de Volsi Maredda
Image de Viktor September
Viktor September · il y a
Un vrai polar bien écrit ! Bravo !
Image de Volsi Maredda
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
On est happé dès la première ligne. Le suspense est vraiment présent et l'ambiance polar aussi... C'est réussi!
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci Camille !
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Très réaliste. Presque un fait-divers...
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Merci, Eva. Le format était très difficile à gérer, très peu de signes pour un polar qui se tienne. Tant mieux si ça fonctionne.
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Un petit polar bien ficelé. Bravo !
Image de Volsi Maredda
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Dommage pour le second cap du concours, ce texte est un modèle de noirceur, attendrissant malgré tout. J'ai beaucoup aimé, et c'est vrai.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
C'est pas grave, je récidiverai :)
Merci beaucoup, Chantal.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Lady Scat

Sylvain FREYERMUTH

Françoise Lebon. Fran-çoise Le-bon. J'ai beau me répéter son nom sur tous les tons, je n'arrive toujours pas à réaliser. En vingt-cinq ans de métier je pensais avoir tout vu, être rentré dans... [+]