Le vinaigrier

il y a
2 min
10
lectures
0

Ex enseignante, ex-hobbite, ex-agricultrice, et ex-patriée depuis presque 8 ans, je profite de mon ex et lent temps libre pour écrire principalement de courtes chroniques légères et drôles  [+]

Ce vinaigrier était placé sur le plan de travail à "la Fortelle", l’ancienne résidence du Fermier et de la Fermière, vide, sec, imposant, poussiéreux, mais ne gênait pas en fait!
Il ne servait à rien...c’est tout.
Par la suite, il est venu à La Comté, le cortijo du Fermier et de la Fermière. Il est resté un moment dehors, puis a intégré une pièce, posé à terre. Comme le vin du Fermier a tourné en vinaigre, il a été réquisitionné pour servir de vinaigrier.
Super! C'est un vinaigrier.
Ce vinaigrier a un trou où normalement doit se positionner un robinet ; une cannelle.
Le Fermier décide donc d'acheter un reposoir pour ce vinaigrier qui doit prendre place et dans la cuisine, et sur le plan de travail à côté de l'évier.
Un support en fer forgé est rapidement trouvé.
La cannelle n'est pas en place mais le Fermier est en mission pour la trouver.
En attendant, le vinaigrier trône sur son nouveau support à côté de l'évier.
Un soir alors que la Fermière referme la fenêtre de la cuisine, il se trouve que le volet intérieur décide de suivre le chemin de la fenêtre en emportant sur son trajet pourtant tranquille, le vinaigrier qui se met à chanceler, et tragiquement s'ébranler pour une trajectoire évidente d'explosion sur le carrelage de la cuisine qui venait juste de l'accueillir.
La Fermière bondit les deux bras avec mains ouvertes comme des parachutes en direction du vinaigrier qui n'en finit pas de se décider à chuter!
Mais NON! Grâce à la réaction méga-rapide et hyper adaptée à la situation critique de la Fermière, elle réussit à interrompre la catastrophe. Quel soulagement!
Mais voilà qu’elle entend soudain un bruit de casse! Ha?
Mince alors, le vinaigrier avait un chapeau qui lui est allé percuter le plan de travail, et s'est ébréché laissant une énormmmmmmme entaille sur le bord, d'au moins cinq millimètres et quelques écailles de terre cuite!
La Fermière repositionne le vinaigrier sauvé, et constate avec effroi le drame. Certes bien moins dramatique que la première hypothèse, mais c'est un fait, le couvercle du vinaigrier est ébréché...et connaissant son propriétaire, elle sait d'avance ce que cela va provoquer dans son être, dans son "moi" et son "surmoi" et la confiance qu'il a dans la vie, et la suite de leur mariage, et peut être même, vont-ils divorcer, vendre la maison, abandonner leurs petites chiennes, bref! LA CATA !
La Fermière n’a pas de recours, sinon, laisser le couvercle posé à côté du vinaigrier avec ses minuscules bouts posés côte à côte.
Le Fermier n'étant pas présent durant la fermeture de la fenêtre, il découvrira la catastrophe à son retour le soir.
La Fermière est déjà couchée.....
Bien sur dès son réveil, il lui en parle!
THE vinaigrier : Il lui explique, qu’il est triste, mais semble à sa grande surprise "encaisser" assez bien le coup. Pourtant la Fermière a quand même droit à son histoire, son achat, son origine, ses 30 ans de vie commune et l’attachement qu'il éprouve à son vinaigrier, sa maladresse, son manque d’intérêt vis-à-vis de ses affaires, puis il commence à envisager de recoller les miettes sur le couvercle!
Il en manque, des minuscules, microscopiques, mais ils manquent... Il jette un œil à terre au cas où il apercevrait un morceau mais ne trouve rien...
La journée se passe, puis le lendemain midi, alors qu’ils finissent de déjeuner, le Fermier semble à nouveau tourmenté, contrarié. Alors qu’ils prennent le café, la Fermière demande à son Fermier ce qui ne va pas? Pourquoi cet air taciturne? Alors que rien n'indiquait une raison? Il lui répond de rechercher les petits bouts de quelques microns qu'il n'a pas trouvés sur le sol de la cuisine la veille... Puis il part se mettre dans sa banquette-sofamifère* en mode « je vais mourir.... »
Le vinaigrier a fait tourner l’histoire au vinaigre...

*Sofamifère : Lieu privilégié du Fermier
0

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Dès le début ça sent le vinaigre cette histoire ! Sympa !

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Ode à Belle-Maman

Yann Bartra

Belle-Maman,
Suite à vos précédentes missives soulignant (et avec quel style !) mon incapacité à nourrir ma famille, et cédant à de puissantes pulsions poétiques, je suis tenté... [+]