3
min

Le village des fous

1245 lectures

96

Qualifié

Personne n’aurait pu deviner que cela se terminerait de cette manière. Que ce qui était notre force serait aussi notre tendon d’Achille. Que telle la statue qui s’est effondrée, dit-on, sur la lointaine île de Rhodes, nous étions des colosses aux pieds d’argile.

Pourtant il y avait eu des signes avant-coureurs. L’enfant tombé dedans il y a des années de cela était devenu violent et agressif. Son développement mental semblait même s’être arrêté à ce moment là. On n’en n’avait plus parlé par la suite, sauf sous le terme de « l’accident », à voix basse, au conseil des anciens. Jusqu’à ce que, des années plus tard, la catastrophe arrive. On l’avait retrouvé immobile, raide comme une statue, après s’en être visiblement gavé. Il avait forcé la porte de mon laboratoire pour s’en procurer de nouveau. Tout ce temps et la dépendance n’avait pas disparu. Après quoi, évidemment, nous aurions du nous poser des questions, mais cela arrangeait tout le monde de ne pas trop remuer cette soupe et puis nous ne pouvions pas tirer des conclusions sur un seul cas. Son copain cela dit, un petit vicieux qui trainait toujours avec lui, avait tout prévu. On le soupçonnait de se servir de cette brute pour assoir son autorité sur les autres, mais on n’a jamais pu le prouver. De plus, il était extrêmement populaire. Cela n’empêche pas qu’il a été le seul à avoir été assez malin pour quitter à temps le village. On m’a rapporté qu’il fait de nombreux voyages et est même allé de l’autre coté de l’océan, mais ça, je ne saurais dire si c’est vrai.

Peu après les choses ont commencé à dégénérer. Le forgeron et le poissonnier, qui autrefois étaient de grands amis, se querellaient régulièrement sur des sujets sans importances. L’un reprochait à l’autre que ses poissons n’étaient pas frais et celui-ci lui répondait sur le même ton. Peu à peu la brouille s’envenimait et les gens en vinrent à choisir leur camp. Il n’était plus possible d’avoir un jour de marché sans esclandre et ce qui devait arriver malheureusement arriva : après des semaines d’usure, une bagarre éclata. D’une manière générale l’ambiance au village devenait de plus en plus malsaine, sans que l’on puisse dire exactement pourquoi. Les braves habitants que je connaissais depuis leur enfance pour leur bonhommie devenaient le temps passant, plus fiers, plus orgueilleux, plus susceptibles. Ils montraient même parfois une sorte de cruauté dont ils n’avaient jamais fait preuve auparavant. Leur comportement se révélait de plus en plus étrange. Par exemple ils organisaient de grandes orgies durant lesquelles ils s’adonnaient à la gloutonnerie presque tout les soirs, dont la démesure et la débauche n’avait rien à voir avec les fêtes auxquelles ils étaient habitués. Un événement marquant attira mon attention : presque systématiquement, comme s’il s’agissait d’un rituel, ils abandonnaient alors notre barde attaché à un arbre après lui avoir fait subir les pires humiliations.

C’est ce qui me mit la puce à l’oreille. Il faut savoir que c’était un compagnon extrêmement aimé et respecté avant tout ces changements, qui de plus n’avait rien fait pour mériter soudainement pareille haine. Ses chansons qui avaient été très appréciées pendant longtemps leur étaient devenues proprement insupportables. Par ailleurs, il était le seul avec moi à ne pas sombrer dans cette forme de folie collective. Pris d’un doute affreux je consultais mes grimoires et après de nombreuses recherches je découvris l’horrible vérité. Quel est le point commun entre le barde et le druide de notre communauté ? Ce sont les seuls à ne pas participer au combat. Les seuls donc, à ne pas boire de la potion que j’avais distribuée à tous les autres habitants du village et qui nous avait permis de repousser les légions romaines. Les malheureux, je les avais empoisonnés. C’était à cause de moi et uniquement de moi qu’ils avaient perdu l’esprit. Cette préparation qui constitue le secret le mieux gardé de notre tribu, n’avait été utilisée dans le passé qu’exceptionnellement et jamais de manière répétée pour contrer un état de siège permanent. Sa magie avait réveillé la violence et l’agressivité qui existent même chez le meilleur des hommes.

Maintenant, je me suis débarrassé des dernières réserves. Comme je n’ai pas organisé de distribution aujourd’hui, les villageois se sont rassemblés spontanément devant ma maison et rôdent d’un air menaçant. Bientôt ils en exigeront de nouveau et entreront de force. Tant pis, je ne leur en donnerais pas. L’empire romain s’étendra sur tout la Gaule mais c’est un moindre mal. Quand je serai mort, le secret de la fabrication de ce fléau disparaitra avec moi. J’écris ces lignes au cas où par le plus grand des malheurs il était redécouvert, afin que renseigné par nos erreurs, nos successeurs ne permettent pas qu’une pareille situation se reproduise. Mes amis, pardonnez-moi du fond du cœur. Aveuglés par notre ambition, nous sommes allés au désastre. Je les entends déjà qui cognent à ma porte.

PRIX

Image de Printemps 2018
96

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Potter
Potter · il y a
Très belle oeuvre !!!!! mes voix !!!!!
N'hésite pas à venir jeter un coup d’œil à mon dessin finaliste : https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/poudlard-3?all-comments=1&update_notif=1533195954#fos_comment_2874290

·
Image de Mireille.bosq
Mireille.bosq · il y a
Alors ils n'auront plus le droit de tomber dans le chaudron?
·
Image de Sasquatch
Sasquatch · il y a
mais c'est excellent cette manière d'avoir revu cet univers. A voté
·
Image de KELM
KELM · il y a
j'aime bien
·
Image de Yann Olivier
Yann Olivier · il y a
J'aime. Je vote. 5 voix.
De mon côté, je suis en compétition pour Imaginarius 2017 (sujet : la brume) : http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/ainsi-soit-il-2

·
Image de Pat O'Tellin
Pat O'Tellin · il y a
Magnifique variante !
·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Arme liquide à double tranchant. voilà une idée bien trouvée et surtout bien écrite. Mes voix.
·
Image de Hany
Hany · il y a
Mes voix pour l'originalité de votre TTC !! merci de lire...et si le cœur vous en dit de voter pour "l'âme de glace" ! bonne fête de fin d'année !!
·
Image de Brune Hilde
Brune Hilde · il y a
C est excellent ça!!!! Mes 5 voix
·
Image de Coraline Parmentier
Coraline Parmentier · il y a
Joli écrit , vous avez mes voix !
Si mon royaume embrumé vous intéresse pour continuer votre voyage, c'est par ici...
http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-royaume-dans-la-brume

·