1
min

Le verre

18 lectures

2

Contraste de la cave fraîche et de la campagne brûlante. Odeur de vin suret mêlée au moisi des poutres. Des tonneaux. Le sol humide en terre battu réfrigère les pieds dans les sandales. Le verre est sale, le vin est beau. Le verre est mouillé, le vin sent si bon. La salive dans la bouche attend impatiemment. Dehors, les abeilles. Un chien aboie. D’abord les lèvres se mouillent puis le tapis chaud du vin envahit la bouche. Dans les fosses nasales, le parfum puissant un peu agressif. Puis, délicieux et léger coup de chaleur dans l’estomac. Il faut recommencer pour retrouver ce premier instant. Le retrouverai-je ?

2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,