Le tentacule

il y a
2 min
276
lectures
84
Qualifié
Image de 2020
Image de Très très court
Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ? Peut-être les deux. J’en étais là, une fois la théorie du complot écartée. La vérité c’est moi ! répétais-je souvent. Je ne permettais que nul me contredise et je haïssais les fautes ainsi que ceux qui les commettaient. Tel un rock j’avançais et je fracassais tout ceux qui se dressaient sur mon passage sans jamais tergiverser. Cependant, cette nuit-là, assis seul au milieu d’un silence pourtant bruyant et écrasant, le doute régnait en moi. En plus, ce n’était pas le seul sentiment qui me tenait compagnie. Doucement une peur insondable m’avait envahie. J’angoissais, j’agonissais sous le poids de toutes ces questions sans réponses. Pourquoi cela c’était-il produit? Pourquoi une telle chose était passée à travers les si fines mailles du tamis de mon esprit ? Me donner une bonne leçon peut-être...
Comme dans un zapping télé, les évènements de la veille défilaient sous mes yeux. Leur regard plein de dégoût, de pitié ; leurs moqueries, et la façon dont cela m’avait brisé. J’avais perdu pied. Oui, ils m’avaient fait descendre du gratte-ciel que j’avais passé des années à ériger à ma gloire, à mon savoir et surtout à mon infaillibilité. Hélas, tomber ne fut que le début, le pire, je m’apprêtais à le provoquer. Comme quoi quand le sort décide de s’acharner sur vous... J’aurai pu me taire, j’aurai dû me taire, j’aurai pu en rire peut-être ou faire n’importe quoi d’autre mais je n’en fis rien et à la place, je me débattis. Je me débattis bec, ongles, griffes et crocs ! Je ne savais pas que plus je luttais plus je m’enfonçais dans la vase visqueuse de la déficience. Un sentiment nouveau grandit alors en moi. Il était désagréable et m’effrayait. J’aurai sortis des cornes à cet instant si la preuve qu’ils me brandirent à la figure avec un air hautain et plein de dédain ne m’avait arrêtée.
Comment cela avait-il pu m’arriver ? A moi ?! Au bord de la folie, je me précipitais sur l’ordinateur de bureau en vue de me lacéré pour la centième fois avec cette fameuse preuve. Je n’arrivais pas à y croire. Malgré tout, je parcourue plusieurs sites web cherchant une lueur d’espoir dans le puit obscur où je m’étais moi-même jeté. A chaque nouveau clic pourtant, je saignais. A bout de souffle, je m’étendis sur le sol, le regard rivé vers le plafond. Je devais l’accepter ; c’est tout. Subitement des aboiements de chiens retentirent. Cette cacophonie si énervante d’ordinaire fut à mes oreilles des encouragements, des félicitations même pour avoir trouvé cette voie qu’il fallait continuer à suivre. Mais, surtout, je savais ce n’était que en l’empruntant que je pourrais reparaître la tête haute devant mes pairs. Je devais prendre dans mes bras ces nouveaux compagnons, le doute, la peur, et l’erreur. La tempête qui faisait loi dans mon esprit fit alors place à une ondée. J’étais reconnaissant à cette nuit de tourments pour l’homme qu’elle m’avait aidée à devenir. J’en vint même à éprouver de la gratitude envers ses collègues si railleurs et cette faute de grammaire que j’avais défendu au prix de ma réputation. Je pouvais enfin laisser s’en aller la conviction, inébranlable il y avait encore quelques heures, que le mot tentacule était du genre féminin.
84

Un petit mot pour l'auteur ? 77 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Nathanael MAKAYA BUSUKILA
Nathanael MAKAYA BUSUKILA · il y a
Yo Aline... Plénipotentiaire du verbe, il eut fallu se roborer de ce parfum exotique, pour que je réalisasse le paroxysme de l'écriture belle. Vous avez mes trois voix..... Aux autres lecteurs, arpentée mon texte
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/parler-dans-la-mort

Image de LES HISTOIRES DE RAC
LES HISTOIRES DE RAC · il y a
De bonnes idées, de l'humour, continuez !
Image de Eric diokel Ngom
Eric diokel Ngom · il y a
Tu a mes voix tu peux me soutenir aussi. Cliquez sur mon nom pour voir l'œuvre
Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Belle plume. Je vous soutiens avec toutes mes 3 voix.

Je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le prix des jeunes auteurs, et à me soutenir avec vos voix, si jamais il vous plaît.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-chose-11
J'adorerais également lire vos commentaires avisés qui m'aideront à me parfaire.

Image de Fodé Camara
Fodé Camara · il y a
Bravo Ania ! Un texte bien savourant. Vous avez mes 5 voix.
Je vous invite à découvrir mon texte et le soutenir si vous avez le temps 👇👇
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lerrance-spirituelle-1

Image de Ania Elola
Ania Elola · il y a
Merci bien! D'accord je vous lirai
Image de Bedoel
Bedoel · il y a
Bravo , super !
Image de Ania Elola
Ania Elola · il y a
Merciiiii
Image de Emmanuel Ouedraogo
Emmanuel Ouedraogo · il y a
Bravo. Je suis resté accroché jusqu'à la fin. C'est un thème qui touche chacun au moins une fois dans sa vie d'une manière ou d'une autre.
Je t'accorde mes voix

Image de Ania Elola
Ania Elola · il y a
Merci bien!
Image de Sophie Océan
Sophie Océan · il y a
Bravo! Un texte bien écrit et une chute excellente. Si ça vous dit d'aller faire un tour sur ma page pour consoler une sirène en pleurs vous êtes le bienvenu.
Image de Ania Elola
Ania Elola · il y a
Merci! Allons donc consoler ces sirènes!
Image de Naby Laye Camara
Naby Laye Camara · il y a
Très beau texte, félicitations ! Vous avez mes voix
Je vous invite aussi à voter pour moi
Voici le lien
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/une-ame-damnee

Image de Ania Elola
Ania Elola · il y a
Merci, je vous lirai
Image de Ralf Dieudonné Jn Mary
Ralf Dieudonné Jn Mary · il y a
Bravo Ania, mes voix! Félicitation à vous et pour votre texte. Si vous avez 5 minutes, je vous invite à aller lire, aimer, commenter et voter aussi pour mon oeuvre en lice pour le prix des jeunes écritures:https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/j-ai-sauve-l-humanite
Image de Ania Elola
Ania Elola · il y a
Merciiii, je vous lirai!