1
min

Le temps gagnera toujours.

6 lectures

0

Le temps, c'est dans nos yeux qu'il passe.
Un temps pour naître: un petit d'homme tout lisse, tout pur,qui distingue des ombres et des sons familiers et rassurants, qui expérimente le Monde...un temps de découverte à travers tous les sens: "Mais oui! C'est Elle, Maman, qui sent si bon, dont la voix me berce et dont le regard attendri se pose sur moi pour me dire tout son amour mais aussi ses inquiétudes et son questionnement qui l'accompagneront encore bien longtemps. Et lui, le regard béat complètement gaga, ce doit être Papa,qui rêve déjà de sport et de grande complicité avec moi. Cet homme fort qui sera le complice de toutes les bêtises."

Ensuite,le temps de la construction quand le regard s'affirme, quand hélas il domine peu à peu les autres sens. Parfois même il est trompeur, et il faut s'en méfier, car l'on ne voit plus tout à fait ce qui est mais plutôt l'idée qu'on se crée de la réalité, ou pire, l'image que l'on a de soi à travers le regard des autres. C'est le temps des petites déceptions et des grandes désillusions, le temps de l'opposition à l'autorité; sentir sur soi le regard désapprobateur de ses géniteurs est une épreuve salvatrice qui permet de se définir.
Puis vient une période où l'on apprend à avoir un œil plus critique sur les événements,les personnes et soi-même...un regard plus objectif,et donc plus libre. Il faut, à ce moment regarder loin devant soi et ne pas perdre de vue ses objectifs. La myopie du cœur est sans doute le pire mal dont un adulte peut souffrir. Ainsi vient le temps de la maturité qui varie beaucoup et parfois n'arrivera jamais chez certains.Soyons lucide, le Temps nous donne aussi des sueurs froides, nos yeux perçoivent en premier notre vieillissement, et si ce n'était pas suffisant, le regard de la société est sans appel. La myopie des trente ans laisse alors place à la presbytie ; cette incidieuse incapacité de s'observer de près,de s'introspecter et d' oser faire le bilan d'une Vie.
Le regard de la personne âgée peut prendre mille aspects ; doux et sage pour qui a mené sa barque avec conscience et probité à travers les épreuve du Temps; rieur et amusé pour qui a compris que la Vie n'est pas si grave qu'on le croit ; aigri pour qui est resté aveugle à la Beauté des sentiments ; triste pour qui le Temps s'est écoulé trop vite...
Le Temps gagnera toujours la partie, mais le regard qu'on lui porte peut changer notre vie.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,