Le soleil se lève aussi

il y a
1 min
461
lectures
17
Finaliste
Jury
Recommandé

" J'ai découvert le pouvoir révélateur de l'écriture. Chaque jour, malheureusement, la banalité d'être en vie reprend le dessus. Comme de la terre qui ensevelit sans cesse les trésors qu'on  [+]

Image de 2014
Image de Histoires de lecture
Cet été-là, en pleine rupture amoureuse, elle partit dépayser sa tristesse en terre basque. Elle prit Le soleil se lève aussi d'Hemingway pour compagnon de route.

Elle quitta le gris de Nantes, Jake, le héros du livre, celui de Paris. A Bayonne, elle passa la nuit chez un cousin, lui, à l'hôtel. Le soir, elle sortit manger des pinxos et boire du vin dans un bar. Le lendemain, ils apprécièrent le soleil éclatant, la ville et sa grande rivière.

Jake s'arrêta à Burgete, pour les truites, puis à Pampelune pour la fiesta. Il prenait des repas arrosés, enchaînait les whiskys.

Elle logeait chez une amie à Vitoria. Elles fréquentèrent surtout les bars militants. L'alcool leur apportait un apaisement éphémère. "Sous l'influence du vin, je perdis ma sensation de dégoût et me sentis heureux. Ils avaient tous l'air si gentil."

Le dernier week-end, comme Jake, elle partit seule pour San Sebastian. Elle se promena sur la côte, de gigantesques vagues venaient régulièrement l'arroser, ça la mettait en joie. Le réconfort de l'océan. "Au large, là où les deux points de la Concha se rejoignaient presque pour former le port, on voyait la ligne blanche des lames et la pleine mer. "

Alors qu'elle rentrait chez elle, Jake buvait des martinis avec son amour perdu à Madrid. Elle appréhendait de retrouver sa maison solitaire. Les derniers mots du livre la plongèrent dans le désespoir : "Oh, Jake, nous aurions pu être si heureux ensemble!" Eh oui, dis-je, c'est toujours agréable à penser."

Recommandé
17

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !