Le sanglier qui montait à cheval

il y a
1 min
31
lectures
1

De la poésie, un brin de folie. De la vie, de la vie, de la vie ! J’aime les mots, leur magie, leur profondeur et leur appétit. J’aime l’humain, ses secrets et ses envies. J’aime la  [+]

C’est l’histoire de Sido, un sanglier fou de westerns. Sa garde-robe comptait une quantité faramineuse de chapeaux de cow-boy et son appartement était entièrement décoré façon Far West. Cette passion dont il ne se cachait pas lui attira la considération de tous les chevaux de sa région : enfin reconnaissait-on la dimension légendaire de cet animal qu’on ne chevauchait plus aujourd’hui que pour se promener. Adieu les courses poursuites et le maniement du lasso ! La jument d’à côté lui confia d’ailleurs sa nostalgie qui était d’après elle largement répandue. Sido se coiffa aussitôt de son plus beau couvre-chef, s’équipa d’une corde qui ferait office de lasso et s’en alla proposer à la jument d’être son preux cavalier. Ils galopèrent toute une semaine sans s’arrêter, et mangèrent en aventuriers ce que Sido réussit à attraper. Ils revinrent à la ville ressourcés par leur joyeuse épopée et applaudis par tous ceux que cela faisait rêver. Un barman osa même transformer son bistrot en saloon amélioré qui depuis lors ne désemplit jamais. Le rêve est la chose du monde la mieux partagée.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,