1238 lectures

193 voix

En compétition

Le sac des filles, c’est fou : on y trouve de tout. Du rouge à lèvres dans un étui doré, des tampons et des petites pochettes parfumées au chèvrefeuille ; un stylo, le porte-monnaie et des cartes de visite, ça peut servir, des fois qu’un client serait dans le coin… On pourrait en profiter pour lui parler « du dernier appartement qui vient tout juste d’être mis à la location, une vraie aubaine ».

Alors dans le sac, il y a les clés de la maison, bien sûr, et il y a aussi les clés de l’appartement, on ne sait jamais, si le client potentiel souhaite le visiter… Ce sont des choses qui arrivent parfois, Charlotte le sait ; elle se souvient très bien de ce jour de printemps, ce jour où le lilas embaumait si fort. Oui, elle s’en souvient comme si c’était hier… Elle avait rencontré Marc en faisant tomber son sac, tout le contenu renversé à ses pieds, et lui s’était empressé de ramasser le rouge à lèvres dans son étui doré, et les tampons, les petites pochettes parfumées au chèvrefeuille, le stylo et le porte-monnaie, les cartes de visite et les clés de la maison, une belle maison où Charlotte habitait seule avec son chat. Et puis, Marc avait aussi ramassé les clés de « l’appartement », celui que Charlotte ne parvenait pas à louer, parce que tout le monde savait ce qui s’y était passé, un an plus tôt, un soir d’été…

Mais Marc avait l’accent chantant du Nord, pas du Sud. Il venait d’arriver à Avignon et ne connaissait rien de cette histoire. Il cherchait justement, ça tombait bien, un trois-pièces. Il n’en pouvait plus d’étouffer dans son studio d’étudiant humide et surchauffé, alors qu’il venait d’être embauché en tant que cadre supérieur.

Alors, Charlotte l’avait emmené visiter « l’appartement », dont les murs avaient été repeints et les moquettes changées, pour effacer le drame, pour qu’on ne voie plus rien. Mais Marc avait froncé son nez et murmuré : « Je n’aime pas trop… désolé, vraiment… ». Il avait ajouté : « Et puis, il y a une drôle d’odeur, vous ne trouvez pas ? ». Charlotte avait hoché la tête pour acquiescer. Ensuite, ils étaient allés boire un verre dans une brasserie toute neuve.

La bière y était fraîche et ils avaient parlé des heures durant ; la mousse blanche fondait sur leurs lèvres et c’était presque un délice. À dix-huit heures, Charlotte avait murmuré : « Je dois y aller, je suis vraiment désolée… ». Sans oser dire qu’elle s’éclipsait pour aller nourrir son chat, et que l’après-midi avait été superbe.

***

Aujourd’hui, c’est lundi, et c’est un jour pressé : Charlotte cherche les clés. Oh, pas celles de « l’appartement », qu’elle a finalement pu louer à un jeune couple aux revenus modestes, tout heureux de l’aubaine. « Le passé c’est le passé. On ne vit pas dedans ! » avait dit la femme, tandis que l’homme avait ajouté : « Et puis, pour un loyer pareil, on aurait tort de se plaindre ! ».

Charlotte continue donc à chercher les clés de la maison, pour verrouiller la porte avant de s’en aller. Un rendez-vous important, chez un spécialiste… alors elle est pressée, ne veut pas arriver en retard, mais les clés restent introuvables. Charlotte s’énerve, ces derniers temps, elle perd souvent patience… Elle retourne son sac, marmonne « elles sont sûrement coincées dans la doublure », renverse le contenu sur le canapé bleu ciel. S’éparpillent sur le doux tissu le rouge à lèvres dans son étui doré, les petites pochettes parfumées au chèvrefeuille, le stylo et le porte-monnaie, les cartes de visite et une boîte longue, de couleur rose et bleue. Le chat s’approche en miaulant, renifle la boîte rose et bleue : le test de grossesse…

Le sac des filles, c’est fou : on y trouve de tout.

Il y a même le numéro de Marc, celui qu’il avait griffonné à la hâte sur un tout petit bout de papier, pour que Charlotte puisse le rappeler, après avoir nourri son chat. Elle n’en a plus besoin depuis longtemps… elle le connaît par cœur, à présent.

PRIX

Image de Hiver 2020

En compétition

193 VOIX

CLASSEMENT Très très court

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Zalma Solange Schneider
Zalma Solange Schneider  Commentaire de l'auteur · il y a
Très touchée par tous vos jolis commentaires au sujet de ce texte, qui finalement, est presque malgré lui dans le thème de la prochaine "Saint-Valentin" ;D !

Je prendrai, bien sûr et dès que possible, le temps de répondre à tous vos commentaires… donc, à bientôt !

·
Image de Hélène Hiverlay
Hélène Hiverlay · il y a
C'est le sac d'un certain type de filles dont il est question ici, non ?
·
Image de Lau
Lau · il y a
Récit frais,doux et énigmatique. Moi qui ne suis pas très sac, j'ai compati et me suis amusée. Belle fin que l'amour qui file sa quenouille.
·
Image de Zalma Solange Schneider
Zalma Solange Schneider · il y a
Oui… et du coup, c'est un joli texte de circonstance, pour les amoureux… ;) !!
·
Image de Fabienne Liarsou
Fabienne Liarsou · il y a
C’est très sympa. L’écriture est fluide, simple, tout en étant élaborée. J’ai vraiment pris plaisir à lire ce ttc. Une histoire agréable, qui détend. Au plaisir,
·
Image de Zalma Solange Schneider
Zalma Solange Schneider · il y a
Heureuse que ce texte ait été pour vous une belle découverte ! :D
·
Image de Matheo Neau
Matheo Neau · il y a
Je l'ai trouver cours mer j'ai aimer l'histoire en vrai ces pas mal j'ai accroché merci pour ce petit moment de lecture que j'ai fort apprécié
·
Image de Zalma Solange Schneider
Zalma Solange Schneider · il y a
Avec plaisir, Matheo :) !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Ce sac fil rouge est une très bonne idée tout autant que la chute ! *****
·
Image de Zalma Solange Schneider
Zalma Solange Schneider · il y a
Oui, je l'ai voulue optimiste, cette chute... ;) !
·
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Il n'y a pas d'endroit plus mystérieux au mode que le sac d'une fille ! Mes voix pour ce beau moment de lecture !
·
Image de Zalma Solange Schneider
Zalma Solange Schneider · il y a
Merci beaucoup, Felix... et désormais, vous en savez un peu plus, sur ce fameux sac... ;D !!
·
Image de Antoine Finck
Antoine Finck · il y a
Très bon moment de lecture. Belle écriture.
·
Image de Zalma Solange Schneider
Zalma Solange Schneider · il y a
Merci beaucoup, Antoine :D !
·
Image de Mica Deau
Mica Deau · il y a
Lecture intéressante et trés plaisante (surtout pour qui fourre tout dans ses poches)!
·
Image de Zalma Solange Schneider
Zalma Solange Schneider · il y a
Heureuse que le texte vous ait plu, Mica Deau !!
·
Image de Agnès BERGER
Agnès BERGER · il y a
Une belle histoire d'amour, tout en douceur.
·
Image de Zalma Solange Schneider
Zalma Solange Schneider · il y a
Ouiii... c'est presque "un texte pour la St-Valentin" ;D !!
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

« Le souvenir se nourrit du regret qui nous enchaîne à ceux que nous ne pouvons plus faire revivre » (Norman Manea) C’était pourtant un jour comme un autre. Comme des tas ...