Le Rien du Tout

il y a
1 min
6
lectures
0
Perché à poil, de nuit, sur la rambarde d'un balcon du 17e étage d'un immeuble parisien, je contemple, les lumières alentour, les rares phares qui transpercent l'obscurité, quelques fourmis-passants sous le halo économique des lampadaires. J'ai picolé une fois de plus, pas grand chose, simplement de quoi m'évader un peu de moi-même. Des miettes de moi-même. Car cette fois j'ai cessé d'y croire, banni ma foi en queudalle, suis tombé sur un sens interdit au sens même de ma vie. Alors bon, je décide de prendre le temps un instant. En bas, une myriade de scintillements, plus haut, dans le ciel d'hiver, une panoplie explosive et rétamante d'étoiles toutes plus ou moins organisées en un ordre cosmologique. Une elfe brune sort en peignoir d'une salle de bain aussi vaste que mon précédent appartement et me propose une dernière vodka vautré sur le canapé devant l'écran extra large de TV fracturé. Elle évite habilement de ses petits pieds les bouts de verre et vient enlacer mon torse nu, s'inquiétant délicieusement de me voir choper un coup de froid. Il fait si chaud en elle, pourquoi ne pas la laisser me réchauffer une ultime fois, pourquoi ne pas répéter la dernière scène, deux sauvages qui fusionnent furieusement, une baise de tous les diablotins, une baise dédiée au Prince Diable en personne, sinon à qui d'autre l'adresser, jouissance, repos, jouissance, jouissance, Dionysos était à nos côtés, et il insiste et il incite!
Emmitouflé dans une doudoune blanche du Secours Populaire, me voila, finalement, au chaud, chaud au corps et au coeur, l'âme, c'est plus difficile il me semble, enfin bon, y'a toutes ces lumières rouges et bleues qui tournoient au-dessus de mon crâne, carapace fêlée, des sons stridents à n'en plus finir (une sirène?), ouais, c'est peut-être bien une sirène qui à cette heure, d'une voix à la fois ferme et langoureuse, bandante à souhait, me susurre à l'oreille: "Ne t'en fais pas, les meilleures journées, c'est pas forcément en soirée".
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,