Le retour

il y a
3 min
1 369
lectures
884
Finaliste
Public

Absente quelque temps... Petits textes sans prétention. https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/les-petites-cheries-de-madame-faustine-1 Lien des publications libres du site :  [+]

Image de Été 2019

Le séjour touche à sa fin. Valise bouclée et embrassades annoncent le départ. À bord de ma voiture, je quitte mes amis. À chaque retour, le même trajet. Il me faut sortir de la ville et rejoindre la rocade. Une fois sur l'autoroute, je constate avec soulagement le peu de camions. Je déteste en doubler trois ou quatre à la suite et encore plus me retrouver coincée entre deux. Visiblement, pas le cas aujourd'hui. Évidemment, c'est dimanche ! Parfois, la notion des jours m'échappe. Et pour tout dire, j'apprécie cet oubli du temps.

Fidèle à mes habitudes, je m'arrête sur une aire de repos pour une pause-pipi et cigarette. Jusque-là, tout va bien me dis-je, comme pour me rassurer. Pourtant, aucune ombre au tableau. Il fait soleil et les oiseaux gazouillent. Je hausse les épaules et reprends la route. La circulation reste fluide. Je franchirai bientôt la barrière de péage et quitterai ensuite la quatre-voies. En attendant, je me perds dans mes pensées et, arrivée à la hauteur d'une bretelle de sortie, je mets machinalement mon clignotant. Je me retrouve sur une nationale. Je m'étonne de cette soudaine bifurcation, loin d'être la ligne droite. Un peu contrariée, je roule comme un automate. Je ne contrôle plus mon itinéraire. Je m'en détourne même encore un peu plus. Une impression étrange, comme si quelqu'un d'autre manœuvrait le véhicule à ma place pour m'emmener vers une destination bien précise.

Au fur et à mesure que le paysage défile, je devine le lieu vers lequel je me dirige. Les patelins traversés, la campagne, tout me rappelle mes jeunes années. Il y a tellement longtemps que je n'ai pas revu mon petit village natal. Je tremble au volant. Je pourrais rebrousser chemin, mais je ne maîtrise plus rien et me laisse emporter vers ce retour aux sources.

Plus que quelques kilomètres à parcourir. Au loin, le clocher de l'église émerge dans le ciel aussi cotonneux que mon esprit. Je reconnais les chemins de fermes empruntés pour le ravitaillement en œufs et volailles, la forêt dans laquelle j'aimais me promener et m'amuser avec mes camarades. J'approche du bourg. J'aperçois le vieux manoir à l'entrée, sur la gauche. Les pneus crissent sur le macadam et je m'arrête devant la vieille bâtisse. Elle semble abandonnée tout comme la masure des domestiques. Ma mémoire se réveille. Nous passions souvent, mes parents et moi, des soirées avec eux. Je les regardais jouer à la manille. Au début, j'aimais ces veillées. Je m'asseyais sur les genoux de l'homme et tenais ses cartes. J'étais une jeune enfant. Et puis un jour, il a glissé sa main dans ma petite culotte. Après, j'ai refusé d'y aller. Je trouvais cela un peu louche même si je ne comprenais pas trop son geste. J'avais oublié depuis toutes ces années et cela me revient comme un boomerang. Perturbée, je redémarre, un peu inquiète, à l'idée de découvrir, redécouvrir d'autres pans du passé.

La rue principale n'a guère changé, seulement quelques vieilles demeures aux volets à jamais clos. La place près de l'église existe toujours. Je m'y gare et reste un moment sans bouger, enfoncée dans le siège de ma voiture. La maison familiale se dresse juste en face de moi, toujours aussi imposante. Les nouveaux propriétaires ont conservé la petite fenêtre à barreaux, encastrée en bas de la façade, côté nord. Cela lui donne un aspect austère, chose que je n'avais jamais ressentie jusqu'alors. Le passage mitoyen entre les deux habitations paraît bien entretenu. Autrefois, la végétation y prenait ses aises. Cette ruelle sans issue m'effrayait. Ma sœur jumelle, elle, s'y cachait des heures entières. Nous sommes si différentes.

J'avance vers le devant de la maison. La vigne vierge envahit toujours admirablement la façade. Les giroflées et les roses se balancent au gré du vent. Je respire les parfums de mon enfance. Les habitants de la maison doivent être partis en vadrouille. Je ne vois personne autour de moi. Je peux me réapproprier les lieux sans souci. Mais non, je ne suis pas seule. Tout en haut, une personne me fait des signes par la fenêtre. Elle s'agite même. Une ombre derrière elle. Curieusement, la scène me parle beaucoup. Les battements de mon cœur s'accélèrent. Ma respiration devient difficile. J'angoisse...

* * *

Dans un village, au petit matin, des cantonniers ont trouvé dans une impasse étroite une femme, aux yeux hagards. Sa carte d'identité révèle qu'elle est originaire de ce petit bourg. Elle se prénomme Mariette. Après des recherches, on ne lui connaît pas de famille proche. Fille unique, son père se serait défenestré suite à la disparition tragique de sa mère. L'époque du drame remonte à une vingtaine d'années.

Mariette participe aux ateliers d'écriture libre au sein de l'hôpital psychiatrique. Les groupes de paroles, trop peu pour elle. Elle préfère coucher les mots sur papier. Elle raconte toujours la même histoire. De séance en séance, elle s'étoffe. Parviendra-t-elle à en écrire la fin ? Personne ne le sait, ni elle ni son psy.

Dans le dossier médical, un élément troublant y figure. Mariette présente tous les signes d'une personne amaxophobe*. Par ailleurs, aucune trace d'elle dans le fichier national du permis de conduire.

 

_____

* L'amaxophobie est la peur de conduire ou de se retrouver au volant d'une voiture.

884

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dolotarasse
Dolotarasse  Commentaire de l'auteur · il y a
Commentaires récupérés suite à la cyberattaque (350 commentaires)

Mikky MUANDALI · il y a 1 mois
Un texte qui tombe comme une comète. Le sujet ne m'est pourtant pas étranger. J'ai quelqu'un dans mon entourage qui a cette phobie là. Merci d'avoir mis en lumière cette maladie à travers votre texte
Dolotarasse · il y a 1 mois
Une phobie handicapante, enfin je suppose. Merci à vous, Mikky, de vous être aventuré par ici.

Pulcherie · il y a plus de 1 an
Très bien construit .bravo
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci à vous d'être passé(e) par ici ! Belle soirée.

André Page · il y a plus de 1 an
Bravo Dolotarasse, bonne fin de finale :)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, André ! Tic tac... ;-)

Fred Panassac · il y a plus de 1 an
Ma voiture s’arrête ici pour y déposer tous les points du permis de conduire sans stress :-) bonne finale Dolo !

Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Hi hi ! Grand merci, Fred de ton passage qui sera sans doute le dernier ;-). À bientôt sur ta page.

Vrac · il y a plus de 1 an
La maladie mentale est une bifurcation terrifique
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Oui, hélas ! Merci beaucoup, Vrac, de votre passage par ici.

Soseki · il y a plus de 1 an
Bonne chance pour cette histoire si bien construite , comme à l'habitude !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, Soseki, de votre nouveau soutien. Pour la chance, on verra ;-).

Laurence Delsaux · il y a plus de 1 an
Je me suis attardée dans ce récit avec plein de réminiscences et la chanson de Barbara, Mon Enfance (la version de Louane que j'aime beaucoup). Et puis, j'ai laissé tout cela pour mieux écouter le personnage, la mémoire qui s'évade. C'est une question de survie. Belle écriture, toutes mes voix et bonne chance !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Belle chanson en effet. J'écouterai la version de Louane. Et on en revient au livre de Barbara " comme un piano noir... ". Je l'avais aimé, mais faudrait que je le relise.
Exact pour la question de survie. Merci beaucoup, Laurence.
Laurence Delsaux · il y a plus de 1 an
https://www.youtube.com/watch?v=OmwNVhlw9_Y
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci et belle soirée !

Marine Plumette · il y a plus de 1 an
Je découvre ce texte (un peu trop) tardivement. J'aime bien l'histoire, triste et jolie. J'apprécie aussi le style d'écriture et la "construction" de ce texte. Mes voix et bonne chance pour la finale !
Je vous invite, si cela vous dit, à passer lire mon texte "Quartier Esperanza", en concours. Bonne soirée :)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Il n'est pas trop tard ;-). Merci beaucoup, Plumette, de vos ressenti et votes. Je vais passer vous lire !

Mathieu Kissa · il y a plus de 1 an
Un texte qui joue avec le lecteur, bien écrit. Je vote.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Mathieu, de vos passage et votes.

Sylvie Neveu · il y a plus de 1 an
Tout mon soutien
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, Sylvie. Je viens de renouveler le mien à " Oumi "...
Sylvie Neveu · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup

Françoise Mornas · il y a plus de 1 an
Soutien renouvelé !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Françoise, de ce nouveau soutien.

Utilisateur désactivé · il y a plus de 1 an
Belle histoire mais dont la fin est triste. Mes voix Dolotarasse et bonne chance pour la suite!
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Oui la fin est triste, c'est la vie salsifis (comme on dit). Merci beaucoup, Ghislain. Vos voix sont parties dans la nature, mais aucune importance.
Utilisateur désactivé · il y a plus de 1 an
Non. Dolotarasse c'était un problème de reseau internet. C'est assez fréquent dans mon pays mais je viens de le faire.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Vous n'êtes pas en France ?
Merci beaucoup d'être repassé.

Stéphane Sogsine · il y a plus de 1 an
Je reviens vous soutenir pour la finale
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Vraiment gentil. Je vais passer aussi sur votre nouvelle.
Grand merci à vous, Stéphane.

Narf · il y a plus de 1 an
Découverte tardive de votre texte auquel j'apporte tout le soutien dont je dispose. Combien sont lourds à porter et souvent perturbants certains souvenirs d'enfance...
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Pas trop tard pour la découverte ;-). Bien d'accord avec vous pour certains souvenirs. Merci beaucoup, Narf, d'être passé(e) donner un avis sur ce petit texte.

Philippe Clavel · il y a plus de 1 an
le procédé narratif est intéressant, le style excellent, un regret toutefois : c'est juste un peu court
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Sourires. Même regret lors de votre première lecture ;-). Merci beaucoup, Philippe, d'être repassé.

Jean Calbrix · il y a plus de 1 an
Bonjour Dolo ! Mes cinq voix renouvelées pour cette amaxophobie !
Mon sonnet "Indian song" est lui aussi en finale été ! https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/indian-song

Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Bonjour Jean,
Merci beaucoup de ton nouveau passage. Belle finale à toi (je viens de passer ;-)).
Jean Calbrix · il y a plus de 1 an
Sois-en remerciée, Dolo ! Bonne soirée à toi.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Belle soirée à toi aussi !

Mikael Poutiers · il y a plus de 1 an
Une belle atmosphère pour un retour en arrière douloureux. Très très agréable à lire. Merci pour ce beau cadeau.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
C'est moi qui vous remercie de votre lecture, Mikael. À bientôt sur d'autres mots.

M BLOT · il y a plus de 1 an
Je renouvelle mon vote, bonne finale !
En lice également pour le coin poésie

Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, Artvic, de ce nouveau soutien. Je viens de renouveler mes votes sur votre poésie ;-).

Thara · il y a plus de 1 an
Je n'avais pas voté en premier instance pour votre texte...
Comme excuse : pas trop présente sur le site.
+ 5 votes avec plaisir !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Pas bien grave pour le premier tour. Merci beaucoup, Thara.

Dranem · il y a plus de 1 an
Mes voix pour ce retour aux frontières du réel !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
C'est sympa d'être revenu. Merci beaucoup, Dranem.

Mome de Meuse · il y a plus de 1 an
Vote renouvelé.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, Mome, de votre nouveau passage.

Isabelle Lambin · il y a plus de 1 an
Bonne finale Dolo !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Cool la finale ;-). Merci beaucoup, Isa.

Bertrand Pigeon · il y a plus de 1 an
un court déroutant
qui ouvre les casiers
de la mémoire
et de la psychiatrie^^^
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Beau commentaire ! Grand merci, Bertrand :-).

Emsie · il y a plus de 1 an
Un plaisir intact à la relecture, donc je confirme ! +5
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Cela me fait plaisir, Emsie. Merci beaucoup et à bientôt sur ta page (j'ai du retard...).
Emsie · il y a plus de 1 an
Moi aussi, pas de souci !

Eisas · il y a plus de 1 an
Re +5
Bravo et félicitations pour la finale.
Amicalement,
Eric
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, Eric, d'être là à nouveau !

Diane Delo · il y a plus de 1 an
Soutien renouvelé!
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Delo, de ce nouveau soutien :-).

Patrick Gibon · il y a plus de 1 an
je confirme, amen!

Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Bien reçu, amen ! À toute et merci beaucoup, Patrick.

F. Gouelan · il y a plus de 1 an
Je viens relire :)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
C'est gentil. Merci beaucoup, Françoise.

Hamza DIB · il y a plus de 1 an
Bravo et bonne chance
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci à vous, Hamza :-).

Margue · il y a plus de 1 an
Toutes mes voix bravo dolo
Margue · il y a plus de 1 an
Troublant déroutant bravo solo toutes mes voix
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Margue et belle journée !

jusyfa *** Julien · il y a plus de 1 an
Mon soutien avec plaisir, bravo ! +5*****
Bonjour Dolo, vous êtes passée sur ma page et je vous en remercie. Votre vote a participé à ce que "Sofia" atteigne la finale.
Peut-être voudrez-vous la soutenir à nouveau, c’est pourquoi je me permets de vous en faciliter l’accès par ce lien :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sofia-4
merci ! Julien.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Ben Julien, tu me vouvoies maintenant !
Bien sûr, je vais passer confirmer mes votes. Et merci beaucoup de ton nouveau soutien.
jusyfa *** Julien · il y a plus de 1 an
Tu sais comment ça fonctionne ... je n'ai pas pris le temps de corriger mon copié/collé :-))
Je t'embrasse pour me faire pardonner.
Julien.

Mireille Béranger · il y a plus de 1 an
Cette fois-ci, chère Dolo, je n'attends pas davantage pour réitérer, avec grand plaisir, toutes mes voix. Les voilà...
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Sourires. Cette fois, c'est moi la retardataire ;-). Merci beaucoup, Automnale et à très vite.

Christian Pluche · il y a plus de 1 an
Confirmé !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, sieur Christian !

Joëlle Brethes · il y a plus de 1 an
Bonne chance Dolo ! :)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Comme d'habitude, un petit tour de manège supplémentaire sans le pompon... Grand merci, Cendrillon et bises.
Joëlle Brethes · il y a plus de 1 an
Hé… tu ne vas pas nous faire un coup de déprime, là ! :(
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Oh non, simple constatation !

Eva Dayer · il y a plus de 1 an
Un récit qui m'avait particulièrement interpellée...
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, Eva, de l'apprécier à nouveau.

Flore A. · il y a plus de 1 an
J'avais particulièrement aimé ce texte, l'analyse de cette personne qui revient sur son enfance et la chute si bien amenée. Mes voix renouvelées bien sûr et bonne chance à ce texte.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Cela me fait plaisir, Flore. Grand merci à toi.

Miss Free · il y a plus de 1 an
Re! :-)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci la Miss :-).

Fantec XYZ · il y a plus de 1 an
Elle est en finale, elle est en finale !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Elle va encore perdre, elle va encore perdre ! Rires
Merci beaucoup, Fantec.

Ginette Flora Amouma · il y a plus de 1 an
Belle finale à vous , Dolotarasse.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Ginette et à vous aussi.

Paul Thery · il y a plus de 1 an
Joli texte ! Je revote
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Pour une fois que tu n'écris pas des bêtises (je plaisante, bien sûr). Merci beaucoup, Paul.
Paul Thery · il y a plus de 1 an
;-))

Julien1965 · il y a plus de 1 an
Bravo pour cette finale...
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci à vous et à très vite chez vous.

Philippe Barbier · il y a plus de 1 an
Excellent, je suis en outre amaxophobe...Merci 5/5
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Ah, vous êtes la troisième personne à en parler sur ce texte ;-). Merci beaucoup, Philippe.

Marsile Rincedalle · il y a plus de 1 an
Toutes mes voix à nouveau :-)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Marsile et à très vite sur ton " court et noir " ;-).
Marsile Rincedalle · il y a plus de 1 an
Prends ta tenue d'amiante ;-)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Ah ah, faut que je la trouve d'abord ;-).

Alice Merveille · il y a plus de 1 an
Bis bien sûr !!
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci, merci, Alice :-).

Ody · il y a plus de 1 an
un retour de plus...;)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Sympa ;-). Grand merci, Ody !

Christiane Tuffery · il y a plus de 1 an
j'avais bien aimé alors je reviens et te souhaite une bonne finale. +5
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, Christiane et belle finale à toi aussi !

Marie Kléber · il y a plus de 1 an
J'aime ce retour au temps des souvenirs...
Et le mystère autour de ce récit.
Bien écrit
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Marie, de votre appréciation !

Zou zou · il y a plus de 1 an
Mon vote renouvelé Dolo !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, Zouzou et à toute.

Virgo34 · il y a plus de 1 an
Bonne finale, Dolo !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Virgo, de ton nouveau soutien.

michel jarrié · il y a plus de 1 an
Adversaire du jour certes...mais quand on aime on ne mégote pas ! Bonne finale Dolotorasse.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
On va dire que l'on marche l'un à côté de l'autre :-). Grand merci, Jarrié.

JD Valentine · il y a plus de 1 an
Bonne chance pour cette finale. Tout mon soutien.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Peu de chance, mais merci beaucoup, Jijinou !

M. Iraje · il y a plus de 1 an
M'ouais, je sais ! C'est pas très original, mais je suis de retour pour "Le retour" ☺☺☺
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
L'essentiel est bien d'être de retour ;-). Grand merci, Miraje.

Patrick Peronne · il y a plus de 1 an
Bravo et mon plein soutien !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Patrick. À toute, pour renouveler le mien à votre " petit cireur ".

Keith Simmonds · il y a plus de 1 an
Félicitations pour cette Finale bien méritée, Dolotarasse ! Mes voix renouvelées !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, Keith, d'être repassé ;-).

Chantal Sourire · il y a plus de 1 an
Mes voix et bonne finale !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Chantal et belle finale à vous aussi.

Mireille Béranger · il y a plus de 1 an
C'est la troisième fois, Dolo, que je relis votre texte... Cette fois, je laisse une petite trace de mon passage.
Je crois que la malheureuse Mariette aurait dû suivre les conseils donnés par Barbara dans sa merveilleuse chanson sur l'enfance... Mais une force plus puissante qu'elle-même a poussé Mariette... Alors, bien sûr, elle a revu l'image de l'horrible bonhomme jouant aux cartes, et pas seulement... Elle a revu aussi cette fenêtre faisant froid dans le dos... Eh oui, les parfums d'enfance ne sont pas toujours agréables - ici, loin s'en faut - à retrouver.
Avec beaucoup de retard, mais juste à temps, voici toutes mes voix.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Pas grave pour le retard puisqu'il n'y en a pas ;-).
Vous avez raison, parfois il vaudrait mieux tout ignorer de son passé.
Barbara n'a pas été épargnée non plus dans son enfance. Il faudrait que je relise son livre " comme un piano noir "...
Merci beaucoup, Automnale, de votre passage et à très vite.

Arlette Hélène Godefroy · il y a plus de 1 an
Il me semblait bien avoir voté pourtant... Oubli réparé !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Pas bien grave, mais contente de ton passage ;-). Grand merci, Arlette.

Lange Rostre · il y a plus de 1 an
J'ai adoré le texte et l'ambiance qu'il dégage..
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Lange. Et ravie que ce texte vous plaise.

Diane Delo · il y a plus de 1 an
Un bon moment de lecture !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Delo. Contente que ce petit texte vous ait plu.

Utilisateur désactivé · il y a plus de 1 an
Merci pour ces quelques minutes passées dans cette atmosphère étrange que vous avez si bien su dépeindre. Mes 5 votes et bonne chance pour la suite. Et encore merci pour votre passage sur ma page...
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
C'est moi qui vous remercie, Didier. J'ai relu votre texte, je l'aime toujours ;-). Belle compétition à vous.

Johan Jacqueline · il y a plus de 1 an
ah j'ai relu ton texte avec plaisir
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Sympa d'être repassé :-).

Jean Calbrix · il y a plus de 1 an
Un bon texte qui permet de nous instruire en apprenant un nouveau mot. Merci, Dolo ! +5
Je vous invite à lire mon sonnet en compétition : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/indian-song
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Viens de lire ton sonnet sous forme de plaidoyer un brin caustique. Bien trouvé. Et merci beaucoup, Jean, de ton passage par ici.

Vrac · il y a plus de 1 an
Comme les choses familières peuvent être inquiétantes, et terribles les impressions de déjà vu... surtout si les souvenirs prennent chair
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Vrac, de votre ressenti judicieux et de votre passage.

T. Siram · il y a plus de 1 an
Des instants qui semblaient être oubliés, soudain, vous ravivent le passé... hélas!
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, sieur Siram. Hélas, comme tu dis, parfois vaudrait mieux oublier à jamais. Bon là, c'est de la fiction ;-).

Utilisateur désactivé · il y a plus de 1 an
a voté Dolotarasse
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
;-). Merci beaucoup à vous !

Alain.Mas · il y a plus de 1 an
Un retour aux sources douloureux. J'aime bien l'idée des ateliers d'écriture pour les gens en difficulté.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
L'écriture est sûrement une bonne façon d'évacuer les maux (enfin pour beaucoup). Merci beaucoup Alain.

J.D.Flyman · il y a plus de 1 an
Bonsoir Dame Dolo !
Heureux de vous lire à nouveau sur ce récit.

Une petite suite?
?
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Ola Fly,
Et moi heureuse de te retrouver par ici ;-).
Pas de suite prévue.
Merci beaucoup, Fly.
J.D.Flyman · il y a plus de 1 an
Hello Dame Dolo !
Et bien, sans suite ou avec, je suis la!


Felix Culpa · il y a plus de 1 an
S'instruire en se divertissant d'une bonne lecture, c'est génial ! Je vous donne mes 5 voix.
Vous n'êtes pas amaxophobe, bienvenue dans mon TAXI !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/taxi-3
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/la-mineur-la-majeur
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-ciel-se-noie
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/clair-de-terre-1
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Faut s'instruire tout le temps. Alors ravie si j'ai pu vous apprendre quelque chose.
Hum, je crois bien que vos voix ont déboulé dans le fossé ;-).
Je passerai vous lire... et encore merci de tous vos passages.
Felix Culpa · il y a plus de 1 an
Vous écrivez très bien de toute façon !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
C'est gentil à vous. Dommage, vous n'avez pas voté...
Felix Culpa · il y a plus de 1 an
Pardon, je viens de m'en apercevoir à l'instant, c'est fait !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Vous êtes pardonné ! Cela arrive dans le feu de l'action... Je passe lire vos poèmes du concours ! Et encore merci.

B BHerte · il y a plus de 1 an
Bravo tout simplement pour la construction du texte, pour le style .
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
C'est gentil à vous et votre appréciation me fait bien plaisir. Merci beaucoup, Bherte.

Samia.mbodong · il y a plus de 1 an
Cela débute par un magnifique retour aux sources commandé par l’intuition puis le mystère s’épaissit.
Vous nous laissez dans l’interrogation et c’est bien trouvé.
Bravo et merci je soutiens.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Pour l'interrogation, c'est voulu et contente que ce petit texte vous ait plu. Merci beaucoup, Samia.
Samia.mbodong · il y a plus de 1 an
Je soutiens à nouveau Bravo!
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, Samia ! C'est sympa :-).

Stéphane Sogsine · il y a plus de 1 an
Très bien structuré. Cela marche bien.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Stéphane, de votre passage qui me fait bien plaisir. Belle fin de journée à vous.

Emsie · il y a plus de 1 an
Un texte à tiroirs, habilement déroulé… Très réussi. +5
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Les tiroirs ne grincent donc pas ;-). Merci beaucoup, Emsie.

Bertrand Gille · il y a plus de 1 an
wow...
il y a des trésors sur Short Editions...
mes 5 voix...
j'en suis d'ailleurs sans voix...
vraiment un beau texte.
Vous avez du talent.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
C'est trop, Bertrand, mais très gentil de le penser. Grand merci à vous !

Christiane Tuffery · il y a plus de 1 an
j'aime bien ce texte tout en mystères. Mon esprit a capté "la petite fenêtre à barreaux, encastrée en bas de la façade, côté nord. Cela lui donne un aspect austère" - un peu comme les barreaux d'une prison car on sent bien que cette femme est prisonnière de quelque chose.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Oui, bien vu pour la petite fenêtre encastrée... tout à fait cela ! Merci beaucoup, Christiane.

cathquarantequatre Quarantequatre · il y a plus de 1 an
Bonjour Dolotarasse, votre texte m'a beaucoup touchée. L'innocence et la confiance de l'enfance est peu de chose face à certains adultes et leur violence. Mes votes ! Si ça vous dit, je vous invite à lire https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/colere-bleue.
Une autre forme de violence (malheureusement de plus en plus fréquente aujourd'hui) : le harcèlement professionnel. Bon dimanche à vous. Cath
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Bonjour Cath, contente que ce petit texte vous ait touchée.
Je vais passer lire votre colère bleue ;-).

Yasmine Anonyme · il y a plus de 1 an
Doux, fort, intense récit! Bravo mes voix. Je vous invite à me découvrir moi aussi: Merci d'avance et bonne journée! Le thème: la violence conjugale.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/un-ocean-roug
Yasmine
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup de ces qualificatifs.
Je vais passer vous lire.

Véro Des Cairns · il y a plus de 1 an
Troublant, les images défilent comme dans un film, puis ralentissent comme si elles ne voulaient pas venir.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
J'aime bien votre ressenti. Merci beaucoup, Véro Des Cairns.

Zou zou · il y a plus de 1 an
Un passé ...qui embrouille l'esprit ...et le lecteur est comme fasciné...mes voix Dolo
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Zouzou. Fasciné, cela me plaît ;-).

Christian Pluche · il y a plus de 1 an
Toute mes voix Dolo pour ce texte qui nous perd et laisse et goût de mystère... un grand bravo!
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Contente de t'avoir perdu un peu (enfin, histoire de parler). Grand merci, sieur Christian.


Julien1965 · il y a plus de 1 an
En vous lisant, j'ai apprécié ce début nostalgique et cette fin surprenante. Bravo à vous pour cette sélection et toutes mes voix. Par ailleurs, si vous envisagez de vous "voyager" par des mots, vous pouvez rejoindre la Voie N°1. Bien à vous Patrick-Julien
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci à vous, Patrick-Julien.
Je descends à l'instant de votre train pas comme les autres. Un voyage riche à tous points de vue. Belle compétition à vous.


Joël Riou · il y a plus de 1 an
Des souvenirs et anecdotes plus ou moins traumatiques qui se croisent, s'entremêlent ajoutant à la confusion du lecteur et de l'héroïne. On aimerait en savoir plus ...
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Tout est voulu pour embrouiller le lecteur ;-). Grand merci à vous, Joël, d'être passé par ici.

Freddy Potec · il y a plus de 1 an
le passé qui est toujours présent, et qui se rappelle soudain à notre mémoire
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Oui, toujours présent, mais parfois vaudrait mieux l'oublier. Merci beaucoup, Freddy.

Marie Guzman · il y a plus de 1 an
Curieuse histoire ou curieuse femme qui revie le drame de ses aïeux, trop de douleurs et l’esprit vogue ailleurs
C’est vraiment un texte où je suis revenue plusieurs fois, sans parvenir à déceler le point culminant de ma curiosité
Je crois que j’ai eu envie de soulever le mystère des rues de cette bourgade
Bien joué Dolotarasse
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Me revoici, avec un clavier qui fonctionne ;-).
Une curieuse histoire, en effet, où rien n'est clair... tu peux arpenter les rues de la bourgade, mais peine perdue à mon avis. En tout cas, merci beaucoup, Marie et à bientôt par chez toi.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Je t ai embrouillée... oups petit problème avec mon clavier. Je reviens demain pour te répondre...

Djany Bonnard Parolière · il y a plus de 1 an
aurions nous plusieurs vies dans une seule vie....??? Mes votes ... Merci pour votre passage sur ma page... Bonne journée
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Peut-être pour les plusieurs vies ! Merci beaucoup, Djany et belle fin de journée à vous.

Pascal Gos · il y a plus de 1 an
Flash back qui se vit au présent pour ce personnage torturé. Ne sommes-nous pas celui-ci parfois ? J'ai aussi apprécié votre plume. Mes voix*****
Je vous invite à lire et soutenir ma nouvelle historique sur le mur de Berlin qui est désormais en finale.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/ich-bin-ein-berliner-4
A bientôt sur nos mots
Pascal
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Si, je pense que cela nous arrive d'être démuni devant telle ou telle situation...
Suis déjà passée soutenir à nouveau votre belle nouvelle. Belle fin de compétition à vous et merci beaucoup de votre passage par ici. À d'autres échanges, naturellement.


Sylvie Neveu · il y a plus de 1 an
Ou la la, le passé qui surgit et la douleur avec, quel trouble, quelle souffrance !
Bravo pour cette écriture qui secoue
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Pas trop secouée quand même, du moins je l'espère. Merci beaucoup, Sylvie.

Frédéric Bernard · il y a plus de 1 an
Un texte efficace et bien écrit qui invite à réfléchir sur la part de folie en chacun de nous. En partageant les pensées de ce personnage tourmenté et pourtant cohérent dans son propre système de pensée, on subit de plein fouet la rupture du retour au monde réel. La création du souvenir de la sœur jumelle, très différente, fait l'effet d'une technique pour se protéger des souffrances du monde extérieur.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Pour la sœur jumelle, un double " Je " protecteur, sûrement. C'est très complexe le dédoublement de personnalité. Contente de cette analyse. Grand merci, sieur Athor et belle fin de journée.

Chateau briante · il y a plus de 1 an
*****
retour vers le passé
direct
et au présent
elle revit ses traumas
chaque jour, elle en rajoute
ça ne finira donc jamais !

une énigme pour moi :
"Cette ruelle sans issue m'effrayait. Ma sœur jumelle, elle, s'y cachait des heures entières. Nous sommes si différentes."
or, c'est là que fut retrouvée Mariette ...
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Oui, bien dans la ruelle que l'on a retrouvé Mariette. Elle n'a pas de sœur jumelle, c'est un dédoublement de personnalité. J'espère avoir répondu à votre question. Grand merci, Chateaubriante, de tous vos passages ;-). Belle soirée à vous.
Chateau briante · il y a plus de 1 an
merci bien Dolotarasse

Cathy Grejacz · il y a plus de 1 an
J’aime beaucoup le thème de votre texte
Le fond et la forme s’harmonisent parfaitement
Je vous offre toutes les voix
Bonne route
À bientôt peut-être sur ma page
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Un thème pas très gai... Super si le fond et la forme s'harmonisent ;-). Merci beaucoup, Cathy. Oui, je passerai vous lire. À très vite donc.

Eddy Bonin · il y a plus de 1 an
Bravo Dolo ! +5 et mes doigts croisés pour la suite :-)
Et merci d'être passée à l'Hôtel du palais...
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
En général, je confirme mes votes ;-).
Ne restez pas trop longtemps les doigts croisés tout de même ! En tout cas, merci beaucoup, Eddy et encore belle finale à vous.



Danielle · il y a plus de 1 an
Belle imagination ! Attirance vers le passé, ce besoin de retourner en arrière dans l'enfance,plus fort que tout,l'inconscience parle pour se rappeler, pour rėveiller ce qui est enfoui. Superbe texte.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Parfois, le passé nous hante et effectivement un besoin de retourner en arrière. Heureusement, tout le monde n'a pas le même vécu que Mariette ;-). Merci beaucoup, Danielle.


Jo Kummer · il y a plus de 1 an
J'ai lu cinq fois (Le retour) et cette j'ai pu voter!
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Ah, un problème du site ? Peu importe... Merci beaucoup, Jo, de tes passages et à plus tard !



Aubry Françon · il y a plus de 1 an
Une nostalgie troublante, siège d'une évasion entre passé et présent, entre réalité et songe, entre folie et lucidité...
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Aubry, de cette fine analyse.


Marsile Rincedalle · il y a plus de 1 an
Fille unique et soeurs jumelles, hum... bon sang mais c'est bien sûr !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Ben oui, quelque chose cloche ;-). Grand merci, Marsile.


Serge Debono · il y a plus de 1 an
Pour être franc, tu pourrais me parler des chevaliers de l'an 1000 sur le lac de Paladru, je te suivrais quand même tellement j'aime ton style, tes personnages et ta manière d'amener les choses. Mais pour le coup, ton histoire énigmatique me botte, et cette fin qui instruit et pose question me va très bien ! Bravo Dolo, et bonne chance ;-)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Hi hi, connais pas grand chose des chevaliers de l'an 1000 ;-). Eh bien, je me régale à chaque fois de tes commentaires. Grand merci, Serge et à bientôt sûrement. Bises.


Guy Aïchouba · il y a plus de 1 an
:)))
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
C'est gentil ce petit signe. Merci beaucoup, Tubal Amiot.


Sylvie Talant · il y a plus de 1 an
C'est presque une histoire hantée, baignée de la poésie de souvenirs d'enfance (quoi que...) . Elle s'ouvre à plus de mystères qu'elle n'en résout. Agréable à lire.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Tu as raison, rien n'est résolu, mais c'est voulu (bon c'est une fiction, hein). Merci beaucoup, Sylvie et contente que tu aies apprécié.

Soseki · il y a plus de 1 an
Bravo pour cette histoire d'un passé revisité avec ce style fluide que j'aime beaucoup !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Soseki, de votre ressenti.


Long John Loodmer · il y a plus de 1 an
C'est dangereux de se retourner sur son passé
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Parfois, il vaut mieux ne pas l'approfondir. Merci beaucoup, Loodmer.


JAC B · il y a plus de 1 an
Voilà un TTC qui réserve bien des surprises. Je conseille aux futurs lecteurs de bien suivre la route les mains sur le volant! bravo Dolotarasse vous avez construit de main de maître une intrigue dont les rebondissements m'ont conduite à apprendre un mot nouveau. Mais pas que! J'ai eu beaucoup de plaisir à lire votre histoire!*****
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Eh bien, ravie de votre appréciation, JACB. Grand merci à vous !
JAC B · il y a plus de 1 an
J'ai relu avec autant d'intérêt Dolo, bonne finale et re/*****.
Si d'aventure vous venez flâner sur ma page j'ai un "crime à huis-clos qui concourt pour le Noir, à bientôt peut-être.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, JACB.
j'irai flâner discrètement sur " un crime à huis-clos ". À bientôt.


Pherton Casimir · il y a plus de 1 an
Bien écrit... Bravo ! Toutes mes 5 voix. Je vous invite à lire et à supporter mon texte en final du prix Viva Da Vinci https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-beaute-dun-reve
Merci !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Casimir. Suis passée vous lire, il y a quelques jours...


Patrick Peronne · il y a plus de 1 an
Très bon moment de lecture. Quelques voix pour vous rapprocher de la plus haute marche (sourire).
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Sourires. Je pense redescendre l'escalier d'ici peu, mais peu importe. Grand merci, Patrick et à très vite chez vous.

SakimaRomane · il y a plus de 1 an
un beau texte fort et fragile à la fois...Bravo Dolo :)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
J'aime bien l'opposition de fort et fragile ;-). Merci beaucoup, SakimaRomane.


Patrick Gibon · il y a plus de 1 an
texte poignant, mâtiné d'un fantastique bien maîtrisé, le tout direct et ko! sans pathos, bel ouvrage!
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Ouf pour le pathos ;-). Grand merci, Patrick, de ce beau commentaire. Belle soirée à toi !


Alain Adam · il y a plus de 1 an
Suis également sur FB alain adam Tu me reconnaîtras! (peut-être)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Ah FB pas trop mon truc. J'irai te faire un petit coucou un de ces jours ;-).
Alain Adam · il y a plus de 1 an
5 fois pour être sûr Dolo!
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
5 grands mercis, sieur Alain !


Corinne Val · il y a plus de 1 an
Très beau texte. Les souvenirs du passé qui remontent par un espace temps différent.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Corinne, de ton ressenti. À bientôt sur ta page ;-).

Dranem · il y a plus de 1 an
Peut être que Mariette n'est pas Mariette ? intéressant cas d'un dédoublement de personnalité ... sur fond de tragédie familiale !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Une question que l'on pourrait se poser, mais non, Mariette est bien Mariette, pour le reste mystère. Merci beaucoup, Dranem.



Marie-Françoise · il y a plus de 1 an
Fêlures d’enfance refoulées jusqu’aux confins de la folie (dédoublement de la personnalité) histoire bien écrite pour nous dérouter, nous embrouiller, ns faire douter (ombre à la fenêtre) tt cela ns échappe pr notre plus grand plaisir voici mes voix Dolotarasse
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Bien vu (ou lu)... ;-). Merci beaucoup, Marie-Françoise et belle soirée à vous.


Mimine · il y a plus de 1 an
Mes voix pour votre imagination
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
C'est gentil. Grand merci, Mimine.
Mimine · il y a plus de 1 an
C'est mérité ! Sincèrement !



jusyfa *** Julien · il y a plus de 1 an
Ce voyage est-il réel ou est-ce un rêve récurent qui ramène Mariette à ses traumatismes antérieurs ? Rêve dans lequel, la voiture prend le pouvoir sur elle et l'emmène vers un passé perturbateur, d'où son "amaxophobie".
C'est là une interprétation tout à fait personnelle, qui m'a obligé à lire plusieurs fois ton texte ! Heureusement : il est bien écrit et prenant par son côté je dirai "angoissant"
Bravo Dolo, ***** plus que méritées.
Julien.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Il est réel son voyage (voir le premier paragraphe après les astérisques). Maintenant, comment l'a-t-elle fait puisqu'elle souffre d'amaxophobie ? Tout est voulu pour questionner le lecteur... Après, chacun son interprétation. Grand merci, Julien. Belle soirée !
jusyfa *** Julien · il y a plus de 1 an
La narratrice est bien Mariette, est la question est là : comment a-t-elle fait pour conduire ? C'est drôlement bien tricoté dis !
Prochain r.d.v sur ce texte à la finale.
Julien.
J'ai découvert les dessins de Miss Free " l'oreille" sur une de tes idées, bravo à vous deux.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Oui, c'est bien Mariette qui écrit au début. Ah, mystère pour la conduite. Peut-être de l'auto-stop... pas forcément elle qui était au volant. Tout est trouble et c'est voulu (une fois de plus).
On verra bien pour la finale, d'ici là...
Sympa d'être passé chez MissFree. Double merci !



André Page · il y a plus de 1 an
Retour aux origines, au début de cette route qui la ramène peu à peu vers elle-même.. bravo Dolotarasse :)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Oui, un retour sur elle-même, difficile et pas clair ;-). Merci beaucoup, André et belle soirée.


Flore A. · il y a plus de 1 an
Un terme "amaxophobie" que je ne connaissais pas plus que ses symptômes. Un TTC qui laisse voir que l'enfance grave en nous tant de choses...dont on n'a pas souvent conscience. Un très beau TTC, merci pour ce partage. Ne recevant plus de notifications de Short, j'ai du mal à suivre et je prends facilement du retard, en plus. Bon WE.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Apparemment tu n'es pas la seule à ne pas le connaître ce mot ;-). Pour l'enfance, entièrement d'accord avec tes propos.
Ne t'excuse pas, aucun retard et pas obligé d'aimer tout de nos abonnements. Merci beaucoup, Flore. À bientôt et belle soirée.


Diamantina Richard · il y a plus de 1 an
J'aime beaucoup ton histoire, les traumatismes de l'enfance donnent naissance à des troubles plus ou moins sévères, parfois hélas jusqu'à la folie, ça c'est certain.
Merci pour la découverte du mot que je ne connaissais pas et dont je peux te confier je souffre un peu moi-même
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Tout se joue dans l'enfance et comme tu dis parfois hélas... Il y a peu de temps que je le connais ce mot (voir réponse à Fred). Tu n'es pas la seule à en souffrir (voir plus bas). Merci beaucoup, Diamantina.


Fred Panassac · il y a plus de 1 an
Une histoire déroutante mais l’amoxophobie qui ajoute au mystère méritait bien d’être connue. Mon soutien !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Au cours de l'écriture de cette histoire, j'ai découvert ce mot et tout à fait par hasard... autant te dire qu'il a été un sacré déclic pour la suite ;-). Merci beaucoup, Fred de ton soutien.


François Duvernois · il y a plus de 1 an
Une histoire mystérieuse, aux lisières du fantastique.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, François, de cette appréciation qui me plaît bien :-).


Napoléon Turc · il y a plus de 1 an
Après un début "normal" qui glisse lentement vers on ne sait quoi, je trouve que l'apparition à la fenêtre prépare bien la fin mystérieuse. Je vote.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup de votre ressenti et de vos votes. Vous êtes le premier à relever l'apparition à la fenêtre ;-). Elle ouvre effectivement la porte à plusieurs suppositions. Encore merci et je passerai vous découvrir.

MCV · il y a plus de 1 an
Je n'ai pas très bien compris la fin (l'amoxophobie), mais l'ensemble, entre normalité et folie, est vraiment intéressant.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Dans l'histoire, Mariette semble avoir les symptômes d'une personne qui a peur de conduire... on pourrait alors se poser la question : comment est-elle allée dans son petit village natal ? Pas sûre d'être claire dans mes explications. En gros, un élément de plus pour perturber le lecteur (enfin façon de parler).
Merci beaucoup, MCV.
MCV · il y a plus de 1 an
Bien vu, il est perturbé, le lecteur!



Fabienne Liarsou · il y a plus de 1 an
J’aime les histoires de fous...:-)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Ouf, tant mieux pour moi ;-). Grand merci, Fabienne.


Johnny Grun · il y a plus de 1 an
Fêlures, brisures qui mènent au basculement de soi, dans la boucle de la folie. Une petit manque de liant empêche la compréhension instantanée mais après tout cela laisse place à la réflexion ce qui n'est pas plus mal. Une nouvelle à chute comme je les aime! Mon vote évidemment... Je vous invite à lire l'une des miennes (https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/rue-des-deux-ponts) qui rejoint votre texte, non pour le vote dont je ne me soucis guère mais parce que c'est toujours plaisant de voir comment sont abordés différents thèmes.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Je comprends pour le manque de liant. Ouf, la réflexion était là (je plaisante, bien sûr). Grand merci à vous de cette analyse. Je passerai lire votre texte. À bientôt.


F. Gouelan · il y a plus de 1 an
Le lien entre les deux parties n'est pas évident à saisir, mais il laisse planer sur l'histoire un côté étrange, mystérieux. La folie du personnage nous assaille.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Oui le lien est peut-être un peu juste... mais tant mieux si cette absence donne un côté mystérieux à l'histoire. Merci beaucoup, F. Gouelan.


Johan Jacqueline · il y a plus de 1 an
Je vote pour ton histoire très bien menée ou fleure bon la folie, bravo à toi elle est très bien écrite
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, très cher ;-). Cela me fait bien plaisir que tu aimes. À plus tard dans le tram...


Pierre Tryda · il y a plus de 1 an
Les méandres multiples de la pensée, la vie, la folie, ...Il y a toujours un chemin à suivre.Mon vote!
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Oui, toujours un chemin à suivre, mais parfois bien caillouteux ;-). Grand merci, Pierre, de vos appréciation et votes.

Paul Thery · il y a plus de 1 an
Une histoire bien écrite que l'on suit avec intérêt de bout en bout. Mes amitiés à Mariette la Ouaturophobe :-))
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Sourires, toujours le mot pour plaisanter ;-). Contente que cette histoire te plaise. Merci beaucoup, Paul.


Damoclès · il y a plus de 1 an
Cela me fait penser à une BD où une jeune fille cherche son père le soir dans les rues de la ville. Il a disparu. Elle finit par trouver sur le sol, sur le trottoir, une photographie de la maison abandonnée qui est juste en face d'elle. Suspens : elle voit son père à la fenêtre sur la photo. Elle entre dans la maison, et en fait elle se retrouve coincée dans la photographie. Mais cela a libéré son père, qui ne comprend pas ce qu'il fait à cet endroit. Il entend vaguement quelqu'un qui appelle (sa fille sur la photo par terre). Mais lui ne s'en préoccupe pas et il s'en va. On voit en fin de page la fille dans la photo, horrifiée par ce qui lui arrive et par le fait que son père s'en va indifférent. On se rend compte en même temps que la jeune fille qu'elle va rester prisonnière ainsi dans cette image. Mariette semble coincée, emprisonnée dans son histoire comme cette jeune fille dans cette photo qui ne peut plus en sortir. Une histoire sans fin.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Quel bon scénario pour la BD ! Quel en est le titre ? Vous avez raison pour le parallèle... Mariette ne connaîtra probablement jamais la fin de son histoire et le lecteur non plus ;-). Merci beaucoup, Damoclès et ravie de votre passage.
Damoclès · il y a plus de 1 an
J'étais tout jeune ado et c'était une histoire courte parue dans un Fluide Glaciale ou autre du genre, je ne me rappelle plus. Mariette ne connaîtra pas la fin de son histoire parce qu'elle est déjà terminée. Elle est vivante mais ne progresse pas. Elle stagne. Cela me fait penser à un conte collecté des frères Grimm "Demoiselle Maleen". C'est une princesse enfermée dans une tour par son père, d'où elle s'évadera au bout de sept ans. Elle ira mendiante à travers le pays, puis après l'épreuve finale épousera le prince. Histoire d'enfermement (à cause d'un autre, des autres) d'où il faut se sortir, avec ensuite encore une longue route pour se sortir de l'enfermement même en étant dehors... Histoire de la condition féminine de l'époque, et ce conte tout particulièrement un de ceux où la femme est vraiment actrice, ce n'est pas celle qui attend le prince pour se marier et avoir beaucoup d'enfants.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci, Damoclès, de votre réponse. Toujours intéressant ce que vous écrivez ;-).


Mome de Meuse · il y a plus de 1 an
J'ai beaucoup aimé cette histoire qui bascule tout doucement, entre réalité,mémoire et étrangeté. Et le mystère demeure.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Oui, le mystère demeure. Il est des histoires difficiles à expliquer et qui détruisent. Grand merci, Mome. Je vais passer vous lire...



JD Valentine · il y a plus de 1 an
Le retour est parfois difficile. Tout remonte à la surface par "bouffées". Votre texte m'a touché et captivé. Toutes mes voix.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Et votre commentaire me touche. Merci beaucoup, Jijinou. Je passerai vous découvrir.


Alice Merveille · il y a plus de 1 an
Étrange et captivant... j'aime particulièrement ce début dans la "normalité", puis cette lente plongée dans un monde qui nous échappe...
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Un monde qui nous échappe, c'est bien cela. Grand merci, Alice.


michel jarrié · il y a plus de 1 an
J'aime ce type de récit qui nous promène et dont l'issue se découvre petit à petit.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Eh bien, contente que ce texte vous plaise même s'il n'est pas vraiment gai ! Merci beaucoup, Jarrié.


Michel · il y a plus de 1 an
Une belle approche, un peu étrange et inquiétante, qui trouve sa clé avec Mariette, à la fin du texte. Beau portrait d'un retour sur soi, ou d'un dédoublement de soi qui donne à réfléchir
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Très juste pour le dédoublement de soi. Merci beaucoup, Michel, de cette belle appréciation.


Virgo34 · il y a plus de 1 an
Ouf ! Gonflée, elle ! A sa décharge, il semblerait qu'elle ne soit pas vraiment responsable de son comportement…
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
En désordre sa tête, voire plus... Grand merci, Virgo.


Louisa · il y a plus de 1 an
Tant de traumatismes accumulés qui resurgissent en retournant sur les lieux du passé. Bouleversant.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Louisa, de ton ressenti. À très vite sur ta page.

Jenny Guillaume · il y a plus de 1 an
Une super idée ^^ et pourquoi s'imagine-t-elle une jumelle ?
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Dédoublement de la personnalité pour la jumelle... Merci beaucoup, Jenny.


Georges Marguin · il y a plus de 1 an
Qui a dit que Mariette ne savait pas conduire ? Pas besoin d'être inscrite dans le fichier national. Aujourd'hui on roule sans permis avec assurance... et
sans assurances en plus ! Faut vivre avec son temps.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Bien sûr que des personnes conduisent sans permis et sans assurances, cela ne date pas d'aujourd'hui. Quant à Mariette, savait-elle conduire ? L'histoire ne nous le dit pas. Merci, Georges, de votre passage.


Gigi02 · il y a plus de 1 an
Le "je" du début c'est Mariette en pleine écriture à l'hôpital psy, n'est-ce pas ? Beau travail ! Mes votes Dolo.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Oui, c'est bien Mariette qui écrit à l'atelier de l'hôpital ;-). Grand merci, Gigi !

Skimo · il y a plus de 1 an
Troublant, en effet. J'ai bien aimé ce passage d'une normalité presque ennuyeuse à une montée vers l'inquiétant.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Skimo, de votre ressenti qui me fait plaisir.


Eliza · il y a plus de 1 an
On se laisse prendre par cette histoire étrange, et la chute est toute aussi déconcertante. J'ai aimé, je vote *****
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Contente que tu aimes, Eliza. Grand merci à toi et belle soirée.

Le cacographe · il y a plus de 1 an
Étrange, prenant et émouvant. + *****
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Le cacographe, de ces qualificatifs agréables à lire ;-).


Ginette Flora Amouma · il y a plus de 1 an
Un transfert , une transposition , le texte côtoie surnaturel , irréel et fantastique . Où se situent ces frontières ?
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Elles sont peut-être minces les frontières. Le cerveau est très compliqué. Merci beaucoup, Ginette, de votre ressenti.



Patricia Burny-Deleau · il y a plus de 1 an
Toutes les possibilités se bousculent dans nos têtes !! Bravo !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
C'est ce que je voulais ;-). Grand merci, Patricia.


Isabelle Lambin · il y a plus de 1 an
Que s'est-il vraiment passé ? Le mystère reste entier.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Difficile de le savoir... à chacun d'interpréter à sa façon. Merci beaucoup, Isa.


Utilisateur désactivé · il y a plus de 1 an
ça accroche bien !

Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup, Décar, de t'être accroché ;-).


Miss Free · il y a plus de 1 an
On imagine n'importe quelle issue à ce récit sauf celui-là. Rondement mené !

Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Contente de t'avoir bernée un peu pour la fin. Merci beaucoup, Miss et à très vite ;-).

M. Iraje · il y a plus de 1 an
Un brin de fantastique dans ce retour ... Mais fantastique et psychiatrique sont les deux mamelles d'un rêve hors norme.
Joëlle Brethes · il y a plus de 1 an
Rien de mieux à dire ! :)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
C'est vrai que Miraje a bien résumé ! Grand merci, Cendrillon. Bises.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
J'aime bien ta vision du fantastique et de la psychiatrie. Grand merci, Miraje.


Fantec XYZ · il y a plus de 1 an
il ne faut jamais retourner dans son passé.
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
C'est vrai pour certaines choses. Merci beaucoup, Fantec.


Eisas · il y a plus de 1 an
Un texte très troublant servi par une écriture efficace et précise !
Mes voix vous sont acquises !!!

Je vous invite à lire (et soutenir si vous l'aimez) "Petit Matin" en compétition dans la catégorie Poèmes
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Merci beaucoup Eisas de votre ressenti. Je passerai vous lire... à bientôt.


Philippe Clavel · il y a plus de 1 an
Le procédé est intéressant, le style d'un bon niveau, c'est juste un peu court
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Malgré le " juste un peu court ", j'apprécie votre commentaire. Je ne sais pas trop écrire long... Merci beaucoup, Philippe.
Philippe Clavel · il y a plus de 1 an
quan dj'ai écrit "trop court" cela signifiait que j'aurais aimé en profiter un peu plus !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
J'avais bien compris. Ma réponse est mal formulée ;-). Belle soirée à vous.


Daniel Grygiel Swistak · il y a plus de 1 an
C'est si bien raconté, j'ai aimé, mes voix
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Vraiment gentil à vous. Merci beaucoup, Daniel.


Champolion · il y a plus de 1 an
Votre récit tragique est captivant.
Mes voix
Champolion
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Encore un grand merci de vos appréciations. Belle soirée à vous !

Champolion · il y a plus de 1 an
Brrr!...Les traumatismes....Souvent enfouis,"refoulés",ils n'ont pas forcément besoin d'être traqués,extirpés, comme on l'entend si souvent.Comme si leurs reconnaissances y compris les fausses , parfois suggérées, allaient tout guérir....Certains thérapeutes ,convaincus de leur grande perspicacité donc de leur grand pouvoir, (on ne "leur fait pas à eux...") sont des "chasseurs de secrets"... qui cherchent,comme dans l'histoire,leur clé dans le noir...Sous le réverbère,non pas parce que c'est là qu'ils l'ont perdue mais parce que c'est le seul endroit où il y a de la lumière!...
Pour détendre un peu:Lucien Israël se moquait de la manie des médecins de nommer les phobies.Il avait ainsi inventé la tetrahippophobie:la phobie des Quatre Chevaux!...
Champolion
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Hum, vous ne les portez pas dans votre cœur ces gens-là ;-). Grand merci à vous, Champolion. J'en apprends avec vous (Lucien Israël)...

Champolion · il y a plus de 1 an
Les mauvais,seulement les mauvais...L'immense majorité des psys est remarquable ,effectuant un travail difficile et ingrat et sujets au même mépris que leurs patients ( "sont aussi fous que ceux qu'ils soignent!...")
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Oki, j'ai mal interprété votre commentaire... Oui, la phrase est archi-connue et cliché ;-).

Champolion · il y a plus de 1 an
Même si c'est dur de l'admettre,certains troubles sont dus aux secrets et d'autres,aussi sévères,à leur dévoilement .
Champolion
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Vous avez entièrement raison, tout du moins je suis de votre avis.


Keith Simmonds · il y a plus de 1 an
Un grand bravo pour ce retour empreint de beaucoup de nostalgie, Dolotarasse ! Mes voix !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Un grand merci, Keith et à bientôt.


Eva Dayer · il y a plus de 1 an
Beau texte, parfois à la limite du fantastique . Et puis résurgence d'un passé...
Je ne connaissais pas le terme amaxophobie ( pourtant concernée.)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
La limite du fantastique me plaît bien. Ah mince pour l'amaxophobie ;-). Merci beaucoup, Eva.


De margotin · il y a plus de 1 an
Je vote
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Grand merci, De margotin :-).



Chantal Sourire · il y a plus de 1 an
Le retour aux sources malgré tout, je vote !
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Oui, bien sûr. Merci beaucoup, Chantal.

Liam Azerio · il y a plus de 1 an
Une idée intéressante, mais qui manque de liant entre les deux parties. Ça reste une assez bonne lecture :)
Dolotarasse · il y a plus de 1 an
Tu as raison pour le manque de liant, mais j'ai bifurqué dans mon écrit (peut-être l'explication)... ;-). Merci beaucoup, Aurélien.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Baskettons la vie

Dolotarasse

« Tout se passe dans la semelle », nous assura la vendeuse. « On ne plaisante pas avec les chaussures », ajouta-t-elle, et elle semblait avoir un clou dans les siennes. Pour la... [+]

Très très courts

Cherry

Laureline Maumelat

Marcher sur des rails est plus difficile qu’il n’y parait. Marcher longtemps. Pas seulement quelques mètres, ça c’est un jeu d’enfant. Non, je parle de plusieurs kilomètres. Tôt ou tard... [+]