3
min

Le prisonnier du Mont

Image de Argan

Argan

124 lectures

27

Je ne sais plus depuis combien de temps je marche… J’ai froid et j’ai mal au crâne… Je suis torse nu... Je porte un pantalon de jogging tâché, trop court pour moi… j’avance sans savoir où je vais… La brume masque ma vue. Je m’enfonce dans le sable humide. J’évite les galets, j’enjambe des paquets d’algues, des flaques d’eau… Une plage sans doute. Je trébuche… me blesse au genou, me relève et avance… Tout droit… Destination ? Aucune idée !

Je me suis réveillé ce matin et je ne sais plus qui je suis… je ne me rappelle plus de mon nom… Je ne me rappelle de rien en fait… J’étais allongé sur ce lit, dans cette maison… Il y avait cette femme à côté de moi. Une femme très belle ! Elle était nue étendue sur le ventre. Les draps masquaient ses chevilles. Son corps était parfait. J’ai souri, blêmi… Quelque chose clochait…

Je me suis assis sur le lit et j’ai effleuré son dos. Elle n’a pas tressailli, j’ai poussé un cri ! Elle était glacée…. Je me suis approché et j’ai vu un minuscule trou rouge dans son cou… Elle était morte !

J’ai enfilé ce jogging rose qui traînait par terre et je suis parti… J’ai marché à travers l’épais brouillard, sur une route pavée…

J’ai froid… J’ai oublié qui j’étais… J’ai peur… Qui est cette femme ? Je ne comprends rien à cette histoire. Je ne sais pas ce qu’il m’arrive… Je m’arrête. La mer lèche mes pieds. Je lève la tête et je ne vois que le brouillard. Je me retourne et je ne vois plus au-delà d’un mètre. Je panique, recule et finalement, cours pour échapper à la mer qui monte. Je butte contre un galet et me foule la cheville… Je crie !

La mer est déjà là ! Elle m’entoure dans un clapotis inquiétant. Je me relève, claudique, m’échappe !

Souviens-toi ! Pourquoi es-tu ici ! Je rêve peut-être ? Non, je souffre trop de la cheville…

Hier soir, je me souviens d’avoir bu un verre avec des amis dans un bar sur le port de Cancale. Quels amis ? Je ne sais pas… Je vois leurs visages, leur sourire… Nous sommes de vrais copains a priori… Les bières s’enchainaient sur le bar et l’ambiance était joyeuse et bruyante. Je crois me souvenir que je sortais de chez le médecin car il m’a donné une ordonnance en me disant que tout allait mieux mais que cela pouvait se reproduire… Quoi ? Je ne sais pas bordel !

Il y avait cette femme assise à cette table. Elle discutait avec une copine. Elle était magnifique, elle m’a souri. Je me suis approché. J’avais déjà trop bu… Mais j’étais bien, heureux apparemment… Je l’ai abordé et nous avons fait connaissance…

– Comment tu t’appelles ?

– Margot !

– Moi c’est…

Je ne me souviens pas de mon prénom…

Margot… Nous avons passé le reste de la soirée ensemble... Mes potes sont partis dans un autre bar. Je leur ai dit que je les rejoignais. Finalement je ne les ai pas revus… Margot m’a proposé de me raccompagner… j’ai accepté… J’étais euphorique… Nous nous sommes embrassés sur le parking. Je suis monté dans sa voiture, côté passager. Elle m’a proposé d’aller boire un dernier verre chez elle... J’ai éclaté de rire quand elle m’a dit où elle habitait… Pourquoi ? Je n’en sais rien, j’ai oublié le lieu… Nous avons roulé vingt minutes, la musique à fond ! Nous chantions et rions !

Au bord de la route, nous avons vu cet auto-stoppeur… Un jeune mec qui rentrait chez lui. Margot lui a proposé de le déposer car elle habitait à côté… c’était à… Putain, je ne me souviens pas !

Un type sympa… Plus jeune que nous me semble-t-il… Il devait avoir une vingtaine d’année… je ne me souviens pas de mon âge… c’est con…

Il nous a parlé de sa soirée, de sa vie, de ses emmerdes et Margot lui a proposé de boire un verre avec nous… Nous étions tous emballés !

Margot a sorti une bouteille de vodka. Cela m’a achevé. Nous nous sommes couchés dans le lit de Margot comme des épaves… et puis plus rien, jusqu’à ce matin…

Je cours en boitant ! Je suis complètement désorienté. Je stoppe brutalement… Je marche dans la mer. J’ai dû faire demi-tour avec ce brouillard. Je recule et tourne les talons. Mes pieds s’enfoncent à nouveau dans l’eau glacée.

– Putain, c’est quoi ce bordel ?

J'ai peur… Je tourne sur moi… je suis cerné par l’eau ! Je crie ! Rien… Le silence… L’eau recouvre déjà mes genoux…

J’ai ouvert un œil et j’ai vu ce type qu’on avait ramassé sur la route. Il se levait… Il m’a regardé et m’a fait un signe de la main. La porte a claqué. Je me suis rendormi…

C’est lui qui a tué Margot ! Salaud ! Les flics vont croire que c’est moi ! Je ne sais même pas qui je suis… Je pleure… L’eau bouillonne autour de moi. Je ne bouge plus… Margot… Pourquoi t’a-t-il tué ?

Je ne sais plus quel est mon nom… Je ne sais pas qui a tué Margot… L’eau m’emporte…

Margot ouvre les yeux et s’étire. Elle se lève et se dirige vers la cuisine. Elle se sert un café. Elle ne se lasse pas de l’extraordinaire paysage qui s’offre à elle tous les matins… Depuis qu’elle loue cette petite maison au Mont Saint Michel, elle revit… La mer monte… toujours aussi vite… se dit-elle.

– Max ?

Elle se frotte le cou.

– Max ? Putain, ce con d’auto-stoppeur m’a brûlé avec sa cigarette, hier soir !

Max… Je me rappelle… C’est mon prénom… Mon psychiatre m’a dit hier que ma mémoire foutrait le camp puis reviendrait mais que les médicaments allaient stabiliser mon état… C’est le principe de cette saloperie de maladie… Je coule… Je me souviens… Merde… Si j’avais su…



27

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
Quelle belle écriture. Je vous découvre et vous remercie pour ce bon moment de lecture. A bientôt chez vous ou chez moi...
Image de Yann Suerte
Yann Suerte · il y a
Un récit finement écrit...Bravo. Si vos pas vous y perdent, je vous invite bien cordialement à visiter mon Atelier, en finale du concours d’automne. Yann
Image de Jean-Michel Palacios
Jean-Michel Palacios · il y a
Perdre la mémoire entre Cancale et le Mont saint-Michel. Quel dommage ! La vue est si belle.
Amitiés
JM

Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bravo pour ce beau texte plein de suspense et d'intrigue ! Mon vote !
Mon œuvre,“Kidnapping”, est en Finale pour le Prix Court et Noir 2017.
Je vous invite à venir la lire et la soutenir si le cœur vous en dit.
Merci d’avance et bonne soirée !

Image de Thara
Thara · il y a
Un superbe récit, on suit pas à pas...Max dans la fumée de son cerveau embrouillé !
Image de Epicurien78
Epicurien78 · il y a
Haletant, surprenant... Une petite nouvelle qui se déguste...
Image de Argan
Argan · il y a
Merci à vous !
Image de Dizac
Dizac · il y a
Suspense haletant dans un décor breton, pas mal ....j'aime bien votre style 'empathique' et vivant, on est avec Max du début à la fin.
Image de Argan
Argan · il y a
Merci à vous ! Je me concentre plus aujourd'hui sur les romans ! Au plaisir ! http://www.gwen-le-tallec.fr/
Image de Alain Adam
Alain Adam · il y a
Un peu désarçonné , je vote avant que le ressac ne me prenne!
Image de Miss Free
Miss Free · il y a
Prenant et une écriture bien rythmée!
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un texte au suspense bien entretenu . C'est une superbe histoire que je viens de découvrir. Merci !

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

NOUVELLES

Je prends un troisième ris dans la grand-voile après avoir hissé mon tourmentin à l’avant. Il semble bien ridicule sur ce grand voilier de 16 mètres tout en bois vernis, flamboyant. C’est ma ...