Le prince retrouvé

il y a
1 min
138
lectures
104

Bonjour, Quelle belle idée de nous avoir doté de tant de mots, et comme c'est dur de les choisir pour se présenter. Je suis Rolland, j'aime la paix, l'amour et la joie de l'instant présent  [+]

Image de 2020

Thème

Image de Très très court

J’étais tout, et je n’étais rien.
J’étais toute l’histoire, la matière, les feuilles, les bulles dans l’eau, le vent, et aussi rien du tout.
J’étais l’odeur de l’océan, et le chant d’un chardonneret dans un parc au printemps.
J’étais les nuages qui passent.
J’étais le blé, l’automne et l’hiver.
Les baisers sous la pluie, les grands arbres de la forêt, la grenouille qui plonge, même la furie des volcans et la guerre c’était moi.
Tous les couchers de soleil, la truite patiente sous la pierre, et les mots de l’Amour, c’était aussi moi.
Les galaxies, les trous noirs, la moindre particule des anneaux de Saturne, le grand vide, les idées, les émotions, c’était encore moi.
J’étais tout, et je n’en savais rien.
Tout était là, présent, immobile et silencieux. Oublié.

Puis le temps a commencé.

D’abord un vacarme infernale, une lumière éclatante puis le mouvement.
Tout ce qui était là, depuis toujours, s’est déchiré, s’est animé,. Ça défilait comme un éclair. Chaque chose cherchait une place : ici une planète, là une fleur, là encore un drôle d’animal.
Je n’existais pas vraiment, je crois que je n’étais pas encore né. Peut-être n’étais-je que la première étincelle d’une idée dans un monde à venir. Balancé entre chagrin, poésie, combats et verbes, le temps s’installait entre chaque chose et commençait à tourner. Le ciel apparu, le soleil, le sable... le son de la voix d’Eugène :
« Antoine, regarde ce garçon que tu dessines sans arrêt sur la nappe, qui est-il ?
Tout s’est agité à nouveau : des couleurs, des vibrations, des émotions et la voix de l’homme ;
Je ne sais pas qui c’est... ce n’est personne. Enfin si, c’est un petit garçon, peut-être que c’est moi, je n’en sais rien.
Il a une drôle de coupe de cheveux, on dirait une étoile
Eugène, tu sais bien que je regarde toujours en l’air. J’ai toujours trouvé plus de beauté dans le ciel que parmi les hommes que j’ai du mal à comprendre. Et quand je lève le nez, je vois les étoiles.
Voudrais-tu me raconter son histoire ? »

J’ai commencé à voir. C’était comme le point du jour qui éclairait une rose. Une rose magnifique.
Le temps commençait à dessiner le désert, l’avion, l’homme... j’entendis mes premiers mots :
« S’il vous plait, dessine moi un mouton! »

104
104

Un petit mot pour l'auteur ? 20 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ozias Eleke
Ozias Eleke · il y a
Joli. Ce fut un plaisir Rolland. J'ai aimé.
Je vous prie de lire mon texte pour le compte du Prix des Jeunes Écritures https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/homme-tas-le-bonjour-dalfred

Image de Chateaubriante
Chateaubriante · il y a
+++++
bravo
même inspiration pour mon "Antoine"

Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
Un prince bien joliment accompagné
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un conte bercé par un élan poétique.
Image de Mlb Angel
Mlb Angel · il y a
St exupery est là il me semble. Belle histoire. Si vous voulez voir le mien c'est des rêves dans les étoiles de mlb Angel https://short-edition.com/fr/auteur/mlb-angel
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Beaucoup de poésie dans ce conte qui rappelle admirablement Saint Ex. Toutes mes voix.
Si vous voulez voir ma page...

Image de Chantane P.
Chantane P. · il y a
j'étais une bien belle histoire ............
Image de JARON
JARON · il y a
Bonjour Rolland, un texte bien construit et un conte très agréable à lire, mes voix avec grand plaisir. Si vous avez un instant pour découvrir mon conte "rêves d'orient" vous êtes bienvenu. En attendant, je vous souhaite une belle année 2020. https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/reves-dorient
Image de Ava Mouzon
Ava Mouzon · il y a
J'ai particulièrement aimé la première partie du texte. C'est fluide, c'est poétique... Bravo. mes voix 😊
Image de Christophe Pascal
Christophe Pascal · il y a
Très bon, très bon!!! Le Petit Prince semble avoir la cote dans ce concours mais j'aime particulièrement ce texte et la façon dont la chute est progressivement amenée, en augmentant à chaque paragraphe le nombre de points d'interrogation au-dessus de la tête du lecteur. +5