1
min

Le prétendant éconduit

Image de John Liam

John Liam

14 lectures

2

« Princesse de mon Coeur, m'accorderiez-vous cette danse ? » Dis-je en lui tendant une main pleine d'innocence. Je crus tout d'abord qu'elle allait s'y dérober comme beaucoup de femmes à l'accoutumée. Elle n'en fit rien et se laissa entraîner sous l'oeil vigilant de l'assistance. Alors que nous entamions ce jeu de pas somme toute archaïque et désuet, je me penchais délicatement à son oreille.

« Madame, lorsque je vous ai aperçu, mon âme s'en est trouvée chavirée.
Dans mes rêves les plus fous, jamais je n'aurai penser vous rencontrer.
Je ne cherche point à vous flatter, moins à vous séduire, mais à vous aimer.
L'horloge sonne minuit. Je vous en prie ne partez pas. J'ai encore tant à vous dire, tant à vous offrir, pourquoi vouloir fuir ?
Daignez rester au palais, je ferai de vous mon royaume et ma Reine si cela vous en plait. »

La voilà qui se confond en excuses puis elle s'empresse de détaller à toutes jambes comme une intruse. Je m'élance à sa suite mais il est déjà trop tard, elle a pris la fuite. Je ne trouve sur mon chemin qu'une chatoyante pantoufle de verre et satin, comme souvenir de cette sublime inconnue sans lendemain. Une seule question me brûle en mon for intérieur : la reverrai-je un jour ? Parbleu, je l'espère de tout mon cœur ! Partons à sa recherche, il est encore temps qu'elle change d'avis. J'en suis persuadé, c'est la femme de ma vie.
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,