Le premier pas

il y a
1 min
137
lectures
33

Recule mais N'abandonne pas. N'abandonne jamais  [+]

Je feuilletais un minuscule livre que j'ai conçu, il y a quelques années de cela, et voici en partie ce que j'y lisais : qu'il est plus éreintant de tenter d'écrire en auteur fictif, qu'en auteur réaliste, en ce que le fait d'écrire sur la fiction nécessite, non pas assez, mais énormément d'imagination, contrairement à celui du réalisme qui n'a nécessairement pas besoin d'invention, quoiqu'il faille recourir à un talent imaginatif quant à la forme de l'écrit, afin d'y sortir son génie, si vraiment il y en a. Qu'en effet se mettre à écrire, sans savoir au juste sur quoi écrire est plus lassant, qu'écrire au sujet d'une réalité prenant source dans les faits qui la constituent, pour peu qu'ils existassent réellement. Qu'il est en fait plus aisé de faire une publication scripturale réaliste plutôt qu'idéaliste, de crainte de n'écrire que des futilités, sauf si l'on veut philosopher. Et donc comme ça je me relisais, et j'ai eu l'impression que je racontais des futilités, pour me divertir l'esprit ; car je n'avais encore pas trouvé, en ces temps de divertissement cérébral, de quoi raconter pour réjouir les âmes qui lisent comme vous qui me lisez. :)
33

Un petit mot pour l'auteur ? 62 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Avoir un sujet c'est bien, imaginer une histoire ou raconter des faits c'est un art difficile mais quand l'inspiration vient rajouter une part de soi-même en créant un suspens c'est cadeau.
Image de Kolgard Sino
Kolgard Sino · il y a
Intéressant, je souscris à une partie de ce que vous dîtes ! Mais écrire des futilités, à mon sens, fait aussi parti du jeu de l'écriture. "La route de l'auteur est pavé de texte non-publié", tant qu'on écrit, je crois qu'il ne faut pas se poser plus de question.
Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Vous avez raison. Je n'y avais pas songé. Vraiment merci pour le clin d'œil. :)
Image de Nelson Monge
Nelson Monge · il y a
Des réflexions intéressantes;
Image de Julien1965
Julien1965 · il y a
Vaste sujet sans fin... Tenter pour moi d'entremêler les deux fils (celui du vécu et celui du fictif) et surtout tenter de susciter des émotions auprès des lecteurs.
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
L'essentiel est, me semble-t-il, de trouver du plaisir dans l'écriture.
Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Oui, Isabelle ! Tout à fait. Ravi de vous lire. :)
Image de Chateau briante
Chateau briante · il y a
nos plumes trempent dans une encre mêlant bien souvent le réel et l'imaginaire
merci Firmin
de bonnes questions

Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Merci infiniment Châteaubriante. :)
Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Merci d'être passée me lire Chateaubriante.
Il y a cette célèbre citation de, je crois Théophile Gautier qui dit: 《L'art n'est ni le réel tout seul, ni d'imagination toute seule, mais l'imagination à partir du réel 》 comme pour dire que, la quasi-totalité des oeuvres littéraire ont une part de fiction, quoique l'auteur se batte bec et ongles pour conter des histoires réelles ou réalistes, une infine touche de fiction s'y trouve toujours. Pour moi en tout cas, j'affectionne particulièrement les récits fictifs relèvent du pure imaginaire.

Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
J'apprécie vraiment votre retour. :)
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
je trouve ça un peu vrai oui !
Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Merci infiniment Ode Colin. :)
Image de Constantin Louvain
Constantin Louvain · il y a
J'ai le sentiment que tous les écrits sont fictifs. Certains s'inscrivent dans un cadre réaliste, comme par exemple Germinal de Zola, mais ils y racontent une histoire inventée qui demeure plausible dans le contexte de l'époque. Les écrits historique me semblent les plus ancrés dans la réalités. Mais même une biographie de Napoléon se réalise dans un état d'esprit particulier qui gommera certains faits et en magnifiera d'autres, et constitue donc une création intellectuelle. Le fantastique et la science-fiction permettent à l'opposé de s'affranchir largement du réel, mais pas totalement car les réactions des personnages doivent demeurer cohérentes avec ce que nous savons de la nature humaine.
Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Monsieur Constantin Louvain, je me demande bien si ces commentaires (y compris le vôtre) sont également fictifs ! Sourire. :)
Oui, entièrement d'accord avec vous, je pense qu'un peu de fiction, même dans ce qui est réaliste, semble nécessaire pour la recherche de l'originalité, qui caractérise les œuvres de l'esprit, et pour cela seul qu'elles bénéficient de la protection par le droit d'auteur...
Merci infiniment d'être venu me lire, Constantin Louvain. À bientôt, et au plaisir de vous relire.

Image de Mickaël Gasnier
Mickaël Gasnier · il y a
Je vous ai mis un " j'aime " d'encouragement cependant je crois qu'il y a quelques coquilles : notamment que " Si l'on veuille philosopher (je pense que " si l'on veut philosopher serait mieux , mais je ne suis pas un expert ;-) dans votre oeuvre qui me parle. En effet je viens de publier un récit plus que réaliste puisqu'il s'agit d'une partie de ma vie ( "Présentation tardive " ) lisible sur mon profil. En ce qui me concerne je ne pense pas manquer d'imagination. La réflexion que vous apportez en disant à quoi bon écrire des futilités est juste. Seule la subtilité est la bienvenue.
Je vous souhaite un bon dimanche Firmin et vous dit donc à bientôt à nouveau pour la lecture et un commentaire de " Présentation tardive " si votre cœur y est évidemment...

Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Merci infiniment, Mickael !
Je vous ai laissé quelques traces de ma plume sous ce texte réaliste qui relate une partie de votre vie... Je vous remercie pour l'invitation au voyage, et je nous dis de ne jamais laisser l'encrier vide de son encre. :)
Au plaisir de vous relire.

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Vos remarques sur la fiction sont vraies, Firmin.
La réponse de Constantin Louvain est très pertinente également.
J’ajoute ma petite pierre à l’édifice, toujours dans un but d’amélioration comme Mickaël,
Au lieu de
« qu'il est très éreintant de tenter d'écrire en auteur fictif, qu'en auteur réaliste »
Il me semble que vous avez plutôt voulu dire
« qu'il est PLUS éreintant de tenter d'écrire en auteur fictif, qu'en auteur réaliste »
Vous pouvez intervenir sur vos œuvres en publication libre pour corriger les coquilles (contrairement aux œuvres en compétition, pour lesquelles il faut demander les corrections à Short).

Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Merci infiniment pour tout, Fred Panassac. Et j'aimerais vous dire que vos remarques et suggestions me seront toujours utiles. Oui, j'en tiendrai compte. Merci ; merci ; merci, vraiment. 🙏🏼
Image de Safia Salam
Safia Salam · il y a
Sourire.
Vous me faites penser avec votre réflexion à un excellent ttc, un des premiers que j'ai lu sur Short, qui est assurément de la fiction, mais qui est utilisé comme grande métaphore de la réalité. Plus tard je compte repasser pour vous laisser le lien.
Vraiment, intéressante réflexion. Je n'ai pas de position tranchée sur la question, je pense que je ne vois pas fiction et réalisme comme deux voies contraires, mais comme deux sources d'inspiration qui, selon le sujet traité en littérature, se font plus ou moins présentes.
Bonne journée !

Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Merci infiniment Safia Salam d'être venue me lire. C'est toujours un plaisir renouvelé de vous lire au bas de mes textes. J'ai hâte de découvrir ce TTC... Vraiment. :)
Excellente journée à vous également.

Image de Safia Salam
Safia Salam · il y a
Voici le lien https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/bebe-selene
Bébé Sélène, de Constantin Louvain.

Maintenant que j'y réfléchis, c'est sûrement pas une métaphore, contrairement à ce que j'ai dit avant, c'est de la science-fiction qui décrit admirablement les structures politiques, sociales et médiatiques réelles, avec un excellent happy end ! Tout ça pour dire que l'auteur a mélangé fiction et réalité sans les opposer. Mais c'est peut-être le propre de la science-fiction. Bon, vous me laissez avec un bon sujet de réflexion pour les jours à venir, merci beaucoup à vous et bonne soirée !

Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Merci infiniment Safia ! Et je suis heureux que ce texte ait suscité en vous de la réflexion. :)
Je viens de découvrir le beau texte, Bébé Sélène, de Constantin Louvain. Je l'ai vraiment apprécié, ce texte.
J'ai compris qu'il n'était plus à ses "premiers pas" quand il rédigeait ce texte d'une excellence exceptionnelle.
J'ose croire qu'un jour j'aurai ne serait-ce qu'une p'tite partie de sa qualité narrative.
Merci infiniment pour ce partage, Safia Salam, et bonne soirée à vous également !

Image de Safia Salam
Safia Salam · il y a
Puisque vous avez choisi l'image des premiers pas, ne vous en faites pas trop, ce sont justement les premiers les plus difficiles. Et regardez comme les êtres humains apprennent vite à gambader... Bon, parfois aussi, les derniers sont assez difficiles :-)

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Quelques mains

Ch Levinky

La main de l’art, rarement main de lard, qui peut se faire main dollars pour peu qu’elle soit experte.
La main qui pause, le temps de reprendre pied.
La main qui pérégrine pour connaître... [+]