Le petit Ludovic

il y a
2 min
628
lectures
9
Qualifié
Ludo est un petit garçon de 8 ans... « et demi ! » vous dira-t-il. Il va à l'école de son quartier, où il retrouve ses petits camarades. Ludo contrairement à ses copains n'aime pas jouer au loup car il faut courir tout le temps. Il est évident que Ludo n'est pas sportif.

Pourtant, quand Ludo est rentré chez lui mardi soir, il était encore tout essoufflé. Sa maman lui demanda pourquoi et il répondit qu'il avait couru en sport. Sa maman fut étonnée du sourire qu’affichait son petit garçon après le sport. Elle s'inquiéta néanmoins, un mois plus tard, parce que Ludo revenait toujours en sueur mais désormais avec pleins de bleus sur les jambes et les bras. Elle se rendit un soir à l'école pour en discuter avec le maître. Ce dernier lui expliqua que leur nouveau professeur de sport était « Comment dire... très jeune et aussi... très jolie ». La maman de Ludo sourit, elle avait compris pourquoi son fils aimait aller en sport.

Le petit Ludo était donc amoureux de Mlle Suzie.

Tous les mardis, il était le premier, toujours devant les autres au départ. Mais finissant toujours le dernier, hélas. Il se faisait doubler, pire il tombait souvent. Le sport, il n'aimait pas ça. Il n'était pas doué pour ça, mais il continuait pour que Mlle Suzie soit fière de lui. Il lui faisait des grands sourires, juste avant de tomber : sur une pierre, sur son lacet, sur un bout de bois ou sur un camarade. Ludo ne se plaignait jamais de ses bleus. Sa maman les lui soignait, lui répétant de faire attention et de regarder devant lui. Elle lui recommandait d'aller moins vite quand il courait ou alors de rester assis puisqu'il se faisait toujours mal. Ludo partait fâché à chaque fois. Chaque mardi, il était prêt. Mlle Suzie n'avait toujours pas fait attention à lui, elle ne lui avait presque jamais parlé. Ludo le savait bien qu'elle préférait Xavier qui gagnait tout le temps. Il savait aussi qu'il le battrait un jour et que Mlle Suzie le verrait et qu'elle serait fière de lui et et qu'elle serait amoureuse de lui. Cependant elle ne le savait pas encore.

Le mardi suivant, Ludo saigna. Il était comme toujours tombé, mais cette fois-ci il y avait du rouge par terre et dans sa main. Il pleura fort. Mlle Suzie s'approcha de lui et l'emmena voir l'infirmière, Ludo avait le sourire, même s'il avait mal, car Mlle Suzie était avec lui. Elle le laissa vite dans la salle, assis sur une table.

Une dame arriva, Ludo était toujours sur son petit nuage avec Mlle Suzie.

Quand il ouvrit les yeux, il vit Annette, l'infirmière. Il sourit encore plus. Elle était encore plus belle et plus gentille que Mlle Suzie, et elle, elle l'avait tout de suite regardé. Ludo devint le chouchou de Mlle Annette. Tous les mardis, il allait la voir, non pas pour lui dire juste un petit bonjour mais parce qu'il était encore tombé. Et oui, le petit Ludo tombait tout le temps, mais toutes ces fois-ci, il savait tomber pour voir Mlle Annette. Et il tombait, et il voyait Mlle Annette, et il tombait et il était amoureux de Mlle Annette...

9
9

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Voir la pluie venir

Renise Charles

Si un arc-en-ciel se posait à mes pieds, je pense que je grimperais dessus et que je partirais. Loin. J'ai trente-huit ans aujourd'hui et personne ne m'a souhaité mon anniversaire. C'est comme ça... [+]