2
min

Le petit chaperon rouge.

Image de Paul Ralston

Paul Ralston

116 lectures

3

Il était une fois, une petite fille, vivant près d'une forêt avec sa
maman. On appelait la petit fille le chaperon rouge, car elle portait
toujours une veste avec une capuche rouge. Tout les mardis, la maman du
petit chaperon rouge emmène des gâteaux et de la confiture à la
grand-mère du petit chaperon rouge. Mais un mardi, la maman de la petite
fille ne se sentait pas très bien, elle était sûrement malade. La maman
dit à sa fille:

-Écoute moi petit chaperon rouge, aujourd'hui je dois apporter des
gâteaux et de la confiture à ta grand-mère, mais je ne me sens vraiment
pas bien. J'aimerais que tu ailles à ma place...

Le petit chaperon rouge ne resta même pas pour écouter la suite! Elle
courut vers la porte en attrapant au passage le panier avec les gâteaux
et la confiture! Si elle était restée, ellle aurait pu écouter sa maman
lui parler des dangers de la forêt que sont les loups, les sorcières, et
les écureuils.

Plus loin dans la forêt, le petit chaperon rouge sautillait,
chantant un refrain entêtant. Elle ne remarquait même pas l'ombre
gigantesque qui la suivait. Au bout de quelques heures de marche sur les
sentiers de la forêt, le petit chaperon rouge s'assoupit sous un chêne.
Elle était presque arrivée, mais elle avait vraiment besoin de se reposer.

Près d'une heure plus tard, un bruit réveilla le petit chaperon
rouge. Elle se releva et aperçut une silhouette devant elle. La petite
fille regarda mieux et se rendit compte que devant elle se trouvait le
grand méchant loup! Ses yeux rouges regardaient la petite fille. Il
ouvrit la bouche et une voix grave sortit de ses crocs blancs pour dire:

-Dis-moi petite fille, qu'est-ce que tu as dans ton panier?

Le petit chaperon rouge cacha le panier derrière elle et répondit d'une
petite voix:

-C'est pas pour toi.

Le loup avança vers le petit chaperon rouge en répondant:

-Voyons, je veux juste savoir ce que c'est !

-C'est des gâteaux pour ma grand-mère! Maintenant que tu sais,
laisse-moi tranquille!

Le loup était très intéressé par le fait de manger le petit chaperon
rouge, mais encore plus par le fait de manger sa grand mère. Il eut
alors une idée:

-Voilà ce que je te propose, on fais la course jusqu'à chez ta grand
mère. Si j'arrive avant, je peux manger les gâteaux et si tu arrives
avant, alors je te laisse tranquille. Allez je te laisse partir devant.

Le petit chaperon rouge accepta, partit en courant en direction de
chez sa grand-mère. Le loup qui courrait beaucoup plus vite avait pris
un petit détour pour boire un café, tout en réussissant à arriver chez
la grand mère avant la petite fille. Quelques minutes plus tard, le
petit chaperon rouge arriva chez sa grand-mère. Elle frappa à la porte
et une grosse voix répondit:

-Entre mon enfant, c'est ouvert.

Le petit chaperon rouge entra puis s'approcha du lit. Le loup était
allongé dedans, déguisé en grand-mère. La petite fille regarda alors ce
qu'elle pensait être sa grand-mère et dit :

-Grand-mère, comme vous avez de grandes oreilles!

-Mais c'est pour mieux t'entendre! répondit le loup.

-Grand-mère, comme vous avez de grands yeux!

-Voyons c'est pour mieux te voir mon enfants!

-Grand-mère, comme vous avez de grandes dents!

Le loup se leva, enleva son déguisement et dit:

-C'EST POUR MIEUX TE MANGER!!!

Le petit chaperon rouge voulait reculer mais quelque chose se
tenait derrière elle. C'était sa grand-mère! Le petit chaperon rouge ne
comprenait plus rien. La grand-mère expliqua alors que la maman du petit
chaperon rouge avait appelé le matin même pour la prévenir de l'arrivée
du petit chaperon rouge. Mais comme la petite fille était partie très
vite, sa maman n'avait pas eu le temps de la prévenir que la forêt
pouvait être dangereuse. Elle demanda alors a un ami loup de faire peur
à sa fille, et ça avait marché. Le loup repartit dans la forêt en
rappelant que tout les loups ne sont pas gentils. Le petit chaperon
rouge resta dormir la nuit chez sa grand-mère, puis elle repartit le
lendemain matin en faisant bien attention quand elle parlait aux inconnus.

FIN!

Thèmes

Image de Très très courts
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de PatDeb
PatDeb · il y a
Bravo pour le petit dépoussiérage de cette célèbre histoire....
·
Image de Paul Ralston
Paul Ralston · il y a
Merci!
·