Le paquet

il y a
2 min
1710
lectures
35
En compétition

Je me suis mis à l'écriture sur le tard, quand la retraite est venue. Mes lectures étant surtout axées sur la Science Fiction vous trouverez sans doute que mes écrits sont inspirés par ce  [+]

Image de Automne 2020
— Chérie, qu’est-ce que c’était ?
— Un paquet que le facteur a apporté.
— Apporte-le, on va l’ouvrir ensemble.
Julie posa le carton sur la table. Nous vivions dans un pavillon en Normandie depuis deux ans, j’en avais fait l’acquisition juste avant que l’Europe se rallie à la Russie.
Le carton ne présentait pas de signes particuliers. Cubique, sa taille faisait environ 40 cm de côté.
— Peux-tu me l’ouvrir ? me demanda-t-elle. Il y a des agrafes.
Je dus aller chercher des petites pinces pour les retirer, le moins qu’on pouvait dire, c’est qu’il était bien protégé. Une fois ouvert, je trouvai une enveloppe sur le dessus avec la mention « À lire avant de déballer. » À droite était apposé un tampon en langue russe : « Energia ».

Il y avait à l’intérieur plusieurs feuillets.
Je les dépliai soigneusement et les posai sur la table. Nous lûmes.
« Vous venez de recevoir une station d’énergie individuelle pour votre logement. Si vous ne pensez pas avoir les compétences pour l’installer, voyez avec votre voisin ou le comité de votre ville pour vous aider. Pour l’installer, il vous faut débrancher les fils d’arrivée de votre compteur. Vous ne dépendez plus d’un réseau national, c’est la première étape vers l’autosuffisance énergétique comme l’a choisi le pouvoir directeur #Euro-Russo. Placez un domino sur les fils d’arrivée par sécurité, retirez éventuellement le compteur, il ne sert plus à rien. En sortie de compteur, récupérez les fils et branchez-y la station autonome. Placez-la sur un support pour ne pas l’abîmer lors de l’entretien de votre logement. Sur les autres feuilles, il y avait des graphiques qui montraient comment faire le branchement. »

— Tu étais au courant qu’on allait changer d’opérateur ?
— Non. Attends, il y a autre chose.
En dessous des feuillets, je trouvai une notice technique.
Station autonome d’énergie.
Cette station, fleuron de la technologie russe, utilise des matériaux nucléaires recyclés à très faible taux de radioactivité. Il fournit pour chaque logement 10 KW et ne demande pas de protection particulière. Nous vous conseillons d’utiliser l’électricité produite avec des radiateurs électriques, des plaques chauffantes électriques et tous systèmes de même type en ne dépassant pas la puissance totale que peut fournir l’appareil. Vous devez activer l’appareil en vous connectant par WIFI depuis votre navigateur Internet. Il vous fournira 200 ans d’énergie sans entretien.

— Tu ne l’ouvres pas ?
— Il faut que je vérifie quelque chose.
Je pris mon portable et appelai Philippe qui habitait un peu plus bas.
— Allô, dis donc, as-tu reçu une station Energia ?
— Une quoi ?
— Avec ma femme, j’ai eu une station autonome et on me demande de débrancher mon compteur.
— Ils t’ont livré un transformateur ? C’est pour tout un quartier ce truc-là.
— Mais non, c’est grand comme un carton de taille moyenne.
— Tu veux dire… Mais oui, il y en a un devant ma porte, le facteur a dû sonner quand j’étais au sous-sol. Ça alors, c’est bizarre qu’ils n’aient rien annoncé. Je regarde et je te rappelle.
Une fois déballé, l’appareil cubique ne faisait que 25 cm de côté. Il avait l’esthétique des appareils venant de Russie, en tôle de couleur grise métallisée sans aucun attrait. Il y avait une prise de courant et un voyant en tout et pour tout sur le côté. Au fond du carton se trouvait une rallonge avec une prise mâle d’un côté et un domino de l’autre côté. Je trouvai plus simple de défaire la sortie du compteur et je vissai le domino sur l’entrée de la maison. Avec Internet j’activai l’appareil. Je dis à Julie :
— Va voir si le congélo fonctionne !
— Oui, cela marche, ce n’est pas croyable ! Dis donc, on va pouvoir se payer plein de choses, moi qui veux un sèche-serviette depuis longtemps.
— Eh, il m’arrive tout un tas de messages.
« Bravo, vous avez activé votre unité de production d’énergie. Le coût de fabrication est prélevé sur les appareils que vous allez acquérir. Pour vous acquitter de votre devoir de citoyen #Euro-Russo vous devrez passer par le centre d'achat agréé. Afin de vous conformer à la règle de consommation désormais en vigueur, veuillez consulter la liste et les échéances d'achats en rapport avec votre niveau de vie. Tout manquement sera immédiatement sanctionné. »
35

Un petit mot pour l'auteur ? 27 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mathias Moronvalle
Mathias Moronvalle · il y a
Un texte bien mené, il y aurait-il un lien avec les compteurs Linky ? un vote pour mes encouragements
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Un bel attrape-nigaud ! Mais bien raconté !
Image de Jennifer Marquié
Jennifer Marquié · il y a
Aucun retour en arrière possible. Redoutable et révoltant. Odieux. Ma voix Pour votre texte.
Image de Norsk
Norsk · il y a
Trop réaliste pour ne pas être totalement flippant !
Image de Bisabelle
Bisabelle · il y a
Tel est pris qui croyait prendre une vieille histoire
Image de B Marcheur
B Marcheur · il y a
Voilà un moyen efficace de recycler les résidus radioactifs qui traînent un peu partout!
Image de LES HISTOIRES DE RAC
LES HISTOIRES DE RAC · il y a
Mais c'est effrayant !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
C’est une histoire flippante qui me rappelle le démarchage des fournisseurs d’énergie pour nous faire prendre un autre fournisseur.
J’imagine que cela peut être en rapport avec l’actualité sur les tractations internationales sur la fourniture d’énergie, d’où l’allusion à la Russie.
Mais étant donné que l’on livre un appareil chez les particuliers sans trop leur demander leur avis, j’ai pensé aussi au compteur Linky et à ses opposants.
La fin cynique ressemble bien à ce qui arrive parfois aux consommateurs en matière d’acquisitions soi-disant économiques : se faire arnaquer.
Dans le domaine de l’énergie et même parfois de la littérature, l’arnaque est devenue un sport en vogue.
Jolie démonstration, voici mon J’aime.

Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Le doigt dans l'engrenage ... pour quelques Kw/h de plus ! Bien vu.
Image de Camille Fournery
Camille Fournery · il y a
Grinçant! Capitalisme, communisme, guerre froide, Tchernobyl... on pense à tout en lisant. Bravo!

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Séryès

Romain Ruffiot

Cela faisait déjà quelques jours qu'elle l'avait repéré. Ça n'avait pas été facile. Elle était suffisamment maligne pour se protéger et demeurer discrète en toutes circonstances. Certes... [+]