2
min

Le palais des rêves

Image de Huppefasciée

Huppefasciée

663 lectures

895

FINALISTE
Sélection Public

Ali Cornedebrume, grand souverain, fait face à Zigmund, récemment embauché comme fonctionnaire, trieur de rêves. Sa mission sera d’interpréter les signes de ce qui va arriver au royaume. Chaque matin, Zigmund recrute des dizaines de collecteurs chargés de recueillir les rêves, même les plus éloignés de son palais, jusqu’aux confins du royaume. Chaque collecteur est équipé d’une poussette en bois, sur lequel se trouve un meuble aux multiples tiroirs. Chaque tiroir a sa propre clé. Au fur et à mesure du dépôt du rêveur, il ferme le tiroir à clé. Pour cette mission, il est bien évidemment, tenu au secret. Quand la poussette est pleine, le collecteur rentre au palais, il doit remettre son trousseau de clés à Zigmund, leur supérieur hiérarchique. Ce dernier, encastre le meuble dans le mur du cabinet de curiosités, dédié au stockage des rêves. Ces trésors sont abrités sous une majestueuse coupole de verre. La lumière ici, se réfléchit sur de larges miroirs, sur toutes les faces de la coupole. La collection s’étoffe au fur et à mesure de l’arrivée des collecteurs. A midi, tous les meubles à tiroirs sont en place. Après son repas, Ali Cornedebrume arrive en grande pompe, entouré de sa garde rapprochée. Il s’assoit sur son trône doré à l’or fin, incrusté de précieux diamants. D’un geste de la main, il donne l’ordre à Zigmund d’ouvrir le premier tiroir. Zigmund s’exécute, sort un tiroir et le présente à son souverain. A l’intérieur, Ali découvre une plume de paon. Zigmund y voit le symbole de la fierté. Signe absolument positif au regard du souverain.
Carapace de tortue, dent de requin, pierre de lune, cuillère en or, flacon de vin, pépins de melon... Tout ce pêle-mêle futile, n’intéresse absolument pas le souverain, qui manifeste son impatience en gesticulant sur son siège. De rêve en rêve, Ali capte chaque jour, les traces nocturnes extirpés du cerveau de ses sujets. Elles sont toutes méticuleusement consignées, par scribe interposé, sur un long manuscrit. Celui-ci se déroule tranquillement, depuis le début de l’après-midi. Il ne reste plus à Zigmund, que trois tiroirs, à ouvrir, inspecter et analyser. Dès l’ouverture de l’avant dernier tiroir, Zigmund fait une moue suspicieuse, il s’avançe vers Ali et lui présente un masque mortuaire. Ce masque a, à n’en pas douter, les mêmes traits que ceux du souverain. Zigmund y voit le signe d’un mauvais présage. Ali se lève de son trône, furieux, il ordonne qu’on aille chercher sur le champ, le conspirateur. Zigmund révèle le nom du rêveur du masque mortuaire. Deux collecteurs sont désignés pour aller chercher ce rêveur indélicat. Ali quitte la salle immédiatement, et on entend alors, claquer les portes de la coupole.
En fin de journée, l’homme est emprisonné dans les geôles du palais. Immédiatement, il est interrogé par des gardes musclés. Son nom est Nived, grand sculpteur reconnu dans tout le royaume. Il les supplie de pouvoir rencontrer le roi, et demande qu’on lui apporte le masque. Sa requête acceptée, Zigmund vient le chercher, accompagné par deux gardes armés jusqu’aux dents. Les gardes enlèvent les liens qu’il a aux pieds et aux mains. Debout devant le roi, Zigmund tient le masque. Nived le lui demande, il prend le masque dans ses mains, il le tourne de l’autre côté, pour le présenter au roi. On voit alors le visage du roi se décomposer. Les yeux émerveillés, il contemple la beauté des traits de la princesse Riorim, dont il est follement amoureux. Nived, par ce masque onirique, lui révélait ainsi, son désir le plus secret. Ali Cornedebrume ordonna qu’on libère le sculpteur sur le champ.

PRIX

Image de 5ème édition

Thèmes

Image de Très très courts
895

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Gerard du Vingt-quatre
Gerard du Vingt-quatre · il y a
Bien vu, a voté !
·
Image de Huppefasciée
Huppefasciée · il y a
Merci Gérard.
·
Image de Jusyfa
Jusyfa · il y a
Bonjour Huppefaciée, vous avez soutenu ma nouvelle, " un petit coeur collé sur un portable " ( il y a 14 jours ), elle est aujourd'hui en finale du grand prix hiver 2018. Je reviens vers vous ( AVANT LA DATE BUTOIR ), avec l'espoir d'un nouveau soutien , d'avance , je vous remercie.
·
Image de Huppefasciée
Huppefasciée · il y a
Soutien renouvelé !
·
Image de Benadel
Benadel · il y a
J'ai voté pour ces fabuleux rèves.
·
Image de Huppefasciée
Huppefasciée · il y a
Merci Benadel.
·
Image de Thara
Thara · il y a
Bonne chance pour la suite...
·
Image de Huppefasciée
Huppefasciée · il y a
Merci Thara pour votre soutien dans cette toute dernière ligne.
·
Image de Romain Bellail
Romain Bellail · il y a
Il ne manque plus que nos dirigeants aient le contrôle sur nos rêves et la boucle sera bouclée... Un joli comte. Cela me rappelle le recensement qu'il y avait tous les 5 ans...
·
Image de Huppefasciée
Huppefasciée · il y a
Soyons vigilants, nos rêves sont si précieux ! Merci Rombel.
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Bonne finale !
·
Image de Huppefasciée
Huppefasciée · il y a
Merci Sylvie.
·
Image de Amphicyon
Amphicyon · il y a
Nived et Riorim : devin et miroir ;-) jolie histoire !
éh attends pour l'instant pas de possibilité de voter :-(

·
Image de Huppefasciée
Huppefasciée · il y a
Dommage Amphicion ! Avant demain j'espère ...
·
Image de Amphicyon
Amphicyon · il y a
ça y est, mes 5 voix ;-)
·
Image de Huppefasciée
Huppefasciée · il y a
Merci infiniment Amphicyon.
·
Image de Maggydm
Maggydm · il y a
Très beau et bien écrit. Bonne finale à vous. Mon soutie'
·
Image de Huppefasciée
Huppefasciée · il y a
Merci Maggydm, pour votre généreux soutien. Bonne soirée !
·
Image de Angel
Angel · il y a
Bonne chance pour la finale + 4
·
Image de M.D
M.D · il y a
Mes voix au palais des rêves. Bonne chance Huppefasciée !
·
Image de Huppefasciée
Huppefasciée · il y a
Merci pour votre visite et votre soutien M.D.
·