Le Mas (extrait)

il y a
1 min
33
lectures
10

J'écris par passion mais surtout pour m'amuser, flâner, rêver. Si le cœur vous en dit, vous pouvez me retrouver sur Amazon où sont publiés mes romans et mes recueils ainsi que sur Facebook "Les  [+]

"....A sa grande surprise, Christine était là, sous l'abri, les jambes croisées, coiffée d'un large chapeau et vêtue d'une jolie robe à fleurs, elle semblait l'attendre. « J'ai tenté ma chance, et j'ai gagné » lui lança-t-elle se levant. « Je me disais, peut-être rentrera-t-il aujourd'hui? Alors j'ai marché jusqu'à l'arrêt de l'autocar et je vous ai attendu » ajouta-t-elle souriante. Il lui serra la main, et ils prirent tous deux le chemin du mas. « Nice était-il content de vous voir ? » lui demanda-t-elle faisant une halte. « Oui » répondit-il laconiquement. « Vous m'avez manqué » confia-t-elle soudainement le laissant sans réaction. « Je ne vous aurai jamais pour moi toute seule pendant trois jours » enchérit-t-elle reprenant la marche.
Il préféra ne rien dire et continua à marcher les yeux posés droit devant, espérant que le toit en pente et vernissé du mas surgisse inopinément, mettant ainsi un terme à cette entrevue délicate. « Vous semblez triste monsieur Reilly. Quelques ennuis rencontrés à Nice ? » l'interrogea-t-elle gentiment.
Tout s'était très bien passé à Nice, Dolly ayant été douce et compréhensive, patiente et presque maternelle. Sa tristesse trouvait ses racines dans la proximité de son corps à elle près du sien, de sa voix chaude au milieu de cette campagne terrassée par le soleil, de son attente à l'arrêt d'autocar. «Embrassez-moi, monsieur Reilly » lui dit-elle subitement. « Embrassez-moi maintenant, après, il sera trop tard » reprit-elle se positionnant effrontément devant lui.
Il la fixa froidement, elle était belle d'insolence, de féminité, c'était une femme mariée, prête à commettre l'adultère, et lui, un homme en perdition dont l'âme cherchait une aide, ou peut-être l'anéantissement, il ne savait pas exactement..."
10

Un petit mot pour l'auteur ? 18 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Un bel extrait :)
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
merci beaucoup
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Magnifique Albane, j'admire votre écriture et je rejoins le commentaire de Randolph.
Julien.

Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
c'est vraiment très gentil à vous Julien. C'est en fait une nouvelle, que je garde au fond de mon tiroir et que j'hésite à éditer. je procède souvent comme ça. Toujours peur de décevoir. Bonne journée.
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
En effet, je vous comprends Albane, car plus je vous lis, plus je suis déçu de la valeur de mes écrits... Mais sachez que vous ne m'empêcherez pas de les éditer, au moins sur S.E :-0)
La majorité des commentaires que vous recevez, est sincère et vous nous devez le droit de poursuivre la lecture de vos écrits.
À bientôt.
Julien.

Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
La suite avec impatience...
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
merci
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Un extrait, mais qui permet de faire partir l'imaginaire.
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
je l'espère en tout cas. Merci beaucoup Atoutva
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Je ne peux qu'espérer un jour retrouver cet extrait dans un roman... édité !
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
L'instant suspendu...
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
l'heure où l'on retient son souffle. Merci Alice
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Dans cet extrait , on se trouve à l’acmé d'un drame .
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
Oui c'est bien possible
Image de Georges Saquet
Georges Saquet · il y a
Belle écriture ... Un extrait: Dommage. Mon vote.
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
Merci beaucoup
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
Ceci est un extrait d'une petite nouvelle appelée "Le mas" que j'ai écrite il y a deux ans.
Image de Pascal Dut
Pascal Dut · il y a
C'est très élégamment écrit... Et donne envie de lire la nouvelle. Où peut on l'a trouver?

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Forclusion

Clément Paquis

Lorsqu’on me dit que j’exerce un métier de fou, je ne ris jamais parce que c’est à moitié vrai.
À vrai dire, à force de voir défiler des malades mentaux dans mon cabinet, j’en viens à... [+]