Le Maître

il y a
1 min
132
lectures
103
Qualifié
Assis bien calé dans son siège rembourré, le Maître donne ses ordres à ses sbires, comme il l'a déjà fait bien des fois . Les dix hommes de main se précipitent à la prison pour obéir scrupuleusement au désir du Maître : faire sortir les prisonniers et les amener au lieu d'exécution .
Les prisonniers, nus et enduits d'une substance empêchant les mauvaises odeurs , sont entassés dans cette grande prison.
Les geôliers extirpent plusieurs dizaines de prisonniers, par groupes, et les escortent jusqu'au four qui avait été nettoyé récuré pour cette nouvelle occasion de satisfaire l'appétit insatiable du Maître.
Un bruit sec... un éclair...le feu jaillit et se dirige vers le four où les prisonniers, pressés les uns contre et sur ou sous les autres, s'enflamment et se consument lentement.La fumée de la combustion des cadavres s'échappe par un long tube qui l'emmène à une caverne avec des grottes en profondeur.
Le Maître est satisfait; il jouit de ce moment et ferme même les yeux pour savourer le résultat de son ignoble forfait .
Plus tard il recommencera. De nombreux prisonniers attendent encore d'être brûlés dans son four.
Deux ouvertures laissent échapper de la fumée .
On dit tirer une bouffée , je crois...
Le Maître a un cancer de la gorge.
103

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,