3
min

Le Jugement de Dieu

Image de Drakdrak44

Drakdrak44

163 lectures

154

FINALISTE
Sélection Public

Le ciel était azur, les oiseaux réalisaient leur parade nuptiale, une légère brise faisait osciller nos chapeaux et l’herbe verdoyante était imprégnée de la fraîche rosée du matin. Tout s’annonçait bien, mais, comme à chaque fois, certains d’entre nous étaient frappés par le jugement divin. Et aujourd’hui, c’était mon tour...

Une masse informe tomba du ciel et nous arracha de nos terres. Nous voyions avec effroi nos camarades disparaître vers l’au-delà. Que devenaient-ils ? De nombreuses rumeurs couraient à ce sujet, mais aucune n’était de bon augure. Cependant, j’allais enfin lever le voile sur ce mystère car une masse me compressa et m’arracha pour m’emmener dans les airs. La douleur fût terrible mais je découvris une chose bien pire dont je n’avais jamais soupçonné l’existence : le vertige.

Heureusement, cette sensation fut de courte durée. En l’espace de quelques secondes, la masse me lâcha. Je me sentis chuter et heurtai quelque chose de souple. L’odeur qui s’en dégageait m’était étrangement familière... L’horreur s’empara de moi lorsqu’un de mes congénères me tomba dessus. Puis un autre, et encore un. Cela n’en finissait plus. Dieu avait décidé de nous empiler les uns sur les autres. Et seuls les plus chanceux, ceux qui ne risquaient pas de mourir faute d’oxygène, s’en sortiraient. Ce qui n’était pas mon cas. L’air venant à manquer, je me sentais partir. Mais Dieu en avait décidé tout autrement, semblait-il.

Le sol se mit à trembler et les corps de mes semblables ainsi que moi-même étions basculés dans tous les sens. Je ne sais par quel miracle, mais ce mouvement inattendu me fit accéder à une poche d’air. J’étais donc écrasé, mais en vie. Du moins, pour l’instant. Malgré la peur qui me tenaillait, une pointe de curiosité mêlée à de la fierté faisait surface. Un être aussi anodin que moi allait finalement être soumis à une vérité que les plus grands ont cherché à élucider. Moi, Champollion, allait lever le plus grand mystère jamais élucidé dans l’univers.

Les secousses s’arrêtèrent et plusieurs masses informes s’emparèrent de chacun de nous. L’endroit où nous fûmes jetés était pour le moins étrange. Aucune verdure, aucun oiseau, aucun ciel. Je regardais autour de moi et fus stupéfait : des aliens ! Ce n’était donc pas un mythe, ils existaient vraiment ! Je ne me les imaginais guère comme cela. Des êtres longilignes, d’une couleur orangée pourvus d’un fin chapeau vert foncé. Quel choc émotionnel...

Un monstre à dents aiguisées apparut dans les airs et s’abattit à la vitesse de l’éclair sur un congénère qui fût immédiatement tranché en deux. Pourquoi Dieu nous punissait-il ainsi ? Quel pêché avions-nous donc pu commettre pour mériter cela ? Les aliens aussi subissaient le même sort, ce qui ne me rassurait en rien. À ma grande crainte, nous y passions tous. Et Dieu voulut que je sois le dernier de la liste...

Une masse m’attrapa et me jeta au milieu des chapeaux de mes camarades, leur corps gisant à côté. Le monstre à dents de scies me dévisageait avec un air sadique. Je rejoindrai mon père et ma mère qui avaient déjà connu le même destin tragique avant moi. Et dire que j’avais été assez naïf pour croire qu’ils étaient des « élus » choisis pour aller au paradis. Je me sentais bien sot. La famille Pignon allait donc rejoindre les cieux au complet. J’étais le seul retardataire.

Le sol se mit à trembler et se décrocha avant de s’élever dans les airs. Le séisme s’accentua et les secousses devinrent si violentes que nous chutions tous dans le néant.

Je m’écrasais dans une région rude et le choc fut douloureux. Une averse de cadavres déferlait à mes côtés mais aucun ne m’écrasa. Il n’y avait que des corps inertes aux alentours. Des montagnes noires nous entouraient qui semblaient former une prison, comme pour nous empêcher de nous échapper de cet enfer.
Je fus alors aspergé par un liquide amer et visqueux. La situation m’échappait totalement mais une chose était sure cependant : ma fierté s’était envolée. Seule la terreur était restée.

Un tsunami jaune nous frappa alors de plein fouet. Les montagnes ténébreuses maintenaient le fluide et l’empêchait de s’écouler. J’étais ballotté en tout sens mais je parvins à atteindre la surface ! À peine repris-je mes esprits que la température augmentait.

Je n’allais pas tenir longtemps. Malgré l’angoisse brouillant ma vue, je parvenais à distinguer le sommet des montagnes. Le liquide m’avait élevé jusqu’à leur hauteur. Les forces me lâchaient. Seul l’espoir me faisait avancer. Même si Dieu a été injuste, il m’a laissé une chance d’être en vie, et je compte bien la saisir !

Je me mis alors à nager aussi vite que possible en direction des montagnes. J’esquivais les cadavres ainsi que les projectiles noirs qui tombaient désormais du ciel ! J’étais en train de vivre la fin du monde. Un projectile me rasa mais je parvins à l’esquiver ! Une fois arrivé, je compris que je ne pourrai pas m’en sortir. Dieu m’avait piégé, et je lui tenais une haine sans commune mesure. Après les montagnes ne se trouvait rien d’autre que le vide. Cependant, Dieu a voulu se jouer de moi, et bien je jouerai avec lui jusqu’au bout.
Je me jetais alors dans le vide, repensant à tous les bons moments que la vie m’avait légué et heureux de rejoindre ma famille.

- Maman, tu ne vas pas le croire, viens voir !
- Qu’y a-t-il ?
- Regarde, là !, cria le garçon en pointant la poêle du doigt.
- Oui, je vois que tu réussis comme un grand à faire une omelette carottes champignons, on va se régaler, je suis très fière de toi, répondit la mère.
- Non mais regarde, le champignon a sauté tout seul de la poêle !
Sa mère s’approcha de la poêle et aperçut un champignon à côté de la plaque chauffante.
- Allons donc, je ne t’en veux pas mais tu n’es pas obligé d’inventer une histoire pour cacher tes bêtises ! Tu m’as déjà vu te gronder ? Bien sûr que non, répondit-elle tout en quittant la cuisine, laissant son fils contempler le champignon à côté de la plaque.

PRIX

Image de 2019

Thèmes

Image de Très très courts
154

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de anonyme
anonyme · il y a
Dommage d'être arrivée trop tard pour ce chef d'œuvre. Bravo. Je vous invite à lire ma ttc en concours, merci d'avance et bonne journée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-inventions-naissent-mais-les-hommes-meurent-1
Yasmine

·
Image de LaNif
LaNif · il y a
Bonne chance. Je vote à nouveau !
·
Image de Drakdrak44
Drakdrak44 · il y a
Merci beaucoup pour votre soutient !
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Félicitations pour l'originalité et l'imagination foissonnante de cette œuvre ! Mes voix ! Une invitation à découvrir et soutenir “Gouttes de pluie” qui est en FINALE pour le Grand Prix Hiver 2019! Merci d’avance et bonne soirée !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/gouttes-de-pluie-2

·
Image de RAC
RAC · il y a
Original & intelligemment amené ! Bravo & à bientôt chez vous ou chez moi...(vous connaissaissez Bizu ? une BD dans laquelle le héros a un ami champignon "Mucus" qui le suit dans ses aventures)
·
Image de Drakdrak44
Drakdrak44 · il y a
Un très grand merci !
Non je ne connais pas du tout quel est l'histoire ?

·
Image de RAC
RAC · il y a
Je vous conseillle d'aller la découvrir en bibli parce que c'est très vieux et ma mémoire fatigue...
·
Image de Drakdrak44
Drakdrak44 · il y a
Très bien j'y jetterai un coup d'œil merci bien !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Bravo! Je vous donne toutes mes voix et vous encourage également à voter pour https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/coeur-brise-11
·
Image de Drakdrak44
Drakdrak44 · il y a
Merci beaucoup et désolé pour le retard !
·
Image de Le Vrai Monde NC
Le Vrai Monde NC · il y a
Tombé dessus par hasard, j'avais déjà fort aimé la 1ère fois... et la 2ème l'est au moins tout autant, sachant qu'ici c'est plus volontaire... Après tout, c'est peut-être juste un Dieu qui a mis votre joli texte sur ma route ! Mes 5 voix ! Si ça vous dit, ma chanson Armistice est en finale du Grand Prix hiver : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/armistice-2
·
Image de Drakdrak44
Drakdrak44 · il y a
C'est très gentil à vous merci ! J'y jetterai un coup d'œil >
·
Image de Lux_Viruxor
Lux_Viruxor · il y a
Bravo pour la finale ! Je renouvelle mes voix
·
Image de Drakdrak44
Drakdrak44 · il y a
Merci beaucoup Lux ^^
·
Image de Miu
Miu · il y a
Félicitations pour la place en finale ! Je réitère mon soutien :)
·
Image de Drakdrak44
Drakdrak44 · il y a
Un grand merci ! :)
·
Image de Odile Duchamp Labbé
Odile Duchamp Labbé · il y a
Je découvre. Merci de m'avoir invitée à cette délicieuse lecture. Bravo, je me suis régalée et pourtant je n'ai pas encore goûter à cette tentante omelette aux champignons (oserai-je encore un jour en manger?). Bonne chance pour la suite!
·
Image de Drakdrak44
Drakdrak44 · il y a
Un très grand merci pour ce commentaire ainsi que votre soutient passez une bonne fin de journée !!!
·
Image de Bulle_d_encre
Bulle_d_encre · il y a
C'est avec plaisir que je renouvelle mes voix
·
Image de Drakdrak44
Drakdrak44 · il y a
Un grand merci pour votre soutient !
·