1
min

Le jour de notre rencontre.

Image de Marie Vincent

Marie Vincent

268 lectures

130

Notre rencontre ?
C’était un Vendredi Treize, j’étais pressé, je n’ai pas fait attention, je suis passé sous une échelle... et je suis tombé sur elle.
Le matin, quand je partais travailler, j’avais l’habitude de marcher la tête baissée, d’un pas rapide, les yeux sur le trottoir pour éviter les crottes de chien. Cette échelle je ne l’avais pas vue. Une échelle...un vendredi treize...je me suis surpris à me demander si ce jour-là serait mon jour de malchance, mais je souris, intérieurement... je ne suis pas du genre superstitieux.
Elle aussi marchait les yeux sur le trottoir, et elle avançait dans ma direction. Elle n’avait pas vu l’échelle sous laquelle elle s’apprêtait de passer. Je ne pouvais pas m’écarter. Elle m’est tombée dans les bras. Elle m'a dit : « Je m’appelle Louise ». Coup de foudre immédiat. Sous une échelle.
Peu de temps après notre rencontre, il s’est alors passé des choses étranges. Louise et moi commencions à nous poser des questions. Par exemple, ce pot de fleurs, évité de justesse alors que nous nous baladions, tranquillement, main dans la main, dans les rues de Paris... il s’est fracassé en milles morceaux à nos pieds. J’ai ramassé une des fleurs qui gisait sur le sol, ses racines mises à nues, et je l’ai offerte à ma bien-aimée. C’était un œillet.
Le jour d’après, alors que nous allions au restaurant, nous avons croisé quelques chats noirs. Le même soir, la serveuse a renversé le sel sur la table, à plusieurs reprises. Le lendemain, une araignée s’est posée sur le bout de mon nez, puis une autre sur le sien. Et puis il y a eu le miroir brisé, le parapluie ouvert dans la maison...Le temps a passé, nous nous sommes mariés et aujourd’hui c’est la Saint Valentin. Et comme toutes les Saint Valentins, nous allons au restaurant. Sur le chemin, on croise des chats noirs, il nous arrive de passer sous des échelles et au restaurant, immanquablement, la serveuse renverse le sel, les couteaux se croisent, et le pain se retourne. Alors on se prend la main, on se regarde, on se sourit, sourires tendres, complices, cœurs et âmes à l'unisson. Pas besoin de parler, d'essayer de comprendre, dès le début on savait... On savait que ce jour-là, le jour de notre rencontre, serait notre jour de chance. Notre amour n'était-il pas plus fort que tous les mauvais sorts?

PRIX

Image de 2017

Thème

Image de Très très court
130

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Antoine Finck
Antoine Finck · il y a
Il passe entre les gouttes ce couple. Super !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
trop beau ...une fusion vraie !
Image de Mickael Gasnier
Mickael Gasnier · il y a
Avec toutes ces références Mapie, vous n'allez pas me faire croire que vous êtes superstitieuse ;-)
À bientôt

Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Contre les coups du sort, un seul remède l'amour
Image de Clyde-barrow
Clyde-barrow · il y a
Bonjour Bonny Parker ;-)
Je vous découvre à travers ce texte, magnifique, limpide, savoureux... J'aime beaucoup.
Vos poèmes sont également très agréables à lire, tout en sobriété.
I will be back....

Image de Koradock
Koradock · il y a
Et comme vous semblez aimer les questions ayant un rapport avec la (ou les) croyance(s), en voici une qui ne vous laissera peut-être pas indifférente :
"Y a-t-il une vie après l'amour ?"
Vous en trouverez l'une des réponses possibles ici, au n° 20 (c'est vers la fin) :
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/quetionn-air-de-rien-reponse-atout

Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
L'amour est plus fort que tout, au diable les superstitions......
Image de Arlette Hélène Godefroy
Arlette Hélène Godefroy · il y a
Décidément, il y a toujours un chat noir qui traîne quelque part...
Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
Et oui ;)
Image de Daënor Sauvage
Daënor Sauvage · il y a
Haha jouer avec la mal - chance était une fort bonne idée. J'aime beaucoup ta fin qui est simple et qui résume toute la mentalité du texte. Bravo.
Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
Merci à vous !
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Ooooh ! Très sympa !
Et c'est ainsi que, le cœur content (oui, le cœur m'en a dit !), je te souwaite, ainsi qu'à ta madame Chanoir-Pawapluiouver, une bonne, bonne, bonne Sanvalentin tout en accordant à ton twavail 14 votes !

Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
Je suis contre les fêtes à la mort moi le neuuu( rhooooo;))

Vous aimerez aussi !

Du même auteur