Le goût de la lecture

il y a
1 min
79
lectures
2
Qualifié
Image de 2014
Image de Histoires de lecture
La voix du couteau de Patrick Ness a marqué ma jeunesse et a su me donner le goût de la lecture. Encore aujourd'hui, je suis bluffée de voir à quel point ce livre est prenant. Impossible de le lâcher, impossible de s'en détacher. Ce livre est une tornade qui nous emporte loin de la réalité.
Todd est un garçon qui se sent terriblement seul, la souffrance qu'il ressent m'a déchirée et anéantie. Je ne compte même plus le nombre de fois où j'ai pleuré tellement on ressent sa souffrance comme si elle était nôtre. C'est un héros énormément touchant et sincère. Dès le début, Todd est obligé de fuir tous ceux qu'il aime. On a envie de le prendre dans nos bras, et de l'encourager en lui disant que tout sera bientôt fini... sauf que ce n'est que le début.

Lors de sa fuite éperdue, Todd rencontre Viola. Au début on ne l'apprécie pas vraiment, trop distante, trop froide. On ne connaît pas ses émotions comme pour Todd. Mais très vite, le destin s'acharne sur eux, ils n'ont plus personne, ils n'ont plus de "chez eux", alors ils se rapprochent, se sauvent la vie mutuellement, et une amitié sincère , poussé par le désespoir et la solitude, va se créer entre eux. Alors Viola trouve une place tout aussi importante que Todd dans nos coeurs.

Ce roman est dur, triste, empli d'une souffrance et d'une violence difficilement contenue. L'auteur nous fait passer par une palette d'émotions différentes, des émotions toutes plus brutes les unes que les autres. A LIRE!

2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,