2
min

Le front, dernière adresse connue...

Image de Catalina Gimenez

Catalina Gimenez

309 lectures

49

Qualifié

À l'assaut de la plaine stérile... En avant ! Courage Jules ! Explosion d'obus ! Merde c'est pas de chance... Me voilà, face contre terre, j'ai de la fange plein la gueule. J'entends des cris et des plaintes autour de moi. Je sais pas quoi faire... Je bouge ou je reste comme ça face contre terre, ou plutôt face dans la boue... Faut que je bouge, je peux pas respirer comme ça. Bon sang de bois, je sens plus mes guiboles ! Faut que je respire, faut que j'arrive à sortir la tête... Je me soulève tout doucement. Vas-y Jules tourne la tête sur le côté, celui que tu veux. Le gauche ou le droit ? Je choisis le gauche, je préfère. Je la tourne à gauche ma tête, péniblement, doucement... J'ai réussi ! Je regarde, la vue embuée, et je discerne des débris de bois, des os, des morceaux de vêtements. Je respire mal, il faut que je me calme. Respire Jules, respire... Je respire un bon coup. Je ferme les yeux, puis je les ouvre. Je les ferme. Je les ouvre. Je regarde, la vue toujours embuée... NOM DE DIEU ! Il y a une tête à côté de moi, les yeux crevés, la mâchoire arrachée, la face labourée, je ne sais même pas à qui elle peut appartenir cette putain de tête, je ne la reconnais pas, mais elle me regarde... Je manque d'étouffer, je manque d'air, j'étouffe... Calme-toi, calme toi Jules, respire. Pas facile, la boue dans les narines, ça aide pas vraiment... Je regarde la tête à nouveau. Putain d'obus ! Je m'affole. Je veux sortir de là, mais je peux pas... Faut faire le mort... Pas bouger... Pas bouger... Bouge pas Jules. Bon sang de bois, je sens plus mes guiboles ! Pense pas. Enfin si, tiens la table de multiplication ! Récite-la, mais en silence...

Deux fois un, deux
Deux fois deux, quatre
Deux fois trois, six...

Je crois que j'ai un truc dans le dos depuis un moment... C'est quoi que j'ai dans le dos ? Les yeux fermés, je me tortille, tout doucement. J'arrive à me mettre sur le côté droit, victoire, le poids sur le dos est parti. Je me remets sur le ventre. On se calme. Fermer les yeux, faire le mort et compter dans sa tête...

Deux fois quatre, huit
Deux fois cinq, dix...

J'ai envie de voir ce que j'avais dans le dos. Je tourne la tête doucement, lentement vers la gauche pour voir... NOM DE DIEU ! Un corps décapité ! Je sais à qui il appartient. J'ai envie de hurler qu'on me sorte de là, mais faut que je ferme ma gueule, faut que je fasse le mort, faut que je compte... On viendra bien me chercher ? Oui, c'est ça Jules, respire, respire, calme-toi, ferme les yeux et attends... J'attends... J'attends... J'ai plus envie de compter... S'il vous plaît, je veux retourner dans ma tranchée qui pue l'urine. Je veux retourner dans ma niche à chien, dans la boue, dans l'humidité, dans le froid. Je veux retrouver les rats et les poux... Brancardiers ! Brancardiers ! Sortez-moi de là. Brancardiers ! Je veux pas être désintégré. Je veux pas être enseveli sous une masse de terre. Pointez-vous brancardiers avant que les nettoyeurs boches ne me finissent. Qu'est-ce que vous attendez pour venir me chercher. Respire, Jules. Respire et attends... Je veux pas crever moi... J'ai envie de hurler qu'on me sorte de là, mais faut que je ferme ma gueule, faut que je fasse le mort, on viendra bien me chercher, oui, c'est ça Jules, respire, respire, calme-toi, ferme les yeux et attends... T'as qu'à compter...

Deux fois un, deux
Deux fois deux, quatre
Deux fois trois, six...

PRIX

Image de Eté 2016
49

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Votre texte décrit de manière très forte et précise les horreurs et la souffrance. On a l'impression d'y être, et de sentir ce corps sans tête sur soi. Bravo pour le choix de vos mots.
·
Image de Catalina Gimenez
Catalina Gimenez · il y a
Merciiii... On y est, c'est vrai...
·
Image de Esdras Edou-Eyene
Esdras Edou-Eyene · il y a
Wow j'adore ! J'aime décidément votre façon d'écrire, on a du mal à s'arrêter.
·
Image de Catalina Gimenez
Catalina Gimenez · il y a
Oh merci Esdras... Ça fait plaisir!
·
Image de Pabauf
Pabauf · il y a
Comment peut-on se mettre, nous mettre, aussi pleinement dans cette peau de poilu qui ne vaut pas cher. Ces heures mortelles on les dirait vécues ! Ça a un nom ça...Ça s'appelle le talent !
·
Image de Catalina Gimenez
Catalina Gimenez · il y a
Pabauf... Merciiii... Je vous avais remercié mais le message n'était pas passé... Chose faite désormais...
·
Image de Robert Shennon
Robert Shennon · il y a
Quel talent ! À lire d'une traite... on y est...brrrr
·
Image de Catalina Gimenez
Catalina Gimenez · il y a
Merci Robert... J'aimais bien celui-là mais c'est un autre de mes textes qui est passé en finale... Merciiiii c'est vrai ... Pauvre Jules...
·
Image de Lagantoise
Lagantoise · il y a
De l'horreur tout autour avec l'esprit de survie....malgré les cadavres et les bombardements...une barbarie comme la bataille de Verdun...
Un hommage à tous ces hommes courageux qui nous ont offert la Liberté...mon vote+
Mon poème en lice prix d'Automne..si le cœur vous en dit..bien entendu..
'' Le silence s'endort sous une nuit d'argent''

·
Image de Catalina Gimenez
Catalina Gimenez · il y a
Merci pour ton commentaire......
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
On vit intensément ces instants suspendus entre la vie et la mort, à travers les mots obsédants de ce poilu. Bravo pour cet hommage. Bonne chance à votre texte, n'hésitez pas à venir me lire (aussi en TTC )
·
Image de Catalina Gimenez
Catalina Gimenez · il y a
Merci Fredddd
·
Image de Mirgar
Mirgar · il y a
Je crois que c'était comme cela..Une belle reconstitution de l'horreur et un accent de vérité qui vous flanque un bon coup...+1
·
Image de Catalina Gimenez
Catalina Gimenez · il y a
C'est tout à fait ça... L'horreur...
·
Image de Philshycat
Philshycat · il y a
Belle chute !!
Mes textes en lice, votes bienvenus !
L'avenir de la justice :http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/reecriture
Portrait dramatique :http://short-edition.com/oeuvre/poetik/jocaste

·
Image de Ha Yet
Ha Yet · il y a
Style enlevé! J'aime l' impératif et les exclamations. On ressent l'urgence, l'urgence de vivre, l'urgence d'écrire... Great!:)
·
Image de Catalina Gimenez
Catalina Gimenez · il y a
Merci Ha YEt!
·