Le foetus et l'adresse à l'autre

il y a
2 min
202
lectures
163
Qualifié

Et bien j'écris, je dure, m'inspire le dehors et le dedans, les vivants, les morts. J'aime les retours des lecteurs en short. Je participe aux recueils collectifs des éditions LILO et un petit  [+]

Image de Automne 2017
Avant je me sentais petit, à peine si je me sentais.
Je flottais, tournais souvent sur moi-même, dans une sorte de liquide visqueux.
Maintenant quelque chose a changé, je touche des bords, des bords légèrement mous. Je n’arrive plus à allonger mes jambes ni étirer mes bras jusqu’à mes brindilles tout au bout. Je dois les tenir rétractées risquant de les casser.
Et quelque part dans ma petite boule que j’appelle « Moi », ou hors de moi, des bruits étranges, des mouvements, des ondulations, des points lumineux... Loin...
Voilà, je suis certain que je suis regardé, quelqu’un ou quelque chose me sait... Même possible m’attends car par instants une sorte de souffle m’aspire, j’ai beau résisté me voilà collé contre un côté.

Il y a peu de temps, c’était mieux on me balançait chaudement, je jouais avec mon fil et finissais par m’endormir.
Toutes ces transformations me perturbent, je n’arrive pas à comprendre qui je suis. En fait j’aimerais savoir aussi qui ou quoi est de l’autre côté de moi. L’ennuie me prend de plus en plus. J’ai beau faire des pirouettes, des bulles. Les bulles s’écrasent sur moi, me chatouillent et m’énervent... Tiens je me suis mis à les claquer.
J’ai très envie de voir. Mes yeux tout neufs veulent voir... Même que des ombres passent de temps à autre, je frémis, les voilà qui traversent du dehors, dedans.
Ah ! et puis quoi ?
J’ai entendu avec mes nouvelles oreilles, j’ai entendu Smack.
Toi là-bas, de l’autre côté, tu veux bien m’en faire un de Smack. Je connais, une fois par hasard je me suis fait un Smack sur le dos de ma main, c’était super agréable alors j’ai recommencé. Des petits très doux, des gros qui résonnent. Quand ils résonnent c’est comme s'ils venaient de loin, très loin, de l’autre côté d’une cloison. Une cloison faite d’une matière identique à la mienne ?
Ohé toi au lointain, fais-moi un signe !
J’attends.
J’entends des gargouillis, c’est pas moi qui fais ce tintamarre... J’essaye de t’appeler en donnant des coups avec mes pieds et mes poings... Silence.
J’ai peur.
Mais non... Tu cherches à attraper mon pied et une chose merveilleuse m’arrive, je ris, des petites étincelles éclatent dans mon intérieur.
J’ai beaucoup réfléchi et je me dis que tu es peut-être comme moi et comme je ne sais pas comment je suis... Je m’embrouille. Je recommence :
Je te verrais, tu me verras, tu toucheras mon nez, je toucherais le tien et ainsi de suite, on fera le tour de Nous. Même on se regardera au fond des yeux.
Mais toi, tu veux me voir ?
Je ne le sais pas.
Parce que si tu ne veux pas... J’ai un truc, un truc que j’ai trouvé avec mon fil. Une fois je l’ai enroulé autour de mon poignet qui est devenu d’une couleur bizarre et raide.
Je ne pouvais plus le remuer. A force de le secouer je l’ai retrouvé comme avant, rose translucide.
Alors si tu ne me veux pas...
Oh là là ! Quelque chose me serre fort, ça me tire, me pousse... On me dit respirez... Encore.
Comment faire ?
Je sens du noir... Un trou minuscule... Maintenant immense et blanc.
Je glisse, je glisse, tu me serres... tu me lâches... serres moi encore plus fort en toi.

Enfin contre toi.

163

Un petit mot pour l'auteur ? 60 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de JAC B
JAC B · il y a
Adorable et original , votre texte Lustucru.+5
Image de Lustucru
Lustucru · il y a
Merci, joli retour, bien vu, bien lu...
Image de Lain
Lain · il y a
Momannnnnn.
Super.

Image de Dominique Alias Suna Descors
Dominique Alias Suna Descors · il y a
Ma-gni-fi-que.... cette exploration de la vie utérine dans ses détails et la sensibilité du ressenti du fœtus au travers de vos mots très fins, subtils chargés d'une émotion d'amour, une communication hors norme... whouahhhh !!! géant... j'adore.
Image de Lustucru
Lustucru · il y a
Merci. Votre commentaire me touche beaucoup.
Image de Lustucru
Lustucru · il y a
merci je vais visiter vos textes avec plaisir
Image de Elena Moretto
Elena Moretto · il y a
Un texte très émouvant, on ne s'ennuie pas avec ce petit foetus explorateur, je me suis laissée volontiers prendre au jeu et je me suis bien amusée..
Image de Miss Free
Miss Free · il y a
Tout une aventure ! :-) Un joli texte !
Image de Lustucru
Lustucru · il y a
Merci pour votre attention
Image de Granydu57 Ww
Granydu57 Ww · il y a
Tout simplement superbe : qui ou quoi est de l'autre côté de moi, j'aime.
Image de Lustucru
Lustucru · il y a
Merci mystérieuse personne pour le vote et surtout d'avoir entendu son interrogation.
Image de Granydu57 Ww
Granydu57 Ww · il y a
Lustucru, je ne suis pas la mère Michèle, cela lève un voile du mystère ;-))
Image de Aubry Françon
Aubry Françon · il y a
Très mignon. Difficile d'imaginer les sensations et émotions d'un bébé sur le point de naître. Vous apportez une hypothèse de réponse bien sympathique.
Image de Violette
Violette · il y a
Pas encore né et déjà malicieux !
Image de Lustucru
Lustucru · il y a
Merci de lui conter fleurette

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Mercy

Gaëlle Chamarande

C’est Mercy qui se marie la première. Mercy, c’est ma petite sœur. Mercy a quinze ans. Mercy est plus jolie que moi, c’est ce que tout le monde dit. Mercy fait bien le mafé et la semoule au... [+]