Le Fleuve

il y a
3 min
1486
lectures
161
Lauréat
Jury
Recommandé
Image de Printemps 2016
J’allais souvent jouer, solitaire, sous le grand arbre près du fleuve. La pluie emportait chaque jour, inlassablement, les échafaudages de feuilles et de brindilles que je construisais, cabanes éphémères pour mes poupées de chiffon.
Je voyais de mon promontoire les autres enfants qui, comme des nuées d’oisillons, réclamaient leur goûter et, l’ayant arraché des mains quasi maternelles, dans les rires et les cris, fuyaient aussitôt se régaler du carré de chocolat providentiel.
J’attendais toujours qu’on m’appelât :
— Baô Tran ! Veux-tu venir ! Dépêche-toi ! Il ne restera rien !
Mais il restait toujours quelque chose. Sœur Josèphe se tenait immobile près de la grande table, tandis que les enfants s’éparpillaient, leurs trésors dans les poches. Alors, doucement, je prenais le sentier de terre.
— Dépêche-toi, Baô Tran, tu es toujours en retard !
Quand j’arrivais près d’elle, elle me glissait le goûter dans les mains, me donnait un baiser et une petite tape sur la tête, en roulant des yeux :
— Baô Tran, ça n’est pas bien de me faire attendre !
Mais j’avais eu le baiser, alors je partais en souriant.

Le fleuve amenait ses bateaux et ses gens.
L’orphelinat de Hoà-Khanh était une halte bien méritée pour ces marins d’eau douce. Les hommes, torse nu, déchargeaient des colis, à la pointe du jour, quand la canicule n’avait pas encore frappé. De mon lit, j’entendais les rires et les voix masculines, portés par le vent du matin. Je me levais en douce et courais me percher dans l’arbre, pour observer toutes ces allées et venues.
Je restais là pendant les heures fraîches, jusqu’à ce que la voix de sœur Josèphe me ramenât à la réalité :
— Baô Tran ! Où es-tu donc encore ?
Le soir, les travailleurs, ceux qui n’étaient pas repartis, restaient dormir dans un bâtiment un peu plus loin. Là, ils pouvaient se laver, manger, se reposer. Ils s’en iraient le lendemain matin, pour quelques jours de navigation sur le fleuve, avant de rentrer chez eux.
Souvent, les mêmes revenaient.
Nhân était l’un de ceux-là. Il arrivait le jeudi soir à la tombée de la nuit, juste avant le souper. La première chose qu’il faisait en arrivant était de nous faire rire. Nous entendions son cri depuis le réfectoire et nous sortions en hurlant dans la cour, pour le voir cavaler partout et sauter comme un diable. Sa tresse bondissait dans son dos comme une entité folle. Et nous riions de voir cet énergumène se débattre contre des démons invisibles.
Sœur Josèphe criait, elle aussi, nous ordonnant de rentrer. Mais je voyais bien ses joues roses, et son sourire involontaire. Je voyais bien son regard vers la grande horloge peu avant le dîner, le jeudi soir, et sa façon de sursauter quand Nhân commençait à hurler.
Sœur Josèphe nous laissait applaudir et nous faisait rentrer pour terminer le repas. Elle ressortait alors, avec les clés du bâtiment des marins, et nous les suivions du regard à travers les grandes fenêtres sans vitres, couple improbable et pourtant si aimant, si aimé : sœur Josèphe et Nhân, la mère et le père que nous rêvions tous d’avoir.
Plus tard dans la soirée, les hommes buvaient un peu. Pas trop. La boisson défendue sortait des sacs et des bardas. Petites fioles d’absinthe maison, hydromel bon marché pour les plus riches, bière pour les autres ; il fallait bien ça pour supporter la chaleur, le fleuve, les moustiques et la solitude.
Je me glissais quelquefois hors de mon lit pour aller les observer, sans me faire voir. Les plus vieux jouaient aux dominos, au mah-jong ou aux cartes, tandis que les plus jeunes racontaient des histoires.
De retour dans mon lit, j’entendais leurs chants et leurs rires jusque tard dans la nuit. Je m’endormais en rêvant qu’un jour, moi aussi je partirais.

Un jeudi, Nhân n’est pas venu.
Je voyais bien que sœur Josèphe attendait aussi. Ce soir-là, elle nous a fait dîner plus vite que les autres soirs. L’heure a passé, puis une autre. Les enfants n’ont rien remarqué. Mercredi, jeudi, quelle différence… La plupart d’entre nous, trop jeunes, ne connaissaient pas encore tous les jours de la semaine. Moi, je savais.
Un autre homme est venu chercher la clé.
Dans la soirée, je suis montée sur mon arbre pour attendre et attendre. J’entendais sœur Josèphe :
— Baô Tran ! Tu dois revenir ! Il est tard !
Sa voix était inquiète, mais je savais que sa crainte était pour Nhân.
Il s’est mis à pleuvoir. Je l’ai vue courir sous la pluie vers le bâtiment des hommes pour revenir quelques minutes après. Elle a hésité un moment et elle est montée vers moi, dans le sentier boueux qui salissait tout le bas de sa robe. De mon abri de fortune, fait de feuilles de palmes, sur ma branche, je la voyais venir, essayant mentalement de lui ordonner de repartir.
— Baô Tran ?
Elle m’a tendu la main et je l’ai aidée à monter. Elle s’est assise sur la branche et m’a entourée de ses bras maternels… J’ai risqué un regard vers le sien. Était-ce la pluie ?
— Il ne viendra plus ?
— Non.
La tempe appuyée sur sa poitrine, j’entendais son cœur qui battait à tout rompre.
Le fleuve coulait devant nous, impassible.

Recommandé
161
161

Un petit mot pour l'auteur ? 105 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Alberto Trentinher
Alberto Trentinher · il y a
Belle histoire..bravo Azel !
Image de Floflodesroseaux
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Une bonne lecture
Image de Arlo G
Arlo G · il y a
A L'AIR DU TEMPS d'Arlo est en finale du grand prix été poésie. Je vous invite à voyager à travers sa lecture et à le soutenir si vous l'appréciez. Merci à vous et bonne soirée. Cordialement, Arlo
Image de Jean Nascien
Image de Adais
Adais · il y a
Votre texte est puissant,tout est beau , et touchant dans cette histoire, on ne peut que l'apprécier. Félicitation pour votre lauréat bien mérité.
Image de Epicurien78
Epicurien78 · il y a
C'est puissant, inattendu, touchant... Azel a décidément des ressources infinies pour tâter de tous les genres d'écriture. Bravo pour cette historiette !
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Tendre, mélancolique, exotique, émouvant...
Image de Michel Castre
Michel Castre · il y a
Très beau texte, hanté par le fleuve et porté par la douceur.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Oh, je viens de découvrir votre texte lauréat au Printemps ! Félicitations ! Je me dis que j'ai bon gout puisque j'ai trouvé ce texte très beau.
Sur ma page, "le coq et l'oie" est en lice pour la finale été jusqu'ua 20 Juin. Il me semble que vous l'avez soutenu une première fois. Si le coeur vous en dit, je vous invite à nouveau. Merci !

Image de Azel Bury
Image de Guillaume Deuxzérosetdemi
Guillaume Deuxzérosetdemi · il y a
tu veux me faire pleurer, c'est ça ?
Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
Et pourquoi tu veux pleurer ? :D
Image de Guillaume Deuxzérosetdemi
Guillaume Deuxzérosetdemi · il y a
pasque j'ai une trempe de guimauve. peux pas regarder la Petite maison dans la prairie sans chialer. Véridique.
Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
Ahhhhhhhhhhh c'est vrai qu'il est très nostalgique ce petit texte :)
Image de Alice Merveille
Image de Claude Moorea
Claude Moorea · il y a
Ravie de la sélection de ce très beau texte. Félicitations Azel.
Image de Noli Nola
Noli Nola · il y a
Mes félicitations,,
Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
Non ? je rêve ? j'ai vraiment gagné ? WOW WOW WOW WOW WOW !! MERCIIIIIIIII !!! Je ne sais pas quoi dire ! piou ! Attendez, je vais tourner dix fois en sautant dans ma maison et je reviens ! :D MERCI à tous :)
Image de JHC
JHC · il y a
Félicitations!
Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Bravo à toi Azel !
Image de Brigitte Prados
Brigitte Prados · il y a
Toutes mes félicitations, Azel !
Image de Emma A
Emma A · il y a
Un prix largement mérité !
Bravo !

Image de Patricia Burny-Deleau
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Bravo pour ce joli texte.
Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Un grand bravo pour votre texte et ce beau choix du jury qui récompense une oeuvre de grande qualité !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Bravo ! Bonne soirée :-)
Image de GA COLDFISH
GA COLDFISH · il y a
Bravo , toute mes félicitation .....
Image de Bertrand Pigeon
Bertrand Pigeon · il y a
un texte délicat
sur une enfance dont
l'insouciance se rompt
sans bruit^^+1

venez me voir en finale BD
si vous avez un peu de temps
avec
"jalousie"
à bientôt^^
http://short-edition.com/oeuvre/strips/jalousie-14

Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Bonne chance pour ce texte dépaysant et très tendre qui met en lumière la bonté de l'être humain.
Image de Brigitte Prados
Brigitte Prados · il y a
Un très joli moment de lecture... +1 !
Image de Azel
Azel · il y a
Je me suis laissée porter par le courant paisible de ces mots, très beau texte.
Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
c'est une plaisanterie ?
Image de Manon
Manon · il y a
votre histoire est émouvante.
Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
Merci je suis toujours contente d'atteindre mon but :)
Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Beaucoup d'émotion dans ce texte, une belle écriture toute en simplicité mais efficace. Bravo et mon vote. Iriez-vous lire mon poème en finale http://short-edition.com/oeuvre/poetik/je-cours-2 ?
Image de Laetitia Gand
Laetitia Gand · il y a
Je suis émue. Votre texte est magnifique et bouleversant. Je voyais de si belles images aussi. Je me suis évadée grâce à vous comme si je regardais un bon film et que j'étais là-bas... J'aurais aimé encore plus de texte alors, un roman aussi mais ici on est dans le court alors je repasserai lire d'autres textes de vous. Merci !!
Je ne suis pas du tout dans le même registre mais voici un de mes textes si vous souhaitez passer me lire un peu. Rien d'obligatoire.
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/au-nom-de-la-femme
A bientôt,
Laetitia

Image de Azel Bury
Image de Laetitia Gand
Laetitia Gand · il y a
De rien, c'est moi qui vous remercie pour la beauté de votre texte :)
Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
Merci à toutes et à toutes pour vos votes et vos commentaires ... :) c'est la plus belle des récompenses :)
Image de Claude Moorea
Image de Nathalie Perton Couriaut
Nathalie Perton Couriaut · il y a
Un beau texte, avec un vrai univers, condensé, une petite alcôve hors culture et hors temps. J'aime beaucoup. J'ai voté. Si vous avez envie de me lire et de me soutenir, je suis en finale: http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/de-corde-et-d-acier
Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
Magnifique texte que le votre ! J'ai un roman en préparation qui s'appelle " Orisha Song " ... ça me parle d'autant plus !
Image de Louise Godfrin
Louise Godfrin · il y a
J'espère réellement que cette belle plume qu'est la tienne arrivera en tête du concours.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Beaucoup d'émotion! Une simplicité au service d'une belle efficacité. J'ai beaucoup aimé!
Si le coeur vous en dit: http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/un-ange-passe-4

Image de Denis Lepine
Denis Lepine · il y a
souvenirs d'enfant, j'ai aimé, j'ai voté, je vous invite à découvrir mon texte de chanson: 'dans mon cahier' sur : http://short-edition.com/oeuvre/poetil/dans-mon-cahier
Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
c'est fait ! :)
Image de Soseki
Soseki · il y a
je viens bien en retard sur ce Fleuve , émotion tout en concision ! Bravo !
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Ce qui est plaisant avec les textes en finale, c'est de retrouver la saveur de la première lecture.
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Belle échappée au bout du monde ...
Image de Milady Write
Milady Write · il y a
quelle émotion! magnifique!
Image de Evelyne Brachet
Evelyne Brachet · il y a
Très beau texte, sobre et bouleversant !
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Je renouvelle mon vote pour votre texte fort émouvant, Azel.
Une petite visite à ma pie en finale poésie ? http://short-edition.com/oeuvre/poetik/la-pie-5

Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
Merci Jean ! Ascenseur renvoyé :) la Pie n'est pas voleuse ...
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Ascenseur bien arrivé ! Merci Azel !
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Concis, efficace, émouvant : mon vote en vous souhaitant bonne chance !
Si vous avez un peu de temps pour me lire et éventuellement, soutenir mon texte, je suis là : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/humeur-noire Merci.

Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
Merci !! :) a voté !
Image de Arielle Maidon
Arielle Maidon · il y a
Simple et beau, dans la douceur et la sobriété. J'aime beaucoup.
Image de Paul RÉGIS
Paul RÉGIS · il y a
Excellente nouvelle autant par sa force et sa pudeur que par sa concision. J'aime.
Image de Azel Bury
Image de Pumba
Pumba · il y a
Très beau texte qui mérite une victoire !
Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
c'est super gentil ! Tous les textes méritent victoire, sans doute, et moi tellement surprise de voir mon texte en finale il y a quelques jours ( je n'ai pas suivi du tout les qualif, j'avais complétement oublié ! ) j'ai déjà gagné dans ma tête ! MERCI :)
Image de Julie
Julie · il y a
Je suis bouleversée par ce texte qui m'a fait voyager vers un monde inconnu, quelle tristesse à la fin, mon vote
Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
toujours ravie de toucher ... merci ! :)
Image de Osolaris
Image de Venizzetto
Venizzetto · il y a
Très belle plume!
Image de Kwelly
Kwelly · il y a
Très touchant, une belle lecture !
Image de Dilou Bayou
Dilou Bayou · il y a
texte ô combien émouvant de l'attente d'une reconnaissance et de l'amour .... Merci pour cette lecture poignante écrite avec pudeur !
Image de Verseau Chantal
Verseau Chantal · il y a
Mon vote pour ce texte émouvant
Image de Joëlle Kervahut
Joëlle Kervahut · il y a
magnifique texte, tout en délicatesse , on vit l'ambiance, et l'attente . Bonne chance
Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Je découvre ce très beau texte, bravo ! Une écriture fluide et une force narrative sans effets appuyés, c'est du bon boulot ! Bonne chance à votre texte dans cette finale !
Image de Caroline Franco
Caroline Franco · il y a
Superbe comme toujours!
Image de Caroh Tynski
Image de Isabelle Vador
Isabelle Vador · il y a
Ça déchire sa race ! T'es la dentellière des auto édités :)
Image de Elisabeth Dominique Baranger
Elisabeth Dominique Baranger · il y a
c'est beau, un peu de poésie, une oeuvre picturale!
Image de Maud Garnier
Maud Garnier · il y a
Je découvre ce joli texte pleins d'images, d'odeurs, d'émotions!.... alors... mon vote :-)
Image de Exo Sept
Exo Sept · il y a
Azel Bury, une auteure à suivre :)
Image de Raymond Vert
Raymond Vert · il y a
Je crois bien que c'est Voltaire qui disait l'écriture est la peinture de la voix. J'aime bien ce tableau...
Image de Nicolas Tison
Nicolas Tison · il y a
Mon vote pour cette auteure pleine de talent
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Je revote pour ce récit plein de charme.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je découvre votre texte; il a vraiment quelque chose je trouve. Bravo et mon vote!
Image de Rosine •
Rosine • · il y a
Impassible.. on ne peut pas l'être à la lecture de votre histoire remplie d'émotion contenue. +1
Image de Nadège Mazerolles
Nadège Mazerolles · il y a
Azel, toujours beaucoup d'imagination , très jolie histoire ,émouvante ...félicitations pour ta place en finale ...bien méritée...:))
Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
Merci à tous pour tous vos commentaires que je découvre aujourd'hui, j'avais completement zappé ce concours ! Pardon ! :D Ravie de ma place en finale... Et merci pour vos votes !!
Image de Deso
Deso · il y a
Je me suis consolée de la fin en me disant que soeur Josèphe est, heureusement mariée avec Dieu ! Mais le texte est très émouvant. Bravo Axel Bury
Image de Mireille Fillol
Mireille Fillol · il y a
J'ai beaucoup aimé. Un pincement au cœur et beaucoup d'émotion à la lecture de cette courte nouvelle. Beaucoup de douceur, merci Azel.
Image de Noli Nola
Noli Nola · il y a
Il y a des jours où l'on passe à côté, c'est comme ça, c'est la vie. Je suis passée à côté de cette ... je ne sais même pas comment la nommer... histoire ? récit ? Vous avez le sens des situations où règne un malaise perceptible d'emblée, sans jamais le désigner, sans le qualifier, d'ailleurs Est-ce un malaise ? Bravo en tout cas pour l'organisation de ce texte, pour la façon d'amener les faits, mine de rien, de conclure, sans conclure.
Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
C'est comme dans la vraie vie , merci pour ce commentaire très pertinent :)
Image de Marie J. Berchoud
Marie J. Berchoud · il y a
Belle histoire, sensible et sobre, bravo
Image de Christine Obry
Christine Obry · il y a
J'adore ! comme d'habitude ! de toute façon, Azel Bury... tu l'aimes un jour, tu l'aimes toujours !
Et en même temps à chaque fois tu es surpris(e) <3

Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bonjour, Azel! Félicitations et mon vote! Mes trois poèmes sont en FINALE pour le Prix Haïkus d’Hiver 2016. UN LINCEUL BLANCHI est le préféré de la plupart des lecteurs. Moi aussi, j’ai une préférence pour lui! Je vous invite à venir le lire et le soutenir si le cœur vous en dit! Merci d’avance!
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/linceul-1

Image de Claude Moorea
Claude Moorea · il y a
Une très belle histoire. J'espère que vous aurez de nombreux lecteurs. +1
Image de Heme
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Une histoire avec une finale dramatique vu des yeux d'un enfant. C'est frais, c'est suave, c'est gai, mais cela débouche sur le malheur ! Bravo, Azel Bury ! Vous avez mon vote.
J'ai une pie, charmeuse mais chapardeuse, qui pourrait vous plaire, ici : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/la-pie-5

Image de GA COLDFISH
GA COLDFISH · il y a
Une merveille , je vote .
je t'invite aussi à voter et merci http://short-edition.com/oeuvre/poetik/derriere-la-salle-de-bain

Image de Mirgar Dudou
Mirgar Dudou · il y a
Des relations vraies, touchantes, au pays de l'enfance dans un décor exotique ..Beaucoup de sensibilité.+1
Si vous aimez échanger, je pourrais vous proposer un texte où les apparences peuvent être trompeuses...http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/l-homme-ideal-3

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un texte plein d'émotions. J'ai aimé
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Superbe écriture avec beaucoup de finesse! Bravo! Avec plaisir, mon vote N0 7 ! Mon poème, EUREKA! est en Finale pour le Prix Bibliothèques Pour Tous 2016 et je viens vous inviter à le lire, ou à le relire, et à le soutenir si le cœur vous en dit! Merci d’avance!
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/eureka-6

Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Beau texte à l'écriture qui coule...comme l'eau du fleuve ! +1
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Bravo pour ce récit plein de tendresse qui nous plonge dans un bain de sensations et émotions mélancoliques. Mon vote.
Image de Thara
Thara · il y a
Un joli texte écrit avec une palette d'émotions vivaces, + 1 vote !
Image de Emma A
Emma A · il y a
Beau texte et émotions partagées à travers votre écriture délicate. Avec en plus le plaisir de passer quelques instants au Vietnam. Il s'agit bien du Vietnam ?
Image de Azel Bury
Azel Bury · il y a
C'est bien ça ! :) Merci !
Image de Emma A
Emma A · il y a
Avais-je écrit un petit commentaire en renouvelant mon vote ? Je croyais l'avoir fait mais ai-je oublié de le valider ?
J'ai relu et j'aime toujours autant.

Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Belle écriture pour ce texte émouvant !
Mon vote.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Libre comme l'oiseau

Julie

Je regarde un oiseau qui picore les miettes de pain que j’ai déposées sur la terrasse. Il est si petit, si fragile. Et pourtant, il possède la plus grande des forces : la liberté. Tout à... [+]