1
min

Le fauteuil de mémée

Image de Clotilde

Clotilde

1 lecture

0

J'ai toujours aimé me réfugier sans ses bras forts et rassurants.
Moment de plénitude hors du temps.
Caller mon dos contre le sien.
Adhérer au velours de sa peau, et laisser monter un frisson.
Bloquer le bas de mes reins.
Etendre mes jambes et me couler en lui,
jusqu'au jour où j'ai entendu crier:
"Quand est-ce que tu le fout à la décharge ce p'tain d'vieux fauteuil !"
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,