Le dernier gardien

il y a
1 min
341
lectures
161
Qualifié
Image de Automne 2018
Il a 15 ans Loïc Le Guennec et c'est le plus beau jour de sa jeune vie. Ce matin-là, il peut enfin accompagner ce père qu'il voit si peu à la maison mais qu'il admire tant. Bien sûr, il ne fera qu'observer et apprendre mais il vivra avec lui dans le grand phare accroché à ce rocher planté au milieu de l'océan. Et un jour, lui aussi il en sera le gardien et lui aussi guidera les marins perdus, comme l'ont fait tous ses ancêtres avant lui. Il trépigne de joie en montant sur le bateau et il a vraiment l'impression que le soleil levant n'éclaire l'océan rien que pour lui.

Il a 30 ans le grand Loïc et il contemple avec satisfaction son petit domaine. C'est vrai que les choses ont changé depuis ses débuts et de nombreux appareils encombrent sa table de travail. Mais même avec la radio, les radars et tout le reste on a toujours besoin de gens qualifiés comme lui. La puissante lumière de son phare continue à trouer la nuit et la taille des navires n'y change rien. Il se sent fort. Bientôt, son jeune fils viendra le rejoindre pour faire son apprentissage comme lui-même il n'y a pas si longtemps. Le soleil est au zénith et il se couvre les yeux avec la main pour continuer à surveiller l'océan.

Il a 50 ans le Loïc et sa vie n'est que chagrin. Tous ses collègues gardiens sont en retraite ou ont changé d'activité. Les satellites et les GPS ont tué le métier. Il ne reste sur son phare inutile qu'à cause de son âge et dans quelques mois on le mettra à la retraite. Et, ironie du destin, les seuls bateaux qui croisent encore autour de son rocher sont ceux des touristes qui viennent prendre des photos et capter la fin d'une époque. Son fils est devenu barman sur un paquebot de luxe et gagne honteusement bien sa vie avec un métier de fainéant. Quelle tristesse. Il chausse ses lunettes pour contempler ce panorama que bientôt il ne reverra plus. Le soleil couchant flamboie sur la ligne d'horizon comme pour le saluer une dernière fois.

161
161

Un petit mot pour l'auteur ? 66 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Lumineux départ .
Image de Thierry Schultz
Thierry Schultz · il y a
Un grand merci Miraje
Image de RAC
RAC · il y a
Ca pique un peu les yeux... Le dernier vraiment ?! Snif...
Image de Thierry Schultz
Thierry Schultz · il y a
Toutes les choses ont une fin. Merci pour la visite en mer RAC !
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
Le trou dans la nuit est un trouble. Une percée de peine. Il fore le chagrin à venir. Immense.
Image de Thierry Schultz
Thierry Schultz · il y a
Les temps changent et rien ne peut rester immuable, Mais cela ne change rien à la peine ressentie devant une disparition et des mains devenues inutiles causent toujours la même amertume. Merci Sylvie de ta lecture bienveillante
Image de Aristide
Aristide · il y a
Très joli texte en prose... à propos de phare... j'ai un bref poème que très peu de gens ont lu

Par ailleurs un défi a été lancé et baptisé "Fablounettes"... si ça t'inspire !

https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/fablounette-numero-001-introduction

Image de MCV
MCV · il y a
15-30-50! Quelle bonne idée d'avoir accéléré ainsi la fuite du temps. La tristesse et le regret n'en sont que plus présents.
Image de Thierry Schultz
Thierry Schultz · il y a
Un grand merci tardif mais sincère MCV. J'ai beaucoup aimé la ballade de l'autre côté du pont !
Image de Melinda Schilge
Melinda Schilge · il y a
Peut-être que le touriste permettra à ce phare de rester un peu vivant... et à perpétuer le souvenir de ces vies étonnantes de gardien de phare.
Image de Thierry Schultz
Thierry Schultz · il y a
Merci pour la ballade en mer Melinda. J'ai apprécié le dernier voyage de votre vieux bateau, qu'il repose en paix...
Image de Benjamin Sibille
Benjamin Sibille · il y a
les phares inspirent beaucoup sur shortedition et toujours je dois le dire de manière parlante
merci pour cette vie croquée
si voulez j'ai moi même deux nouvelles en lice https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/la-source-11?all-comments=1&update_notif=1535320210#fos_comment_2921519

Image de Zouzou
Zouzou · il y a
Quand les métiers de tradition disparaissent , le charme est rompu !
En lice poésie avec ' Continuer ' si vous aimez

Image de Thierry Schultz
Thierry Schultz · il y a
Merci de la visite Zouzou ! De mon côté j'ai "continué" sur votre chemin poétique. Un grand bravo...
Image de jc jr
jc jr · il y a
La fin d'un rêve.. Et si le cœur vous en dit, passez me voir
http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-bilan-1

Vous aimerez aussi !

Très très courts

La ballade de Fukushima

Thierry Schultz

La silhouette blanche progressait lentement, comme hésitant à poursuivre son chemin dans ce décor de mort. Etouffant dans la combinaison trop grande pour lui, le marcheur comptait les pas qui le... [+]


Très très courts

Comptine

Onesiphore

Les paroles de la comptine lui revenaient sans cesse à l'esprit, mais il ne parvenait pas à se souvenir de la dernière strophe.
Un, deux, trois, nous irons au bois.
Ce n'était pas le moment de... [+]