2
min

Le déménagement

Image de Gabrielle Duma

Gabrielle Duma

28 lectures

1

Aujourd'hui, c'est la rentrée des classes... De l'autre côté de la rue, Marcel entend les bambins: certains crient de joie car ils retrouvent les petits copains tandis que d'autres pleurent de quitter les parents. Quelle ambiance ce matin!
D'habitude, Marcel aurait ronchonné en entendant cette satanée sonnerie d'école mais cette fois-ci, il sourit. Il pense aux nombres d'années qu'il habite dans cette maison...Il en a vu défiler des enfants!

Allez, il faut se ressaisir. Pas de temps à perdre! Son fils Lucas arrive dans 10 minutes et il voudrait faire un dernier tour de sa maison avant de la quitter pour toujours...

Il commence par le deuxième étage. Cela lui fait un drôle d'effet que tout soit vide! Il se souvient de son atelier de peinture. Il ferme les yeux et se remémore toutes les œuvres d'art qu'il a pu faire de ses mains. Que de bons souvenirs!

Puis, il descend. Il arrive dans sa chambre. Il ne peut s'empêcher de penser à sa femme, Lulu, avec qui il a été si heureux... «Ah ma Lulu, qu'est-ce que tu me manques», se dit-il.
Il fait également un rapide tour de la salle de bain. Il n'a rien oublié...

Il retourne au rez-de-chaussée. Dans le couloir, il voit toutes ses affaires empaquetées. Il ne pensait pas qu'il déménagerait un jour! Mais bon, pas de place à la nostalgie, il décide de rester de bonne humeur... Il se dit qu'une nouvelle aventure commence!

Ensuite, il regarde dans le salon et la salle à manger. Il ne reste plus rien. C'est comme s'il n'avait jamais habité là. Il sent une pointe dans son cœur... La tristesse l'envahit. Heureusement que c'est un optimiste né notre Marcel! Il ne veut pas se laisser aller et se dit: «Tout va bien! Je suis fin prêt!»

Dans sa cuisine, il reste la table et quatre chaises. Il décide de s'y installer une dernière fois en attendant son fils. Il repense au bon café de Lulu... Elle le préparait comme personne! Il ferme les yeux et se souvient du bon goût, de l'odeur, et de Lulu avec ses jolies robes colorées... Il respire profondément en prenant une dernière fois les bonnes vibrations de sa maison.

«Ding dong.» Voilà, son fils est là. Il se sent prêt pour le grand départ vers sa nouvelle demeure...

Dans la voiture, son fils est silencieux. Il a l'air très concentré sur la route! Mais Marcel, il ne supporte pas le silence! Pour lui, c'est synonyme d'inquiétude. Et il ne veut pas être inquiet! Alors, il commence à lui parler de son nouveau chez lui.
Je pense que je vais m'y plaire tu sais! Il y a un grand jardin et cela va beaucoup me changer de la maison.
Lucas ne répond pas. Mais Marcel, il connaît bien son fils et il sait que ce n'est pas de l'indifférence... Il doit être soucieux!
- Que se passe-t-il fiston? Tu n'as pas l'air dans ton assiette?
- Je suis si triste pour toi. Tu as dû quitter ta maison alors que tu l'aimais tant!
- Ne t'inquiète pas pour ça! Je suis positif et j'aime le changement. Tout va très bien se passer
Il espère l'avoir rassuré...

Et voilà, Marcel est arrivé. «Quel beau et grand jardin rempli de roses magnifiques» pense-t-il. Le lieu est paisible, pas de sonnerie d'école, pas d'enfants criards. Quel soulagement!

Une jolie femme blonde et élancée s'approche d'eux: «Bienvenue au home de la rose enchantée.»

Marcel est content, il va rencontrer d'autres personnes, et peut-être même une nouvelle femme à aimer, qui sait... Dans toute les cas , il a décidé de prendre la vie du bon côté.

Il entame probablement la dernière partie de son périple mais pour lui, c'est le premier jour du reste de sa vie...
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bravo pour cette superbe histoire si bien écrite et si émouvante ! Mon vote ! Merci d’avance de venir lire et soutenir “Kidnapping” qui est en Finale pour le Prix Court et Noir 2017. Bonne journée !
·