1
min

Le coq chantera trois fois

Image de Marie

Marie

70 lectures

58

Pourtant, j’avais été prévenue, on ne peut plus clairement, et j’étais fermement décidée à ne pas se laisser s’accomplir cette triste prophétie. Non, je ne renierai pas l’amour avant l’aube. Il faut croire qu’une fois encore, la machine du destin s’est mise en route à mon insu. Cette nuit-là, la dernière avant ton départ, tu me courtisas élégamment. Craintive, je refusai une dernière fois ton amour et restai clouée dans mon brancard de paralysée des sentiments. Nous nous quittâmes bons amis. Digne et respectueux de mon choix, tu reportas toute rancune et amertume dans le cri du coq qui fusa violemment à l’instant même de l’adieu.

En ce temps-là, nous nous étions retrouvés et unis. Cocorico ! En ce temps-là, je courais après le temps, tout le temps. Et les années, insidieusement, écartaient nos plaques tectoniques l’une de l’autre. Nous nous laissions taire et recouvrir par un brouhaha insipide. Nous nous étions endormis. Le coq, lui, avait senti les prémices d’un tremblement de terre dévastateur. Alors, il prit une grande respiration, et chanta à pleins poumons. Son alarme nous réveilla juste à temps. Un nouveau jour se leva, et la lumière prit pied sur nos visages.

Bien sûr, les rayons de soleil continuent à s’amuser l’après-midi, eux qui ignorent la solitude. Bien sûr, les heures s’allongent à la tombée du jour et pèsent chaque soir de plus en plus lourd sur mes épaules. Bien sûr, les nuits glaciales font de moi une proie idéale et m’obligent à veiller, aux aguets contre les assauts des angoisses prédatrices.
Mais tout cela n’est rien comparé au chagrin sans fond du matin endeuillé. Le paroxysme de la cruauté de notre séparation définitive se love dans cette aube au goût de crépuscule.
Ce matin encore, quand le coq a chanté, je n’ai pas eu d’autres choix que de fermer les yeux, pour essayer de ressentir l’esquisse de ton sourire dans l’aurore boréale de mon cœur.

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très court
58

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Patrice PERRON
Patrice PERRON · il y a
Demad et bravo Marie, pour ce texte joliment tourné et bien écrit alors que l'histoire est rude. La conclusion est très réussie. Kenavo emberr. Patrice.
·
Image de Demens
Demens · il y a
Très bien écrit. Bravo.Mon soutien.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
J'aime, c'est tout.
·
Image de Grenelle
Grenelle · il y a
Peut-être que ce poulet le ramènera
·
Image de Marie
Marie · il y a
lol
·
Image de Johanna Dupré
Johanna Dupré · il y a
voila je suis passée et j'ai aimé, donc je me suis abonnée Marie à ta page, et j'ai voté
si tu veux passer moi je ne sais faire que des poèmes j'ai écrit à l'aube de mes amours si tu veux aller voir.. bisous

·
Image de Marie
Marie · il y a
merci ... j'ai bcp aimé le tour en forêt! j'écris surtout des poésies aussi... bonne journée
·
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
JOLI
·