1
min

Le commissariat de l'amour

Image de Loveyouso

Loveyouso

3 lectures

0

Ils arrivèrent, époumonés, pour déposer plainte pour..... baisers volés....
Ils précisèrent, comme suit, les détails de leur déposition :
ils s'apprêtaient à s'embrasser fougueusement quand une bourrasque de vent fit s'envoler le chapeau cloche de la demoiselle, qu'elle dût rattraper, ce qui les empêcha de s'embrasser et de s'étreindre...
le vent étant l'accusé et ne pouvant se défendre, la plainte fut classée sans suite, au commissariat de l'amour.
Mais qu'importe ! En ce jour de ST VALENTIN, ils s'embrassèrent, enfin!, langoureusement avant de quitter l'édifice, sous le soleil dardant de ses rayons.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,