1
min

Le bol de riz

Image de Nelia

Nelia

35 lectures

1

Caché dans la broussaille épaisse,Ventre affamé qui n’a point d’oreille cherche comme la voiture, son carburant.

Grognant de colère, il s’enfle de fureur et attend patiemment que les rebelles, fusils aux points, quittent son village.
Ceux-là pressent le pas, le regard hagard sous le soleil écrasant et ruisselants de sueur.Il n’y a pas de diamant ici.
Juste quelques pépites d’or repérées sur les ornements des femmes.
Ventre affamé pousse un cri strident, faisant deviner sa position.
Mais, ils ne veulent pas s’attarder davantage car le prochain village les attend déjà.
Une fois, leur dernier camion disparu, Ventre affamé et les autres sortent de leur cachette, tout tremblant et remerciant Dieu de les avoir épargnés.
Mais voilà, Ventre affamé à faim, il s’affale dans des bras, fatigué de douleur.

A la nuit tombée, on aperçoit dans la pénombre le camion d’une action humanitaire qui zigzague sur la seule route tortueuse et cabossées conduisant au village.
Arrivé, il est surpris de voir Ventre affamé entouré de pleures et de cris, gisant à même le sol.
L’eau but, ne lui a pas suffi.Le peu de bouillie absorbée, n’a fait que lui rappeler combien, il avait faim.
Que d’inquiétudes et d’angoisses autour de Ventre affamé.

Alors le sourire aux lèvres, on sort du camion un bol de riz pour Ventre affamé et d’autres bols de riz sont distribués.
Hum...du riz, un bol de riz.

Voici que Ventre affamé revit....enfin !
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,