1
min

Le bois

Image de Momo69190

Momo69190

9 lectures

0

Laeticia enfile sa tenue de sport, et s’apprête à sortir, son mari lui recommande :
—Evite le bois, les voisins parlent d’un énergumène, qui rode fréquemment, aux alentours, n’oublie pas ton portable.
Soucieuse de sa ligne, cette belle infirmière ne tient pas compte des commérages, elle adore l’odeur des pins, et le bruit du vent dans les feuilles, ces sentiers tortueux, qui se terminent sur une large clairière, un parcours envoutant qu’elle a maintes fois sillonné, la musique plein la tête elle aborde, les sous-bois, l’automne est magique, les couleurs féériques, elle sourit à la vie.
Des pas rapprochés, une présence, un souffle chaud dans son cou, Fred la dépasse, et lui susurre :
—Tu traines, active un peu, on a peu de temps.
Il s’éloigne, un poing sur le côté la force à s’arrêter, elle reste un instant agenouillé, reprend son souffle et poursuit sa course effrénée, des traces de sang sur le sentier, elle s’écarte, jette un œil aux alentours, l’inquiétude la hante, un silence pénétrant, des gémissements, Fred est allongé en travers du chemin, elle s’approche, il se tourne vers elle et lui lance :
—Appelle du secours, j’ai mal.
Un trou béant à la poitrine, il saigne abondamment, elle l’interroge :
—Que s’est-il passé ?
Il ne répond plus, elle saisit son portable et lance les secours, un problème de réseau la ligne est entrecoupée, une voix inaudible se fait entendre :
—Vous avez demandé la police, ne quittez pas,
Des grésillements, et de nouveau ce message :
—Vous avez demandé, la police ne quittez pas.
Elle prend le pouls, du malheureux, il est mort, elle crie :
—Au secours, j’ai besoin d’aide,
Sa voix raisonne, pas âme qui vive, son portable sonne, elle répond :
Un souffle rauque, et haletant puis :
—Prépare toi salope !
Elle court à perdre haleine, dans la clairière, une surprise l’attend :
—Alors chéri, tu pensais m’échapper.
Deux coups de feu elle s’écroule, son mari n’était pas à la maison.

Thèmes

Image de Très très courts
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,