Écrire libère, apaise et épanouie. Mon premier roman "Une vie de voyages" sera édité le 10 juin aux éditions Kaplume. En attendant, je suis ravie de vous faire voyager dans mes pensées  [+]

Bivouaquer, c'est se réjouir de prendre que l'essentiel pour une nuit.
C'est grimper avec la tente, le matelas, le duvet et le minimum de nourriture dans le sac à dos.
C'est franchir ses limites, être dans l'accomplissement de soi.
C'est ouvrir la possibilité de ressentir des émotions intenses et relaxantes à la fois.
C'est se féliciter d'avoir sollicité un peu plus ses muscles pour gravir quatre-cent-cinquante mètres de dénivelés avec quinze kilos de plus que le poids de son corps et de l'avoir fais avec gaieté.
Puis, une fois au sommet, c'est prendre conscience que nous n'avons rien en terme de matériel mais que nous détenons tous pour être heureux.
Nos besoins résident dans ce que nous sommes capable de percevoir avec le cœur.
La nature nous offre le principal : une vue époustouflante sur le lac Léman entouré des chaînes de montagnes ; le silence, la force du soleil, une légère brise ; des chardons et fleurs de montagnes ; des aigles et chamois ; personne à l'horizon et aucun bruit mécanique.
Dans cet endroit, là-haut, durant cette soirée, la nuit, le coucher et le levé du soleil, la plénitude régnait.
Sur ce sommet, nous avons fermé la fermeture éclair de notre cœur pour garder enfermé toutes les poussières de joies qui y sont entrées.
Cette aventure dans la nature a été un véritable apprentissage.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !