1
min

L'autre versant de nous-mêmes

Image de Isabelle Lambin

Isabelle Lambin

1227 lectures

1146

LAURÉAT
Sélection Public

On part mon cœur, on part. On prend le large, on s’éloigne. Pas besoin d’aller loin pour le faire. Viens, il fait froid mais on s’en fout, on sort. Oublie le téléphone, le GPS, la boussole, la carte bleue. Le bleu on le puisera dans le ciel ou dans nos mains, en leurs creux.

On part mon cœur, on part. On abandonne Grenoble et sa foule un peu folle qui trop souvent ne sait plus vraiment pourquoi elle respire. Laisse tout, t’encombre pas de conventions, de tous ces codes, de trucs comme ça qui emprisonnent.

On part mon cœur, on part. D’autres horizons nous appellent. De ceux qui poussent à lâcher prise. Allez viens, suis-moi, cours, on va se perdre. Le temps est nôtre. On en fera ce qu’on voudra.

On part mon cœur, on part. On prend la route, celle qui serpente et qui conduit dans le massif de Belledonne. On prendra tout, tu verras. On marchera, on gravira. Entends-tu ce vent qui se soulève ? Viens, on s’y engouffre. Pourquoi résister ? Ici est la conscience du présent. Dans chaque recoin du paysage, entre un vieil arbre déraciné et deux rochers, la vie encore insiste. Tout est pleins et déliés. Tout est respiration, voie d’accès. Tout est grandeur, vérité.

On part mon cœur, on part. On rejoindra le lac du Crozet en laissant de côté les chemins balisés. On oubliera la routine sur des voies inconnues. L’aventure et ses possibilités infinies nous nourriront à chaque enjambée. Nous serons libres. Nous réapprendrons à voir, à entendre, à vivre, tout simplement. Tu le sens ? Le sens-tu ? C’est là, au cœur de la Nature que notre instinct s’éveille. Tout devient plus simple, plus authentique. Au creux des roches de gneiss et de schiste, dans l’escarpement boisé menant au lac, nous retrouverons l’étincelle de nos rêves.

On part mon cœur, on part. C’est dans l’espace éternel de la montagne que nous renaîtrons au monde, immensément petits, mais nous-mêmes. C’est ici que nous retrouverons l’essentiel. Au détour d’un tronc d’arbre, dans les senteurs des vagues du vent, dans la poussière sous nos semelles, dans la grandeur de l’étendue, face au massif de la Chartreuse, sur les crêtes qui nous entourent, devant le col de la Pra, nous serons là. La Nature est le prolongement de notre âme. Devenons marmotte, ciel, falaise, brin d’herbe, bouquetin, lac. Reprenons racine avec notre véritable essence, la Terre.

On part mon cœur, on part.

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Très très court
1146

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin  Commentaire de l'auteur · il y a
Un grand merci à toutes celles et à tous ceux qui ont soutenu ce texte, lui permettant d'être lauréat.
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Mes sincères félicitations Isabelle, je suis très heureuse que ton texte ait reçu ce titre amplement mérité !
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
C'est gentil Francine. Merci :o)
·
Image de Mirgar
Mirgar · il y a
Je te congratule! Bravo et bravo isabelle
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci merci Mirgar :o)
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Bravo Isa pour cette couronne de lauriers… roses.
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Lol ! Merci Jeanne :o)
·
Image de Alain d'Issy
Alain d'Issy · il y a
Félicitations Isabelle
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Alain :o)
·
Image de Gali Nette
Gali Nette · il y a
Magnifique texte que je viens de découvrir ! Bravo, c'est très simplement beau !
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Gali Nette :o)
·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Trop tard pour vous soutenir, mais pas trop tard heureusement pour vous lire et être emportée par le vent de liberté qui souffle entre vos lignes. Merci :)
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Lélie :o)
·
Image de Thomas Besch
Thomas Besch · il y a
"la nature est le prolongement de notre âme" : enfin, vous me faites sortir du romantisme sentimental pour m'amener vers le petit Thomas face à la falaise: vais-je escalader ou vais marcher, libre, avec les semelles pleines de poussières, à l'aventure?
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Thomas :o)
·
Image de FlorianeG
FlorianeG · il y a
Waouh! Je trouve votre texte d'une beauté inouïe. Il m'a fait penser à la chanson de Goldman "On ira", et plus modestement à un texte que j'ai écrit, en passe d'être publié, qui a pour titre "Viens, on s'en fout".
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Floriane :o)
·
Image de Philippe Clavel
Philippe Clavel · il y a
J'arrive après la bataille et découvre ce très joli texte à la lecture du palmarès....Bravo et regrets de ne pas avoir participé à ce succès
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Philippe :o)
·
Image de Zz
Zz · il y a
Magnifique !
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Zz :o)
·
Image de Loodmer
Loodmer · il y a
Comme quoi le public a aussi bon goût. Là je peux cliquer ♥, j'en profite
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Loodmer :o)
·
Image de Marie
Marie · il y a
Bravo Isa !
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Marie :o)
·
Image de Gisny
Gisny · il y a
Félicitations à vous.
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Gisny :o)
·